La ministre française de l'Economie a indiqué dimanche qu'elle espérait "une bonne surprise" pour la croissance du produit intérieur brut (PIB) cette année, qui sera "d'au moins 1,5%", et confirmé la prévision de 2% l'an prochain.

« J'espère une bonne surprise. En tout cas je suis convaincue que nous atteindrons 1,5% », a déclaré la ministre sur Europe 1, qui a également confirmé qu'elle attendait une croissance de 2% en 2011 et de 2,5% en 2012. Le Premier ministre François Fillon avait déjà indiqué qu'il prévoyait « au moins 1,5% » cette année, une prévision qui semble à portée de main, alors que le PIB a augmenté de 0,7% au deuxième trimestre. « La France sort de la crise. les chiffres sont là pour le dire », s'est félicitée Christine Lagarde, lors du Grand Rendez-Vous Europe 1/Le Parisien-Aujourd'hui en France.

Investissez dans les PME françaises - 9 plateformes comparées

Par ailleurs, la ministre a confirmé que le déficit 2010 sera à « moins de 8% » du PIB, sans plus de précision. Il est attendu autour de 7,8%. Le projet de budget pour 2011 prévoit une réduction drastique du déficit public à 6% du PIB. Il sera présenté mercredi devant le conseil des ministres et pour lequel « tous les arbitrages » ont désormais été rendus, selon la ministre de l'Economie. Christine Lagarde a également confirmé l'objectif de déficit public à 3% du PIB en 2013, une promesse faite à Bruxelles pour revenir dans les clous des traités européens, et rappelé qu'elle visait 4,6% en 2012.