Bonne nouvelle : nul besoin de scanner l'ensemble de vos justificatifs fiscaux pour les lier à la déclaration 2022 des revenus 2021. Mauvaise nouvelle : il faut tout de même conserver ces reçus au chaud, chez vous, en cas de contrôle. Combien de temps ? Trois ans.

« Pour l'impôt sur le revenu et l'impôt sur les sociétés, le droit de reprise de l'administration des impôts s'exerce jusqu'à la fin de la troisième année qui suit celle au titre de laquelle l'imposition est due. » Article L169 du livre des procédures fiscales.

En clair, pour cette déclaration 2022 des revenus 2021, l'administration fiscale peut vous réclamer vos justificatifs jusqu'au 31 décembre 2024. En cas de contrôle, vous devez être en capacité de montrer les pièces justificatives réclamées par la Direction générale des finances publiques (DGFiP) utilisées pour l'actuelle déclaration printanière pendant 3 ans.

Jusqu'à 150 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif des banques en ligne

De quels justificatifs parle-t-on ? De tous ! Reçus fiscaux pour les dons aux associations, attestations fiscales pour frais de périscolaire, attestation fiscale de particulier employeur (Cesu ou Pajemploi), justificatifs de frais de transport pour ceux qui déduisent précisément les dépenses réelles liées à un véhicule utilisé à des fins professionnelles, etc.

Impôts et dons : faut-il garder chaque reçu fiscal ?

Un simulateur public pour « savoir combien de temps il faut conserver un document »

Pratique. Combien de temps faut-il garder votre avis d'impôt mais aussi un courrier de résiliation d'assurance, un contrat de prêt immobilier, un ticket de carte bancaire, un bulletin de salaire, une carte de mutuelle ou encore un avis de versement d'allocations familiales ? La réponse est sur le simulateur public (sur service-public.fr) « savoir combien temps il faut conserver un document ».

Ces 10 erreurs fréquentes de la déclaration de revenus