Le ministre du Budget et de la Fonction publique François Baroin a présenté mercredi en Conseil des ministres un projet de loi qui permet de repousser de deux ans le départ à la retraite de certains hauts fonctionnaires dont l'expérience est jugée indispensable.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

« Il est en effet dans l'intérêt du service, dans certaines situations particulières, qu'un haut fonctionnaire soit amené à rester en poste pour une durée limitée pour ainsi assurer la continuité de l'action publique avec son expérience et sa maîtrise des sujets lorsque les circonstances l'exigent », a expliqué M. Baroin en rendant compte des travaux du Conseil.

En l'état actuel des textes, un fonctionnaire qui atteint la limite d'âge, fixée en général à 65 ans, doit immédiatement quitter ses fonctions. En vertu de ce texte, le maintien dans l'emploi restera limité à deux ans et sera décidé « dans les mêmes formes que la nomination dans l'emploi ». Le gouvernement conservera par ailleurs le pouvoir de mettre fin à tout moment aux fonctions de l'intéressé.