Près de 2,1 millions de logements collectifs et de maisons individuelles ont été rénovés en 2019 grâce à des aides publiques, soit 7% du parc français, indique mercredi l'Observatoire national de la rénovation énergétique dans un communiqué.

Ces rénovations « auraient permis une réduction de 1,6% de la consommation d'énergie conventionnelle du parc », est-il indiqué.

Créé en septembre 2019 et piloté par le Commissariat général au développement durable (CGDD), l'Observatoire national de la rénovation énergétique (ONRE) a pour mission « d'améliorer la connaissance de la dynamique de rénovation de l'ensemble des bâtiments résidentiels et tertiaires ». Se basant notamment sur des données relatives aux travaux de rénovation énergétique menés dans les maisons individuelles et aux principales aides à la rénovation, l'Observatoire estime avoir « dressé le panorama des rénovations énergétiques en France le plus complet jusqu'à présent, même s'il n'intègre pas les rénovations en habitat collectif n'ayant bénéficié d'aucune aide financière, faute de données disponibles à ce jour ».

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

« En 2019, ce sont ainsi près de 2,1 millions de logements (soit 7% du parc) qui ont fait l'objet d'une rénovation aidée par l'une des trois principales aides publiques à la rénovation - certificats d'économie d'énergie, Programme Habiter mieux Sérénité, crédit d'impôt à la transition énergétique », détaille l'Observatoire. Il tient à préciser qu'« un volume significatif de travaux est par ailleurs réalisé sans aide publique ».