En se basant sur des chiffres communiqués par l'Insee et de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) entre 2013 à 2020, Capital révèle les écarts, de santé notamment, qui séparent les nouveaux retraités selon leur catégorie socioprofessionnelle.

Les travailleurs sont-ils tous égaux devant la retraite ? La réponse est évidemment non. Mais au-delà du montant des pensions, des écarts de santé ou d'âge de départ à la retraite peuvent être relevés selon leur catégorie socioprofessionnelle, comme le démontre Capital.

Un âge différent de départ à la retraite

En se basant sur des chiffres communiqués par la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) et par l'Insee entre 2013 à 2020, nos confrères ont réalisé 5 graphiques mettant en exergue des différences parfois béantes.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Entre 2013 et 2020, l'âge de départ à la retraite, toutes catégories socioprofessionnelles confondues, était de 61,91 ans. D'après Capital, les agriculteurs, les artisans commerçants ou encore les cadres ont quitté le monde du travail légèrement plus tard pendant cette période, contrairement aux professions intermédiaires, aux employés et aux ouvriers qui, eux, sont partis en retraite un peu plus tôt en raison de la pénibilité de leur emploi ou des carrières longues effectuées.

Retraite : combien gagnerez-vous à 62, 65 ou 67 ans ?

Des écarts importants sur l'état de santé des retraités

Passé 50 ans, on s'aperçoit que les cadres passent 11,16 ans en moyenne en emploi, soit un départ après 61 ans, quand les ouvriers ne travaillent que 7,34 années passée la cinquantaine. La moyenne globale est de neuf ans selon les chiffres dont disposent nos confrères.

À l'inverse, la moyenne du temps passé sans emploi après 50 ans atteint presque 3 ans toutes catégories confondues. Elle est de plus de 4 ans pour les ouvriers et pourrait mécaniquement se prolonger si la réforme d'Emmanuel Macron de repousser l'âge légal de départ à la retraite à 64 ou 65 ans, est adoptée.

Enfin, Capital révèle que 8,25% des personnes parties en retraite entre 2013 et 2020 se sont retrouvées fortement limitées par de graves problèmes de santé lors de leur première année de retraite. Cette proportion est de 3,38% chez les cadres et à 13,75% chez les ouvriers. Tous problèmes de santé confondus, ce pourcentage est de 10,25% pour les cadres et de 17,38% pour les ouvriers, avec une moyenne globale établie à 14,5%, soit une personne sur sept.