Matla, c'est le nom du PER individuel lancé aujourd'hui par Boursorama Banque. Elle applique au produit d'épargne retraite sa recette habituelle : une offre simple et clé en mains, à moindre coût.

C'est une étape supplémentaire dans le grand projet de Boursorama Banque : concurrencer les réseaux traditionnels sur l'ensemble de leurs produits. La banque en ligne, filiale de la Société Générale, lance aujourd'hui Matla, un Plan épargne retraite (PER) individuel géré en assurance vie. Avec sa recette habituelle : une offre (relativement) simple et transparente, et une tarification hyper compétitive.

D'emblée, Matla revendique en effet un trophée : celui de PER individuel « le moins cher du marché ». « Les frais cumulés (...) sont inférieurs à 1% par an, tout compris, quels que soient l'âge et le profil d'investissement choisi par le client, alors que la somme moyenne des frais constatée sur le secteur s'élève à 3% », promet Boursorama, s'appuyant sur les chiffres publiés en juillet 2021 par le Comité consultatif du secteur financier (CCSF).

Un PER pour les trentenaires

Matla coche une autre case : celle de la responsabilité sociale. Tous les fonds indiciels inclus dans l'offre — des ETF iShares géré par Black Rock — sont en effet labellisés ISR. Un argument de poids pour un placement de long terme s'adressant prioritairement à des trentenaires commençant à préparer leur retraite. « Les investisseurs auront la possibilité de mesurer les caractéristiques de durabilité et l'empreinte carbone de leurs portefeuilles », annonce la banque en ligne. Pour ouvrir grand les portes à cette cible, Boursorama a placé le ticket d'entrée au plus bas : Matla est accessible à partir de 150 euros, et 50 euros pour les versements périodiques.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Pour piloter la gestion de ses PER, Boursorama Banque s'est associée à Oradéa Vie, autre filiale de la Société Générale. Classiquement, l'assureur propose 3 profils : prudent, équilibré et dynamique, selon le degré d'exposition aux marchés. Le profil prudent débute ainsi avec une allocation de 70% en ETF, puis sécurise progressivement l'investissement en le déplaçant vers un fonds euros, jusqu'à atteindre 100% la dernière année. Dans le profil équilibré et dynamique, la part des fonds indiciels débute à 100% avant de décroître progressivement jusqu'à 30% pour le premier et 50% pour le second.

Comparatif des plans d'épargne retraite (PER)