Le 15 septembre est l'échéance officielle du paiement de cet impôt remplaçant l'ISF, qui concerne les foyers disposant d'un patrimoine immobilier supérieur à 1,3 million d'euros. Mais le délai peut être allongé en cas de paiement en ligne.

Le calendrier du successeur de l'ISF, l'impôt sur la fortune immobilière, est désormais calqué sur celui de l'impôt sur le revenu. La date limite est fixée au 15 septembre, mais cette date ne concerne dans les faits que le paiement « physique » : « Comme pour les autres impôts, au-delà de 300 euros, le montant de votre IFI doit obligatoirement être réglé par un paiement en ligne », précise la Direction générale des finances publiques (DGFiP).

Pour tout paiement en ligne, sur impots.gouv.fr, ou sur smartphone sur l'appli impots.gouv, le délai est fixé au lundi 20 septembre. Si vous adhérez au prélèvement automatique à l'échéance, le montant sera prélevé sur votre compte bancaire le 27 septembre.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Certains avis d'impôt sur la fortune immobilière affichent une échéance plus lointaine : le 15 novembre. Dans ce cas, c'est évidemment la date figurant sur l'avis personnel qui fait foi. De la même manière, vous avez un délai de quelques jours en cas de paiement en ligne, autrement dit jusqu'au 20 ou au 27 novembre selon les cas.

Plus d'infos sur l'impôt sur la fortune immobilière (IFI)