Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire s'est dit favorable à une réouverture « au plus tôt » des auto-écoles et des agences immobilières, indiquant que le sujet serait tranché ce mercredi.

Assurance auto : économisez jusqu'à 340 € grâce à notre comparateur en ligne

« Nous souhaitons l'ouverture la plus rapide des auto-écoles pour que chacun puisse passer son permis dans les meilleures conditions », a déclaré le ministre lors d'un entretien sur France Inter. « Cela peut-être ce week-end. (...) Nous allons y travailler aujourd'hui avec le Premier ministre », a-t-il ajouté, refusant toutefois de donner une date de réouverture précise. Concernant les agences immobilières, « ce sera exactement la même chose, nous trancherons aujourd'hui... et le plus tôt sera le mieux », a-t-il déclaré.

Les auto-écoles et moto-écoles s'étaient mobilisées au début du deuxième confinement pour demander leur ouverture totale, alors que les examens de conduite se poursuivent, ou leur fermeture totale, pour bénéficier des aides. Le Conseil national des professions de l'automobile (CNPA) a demandé mercredi au gouvernement qu'il « communique dans les meilleurs délais une date de réouverture des auto-écoles », qui ne sont à ce stade autorisées à ouvrir que pour assurer les épreuves du permis de conduire. La profession a « établi un strict protocole sanitaire afin d'assurer la poursuite des examens en toute sécurité pour les élèves, les inspecteurs et les examinateurs », a souligné le CNPA dans un communiqué. Dix grands réseaux immobiliers avaient pour leur part lancé un appel au gouvernement pour rendre possible la visite des biens immobiliers, ce qui leur avait été aussi refusé.