Le gestionnaire de patrimoine Union financière de France (UFF) a annoncé jeudi un bénéfice net en hausse de 21% pour 2013, à 18,4 millions d'euros, porté par une progression de l'activité et des commissions.

Le produit net bancaire (PNB, équivalent du chiffre d'affaires) a augmenté de 7%, à 153,9 millions d'euros, selon le communiqué publié par cette filiale de l'assureur britannique Aviva. Il est tiré par la hausse des commissions (+12%) et en particulier de celles des commissions de placement en assurance vie (+21%).

Les montants placés auprès de l'UFF en 2013 ont progressé de 14%. Ils ont été investis principalement dans l'assurance vie (+20%) et les valeurs mobilières (+16%) avec la progression du PEA et des produits spécifiques de défiscalisation ISF.

Immobilier : le dispositif Duflot, 55% des ventes

Les placements immobiliers ont également été dynamiques (+15%), avec un volume supérieur et un prix moyen en hausse, grâce notamment au succès du dispositif Duflot qui représente 55% des ventes, détaille l'UFF. La collecte nette (versements moins retraits) a atteint 83 millions d'euros et les actifs sous gestion ont progressé de 559 millions (en comptant l'appréciation de la valeur des actifs), à 7,8 milliards d'euros.

Les frais de personnel ont augmenté de 4% en raison de la hausse de l'effectif moyen et les autres charges d'exploitation ont crû de 5%, en lien avec des investissements informatiques.

Rapprochement avec Aviva Epargne & Conseils

L'UFF a par ailleurs finalisé début janvier son rapprochement avec le réseau français d'Aviva Epargne & Conseils (220 employés) et vise une fusion opérationnelle des deux réseaux pour 2015. Ce rapprochement « accroît de manière très sensible sa capacité de collecte future », selon le communiqué.

Protégez votre compagnon grâce à notre comparateur d'assurances animaux

Pour 2014, l'UFF souhaite aussi accélérer le développement de sa filiale CGP Entrepreneurs, « y compris par croissance externe, pour atteindre rapidement une taille critique », indique-t-elle. Lancée en 2013, cette filiale dédiée au marché des conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) doit permettre d'élargir la capacité de distribution de l'UFF au-delà de son réseau de commerciaux salariés.