PMU : une tirelire exceptionnelle de 3 millions d'euros pour le Grand prix d'Amérique

Jackpot, trésor, Euromillions
© BillionPhotos - stock.adobe.com

Dimanche, les meilleurs trotteurs du monde s'affrontent lors de la centième édition du Grand Prix d'Amérique, à l'hippodrome de Vincennes. Pour l'occasion, le PMU met en jeu « une tirelire sensationnelle ».

C’est un évènement mondial qui aura lieu ce dimanche sur l'hippodrome de Vincennes. Dix-huit prétendants vont participer à la centième édition du Grand Prix d'Amérique, sous les yeux de 40 000 spectateurs dont plus de 500 journalistes. Créée en 1920 pour honorer l’engagement des Etats-Unis dans la Première Guerre Mondiale, l’épreuve qui sacre chaque année le meilleur trotteur attelé du monde, à l’image du Prix de l’Arc de Triomphe pour le galop, sera retransmise dans 36 pays.

Du côté des parieurs, le PMU s’attend cette année à 40 millions de mises et plus de 6 millions de tickets enregistrés. Selon Les Echos, cette course attire en moyenne 20% de joueurs en plus dans le réseau de points de vente du PMU. Pour cette occasion, les gagnants du Quinté+ dans l’ordre pourront se partager « une tirelire sensationnelle » de 3 millions d’euros.

Du côté des participants, ils se partageront une dotation de 900 000 euros, la plus élevée pour une course de trot, dont près de la moitié reviendra au vainqueur. « Le Grand prix d’Amérique, c’est le Graal, la course de l’année, la course d’une vie. Eleveurs et propriétaires ne vivent que pour cela. C’est une alchimie car le nombre d’aléas est énorme », explique Jean-Pierre Barjo, le président de LeTrot, la société en charge des courses de trot. La possibilité aussi de voir le nom de son cheval rejoindre au palmarès le mythique Ourasi, quadruple vainqueur du Grand Prix d'Amérique.

Avis aux amateurs, le départ de la course est programmé pour 16h10 et elle sera diffusée sur M6, Paris Première et Equidia.

Partager cet article :

© MoneyVox / MB / Janvier 2020