Malgré son doublement annoncée hier, le taux du Livret A, 1% à compter du 1er février, reste très inférieur à l'inflation et ne protège donc pas efficacement l'argent placé des effets de la hausse des prix. Un phénomène qui n'est pas nouveau et qui devrait durer.

Ce n'était plus arrivé depuis août 2011 ! Le 1er février prochain, le taux du Livret A va augmenter pour la première fois depuis 10 ans, passant de 0,50%, son plancher légal, à 1% net d'impôts et de cotisations sociales. C'est évidemment une bonne nouvelle pour les 55 millions de Français qui en détiennent un. Le rendement annuel net d'un Livret A au plafond (22 950 euros) va ainsi doubler, passant de 114,75 euros à 229,50 euros.

Livret A, LEP... Combien d'intérêts gagnerez-vous en 2022 avec les nouveaux taux ?

Il faut toutefois relativiser. Même à 1%, le taux du Livret A va, en effet, rester très inférieur à l'inflation hors tabac, qui a atteint 2,8% sur un an en décembre 2021 et en janvier 2022, et devrait se maintenir durablement au-dessus de 2,5%, selon l'Insee. En clair, le rendement réel du Livret A, rapporté à la hausse des prix, va rester largement négatif, de l'ordre de -1,8 point.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

Un taux de 2,75% avec l'ancienne formule

Cette situation n'est pas nouvelle. A l'exception des premiers mois de la crise sanitaire, entre juin 2020 et avril 2021, lorsque l'inflation était retombée sous les 0,5%, le rendement réel du Livret A est négatif depuis février 2017. Il devrait le rester durablement. Car la formule actuelle de calcul de son taux, en vigueur depuis juin 2018, ne prévoit plus de « plancher inflation », comme c'était le cas auparavant, lorsque son taux ne pouvait, en théorie, pas descendre sous l'indice des prix à la consommation (IPC) hors tabac du mois précédent arrondi au quart de point le plus proche. La différence est de taille : en appliquant l'ancienne formule de calcul, le taux du Livret A aurait ainsi été de 2,75% au 1er février !

Livret A, LDDS, LEP, Livret jeune... Les taux officiels au 1er février 2022

Avec la nouvelle formule, le taux du Livret A est durablement plombé par la faiblesse de l'€ster, taux interbancaire de référence de la BCE, durablement ancré en territoire négatif, autour de -0,5%. Celui-ci, en effet, pèse désormais du même poids que l'inflation dans la formule de calcul.

Les meilleures assurances vie en ligne