Cette année encore, de nombreux contribuables vont déclarer leurs revenus via un formulaire papier. Mais certains vont devoir patienter encore un peu avant de le recevoir chez eux.

C'est l'heure de déclarer vos revenus. Depuis jeudi le 7 avril, il est possible de se débarrasser de la traditionnelle corvée du printemps. Le service de télédéclaration est ouvert sur le site impots.gouv.fr ou sur l'application impots.gouv.

Mais pour ceux qui comptent faire une déclaration papier, il va parfois falloir patienter quelques jours. En effet, les formulaires sont envoyés par courrier progressivement depuis le 6 avril. Mais la distribution va se prolonger jusqu'au 25 avril, selon conditions d'acheminement, précise le fisc. En anticipant les délais de la poste, cela signifie que la déclaration papier peut arriver fin avril dans certains foyers.

3,8 millions de déclarations complétées au format papier l'an passé

Et c'est tout un paradoxe. Si la déclaration en ligne est en principe obligatoire, les contribuables seront toujours très nombreux à recevoir une déclaration papier. En effet, si vous êtes dans une zone blanche, c'est-à-dire que vous ne disposez pas d'accès à Internet, ou si vous ne vous sentez pas capable de remplir une déclaration dématérialisée, il est alors possible d'envoyer au fisc une déclaration de ses revenus par courrier. En 2021, 3,8 millions de foyers fiscaux ont opté pour la version papier. C'est donc 10% des ménages qui n'ont pas réussi à compléter la déclaration en ligne.

En théorie, tout contribuable qui est en mesure de faire sa télédéclaration mais qui choisit délibérément la version papier est passible d'une amende de 15 euros par document exigible. L'an dernier, dans le contexte de la crise sanitaire, Bercy indiquait que les inspecteurs des impôts étaient appelés à faire preuve de mansuétude avec cette obligation.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Mais l'un des inconvénients de la déclaration papier, c'est que vous avez moins de temps pour déclarer. La date limite est fixée au 19 mai à minuit mais s'étend jusqu'au 8 juin pour la déclaration en ligne.

Dates limites 2022 - déclaration en ligne
DépartementsDate limite
1 à 19 et les foyers non-résidentsMardi 24 mai, 23h59
20 à 54Mardi 31 mai, 23h59
55 et au-delàMercredi 8 juin, 23h59

Source : DGFiP

En revanche, tout comme les télédéclarants éligibles, certains déclarants papiers peuvent aussi bénéficier de la déclaration automatique, si le fisc le leur signale expressément. Ce nouveau mode déclaratif consiste simplement à vérifier la justesse et l'exhaustivité des informations pré-indiquées par l'administration fiscale. Si tout est bon, le contribuable n'a rien à faire, ni à envoyer au fisc. Par contre, en cas de correction à apporter, le contribuable doit compléter et signer la déclaration automatique selon les modalités habituelles.

Impôts 2022 : qui peut échapper à la déclaration de revenus ?