73% des Français font confiance aux banques traditionnelles, et 72% privilégient l'immobilier pour conserver leurs économies selon un sondage Ifop.

La période est-elle synonyme de repli vers des valeurs et des acteurs traditionnels en ce qui concerne la gestion de leur argent ? C'est ce que laisse à penser un sondage Ifop (1), réalisé pour AuCoffre.com, sur les Français et l’or. En effet, près de 7 Français sur 10 font confiance aux banques traditionnelles, un chiffre en hausse par rapport à l'an dernier. Quant aux banques en ligne, même si leur indice de confiance a grimpé de 6 points cette année, pour atteindre 32%, elles restent loin derrière les enseignes classiques.

Mauvaise passe en revanche pour les organismes d’émission de monnaies électroniques non bancaires (comme Paypal, Moneybooker, etc.), qui sont en perte de vitesse. 56% des sondés leur faisaient confiance en février 2012 : ils ne sont plus que 44% en novembre 2014.

L'immobilier pour « conserver ses économies »

En matière de placements, là aussi les sondés restent classiques dans leurs choix. L'immobilier reste « la meilleure manière de conserver ses économies » pour 71% des personnes interrogées. Avec respectivement 64% et 59%, l’assurance-vie et le dépôt d’argent sur un compte bancaire bénéficient également d'un regain de confiance de la part des Français (+13 points et +8 points par rapport à 2013).

Le Livret A apparaît comme le grand perdant de ce sondage : son indice de confiance est passé de 87% en février 2012 à 54% en novembre 2014. Une évolution à la baisse qui n'est sans doute pas étrangère aux baisses successives de son taux de rémunération qui l'ont amené à 1% en août dernier.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

L'or, 4e placement préféré des sondés

Valeur refuge par excellence, l'or figure en bonne place dans les résultats du sondage, même si son indice de confiance est en baisse : 46% en 2014 contre 56% en 2012. Il se positionne tout de même au quatrième rang des placements préférés des sondés pour conserver ses économies, après l’immobilier, l’assurance-vie et les liquidités. Si plus d'un Français sur 10 le cite en premier parmi ses investissements préférés, 41% le jugent tout de même comme un placement risqué.

Parmi l'échantillon de personnes interrogées par l'Ifop, 16% déclarent posséder de l'or d'investissement. Un chiffre qui dégringole de près de 30 points par rapport à 2013. Ainsi, les personnes n'ayant pas d'or justifient ce choix par un « manque de confiance dans les boutiques de rachat d’or », argument cité par 84% des sondés, par un « manque de connaissance des différents produits or » (83%) ou encore par un « manque de connaissance en matière de fiscalité » (80%). Cependant, 68% du panel estime que « l’or est une valeur refuge, particulièrement en contexte de crise économique ».

(1) Ce sondage a été réalisé via un questionnaire en ligne du 31 octobre au 4 novembre 2014, sur un échantillon de 1.002 personnes.