Le calendrier du prélèvement à la source commence à être rodé : suite à la déclaration du printemps, ceux qui ont été trop fortement prélevés au fil de l'année 2020 reçoivent un virement de la DGFiP pour rembourser ce trop-perçu. Le virement sera opéré en deux salves : le 20 juillet et le 6 août.

Près de 15 millions de foyers fiscaux ont eu la bonne surprise, fin juillet ou début août 2020, de recevoir un virement provenant de « DGFiP Finances publiques » et intitulé « REMB IMPOT REVENUS ». Il s'agit d'un nouveau rendez-vous habituel du calendrier fiscal : la DGFiP (Direction générale des finances publiques) rembourse le trop-perçu à la source lors de l'année écoulée, après avoir affiné ses calculs grâce à la déclaration de revenus.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Ce cycle se répète en 2021 : suite à la dernière déclaration, le fisc calcule votre impôt sur le revenu définitif pour l'année 2020. Si l'impôt annuel calculé ainsi à l'euro près est inférieur à ce qui vous a été prélevé à la source courant 2020, alors la DGFiP va vous rembourser du trop-payé au cœur de l'été 2021. Quand ? Soit le 20 juillet, soit le 6 août, annonce la DGFiP dans un communiqué diffusé ce jeudi 15 juillet, confirmant des informations dévoilées par MoneyVox courant juin.

Impôt sur le revenu : les 5 dates à ne pas louper cet été

Un virement provenant de DGFiP Finances publiques

Ce remboursement sera une nouvelle fois effectué par virement, ou « par lettre-chèque pour les usagers dont nous n'avons pas les RIB », ce chèque devant dans ce cas être adressé « à votre domicile dans les semaines qui viennent » précise la DGFiP.

L'administration fiscale rappelle dans son communiqué les deux cas de figure pouvant expliquer ce remboursement. Premier cas : « vous avez droit à une restitution de réductions ou crédits d’impôt pour certaines dépenses effectuées en 2020 comme, par exemple, des dons, des dépenses d’emploi à domicile, de gardes d’enfants ou encore des investissements locatifs », et seule une part de cet avantage vous a été avancée en janvier dernier. Second cas : « vos prélèvements à la source, effectués tout au long de l’année dernière, ont été supérieurs au montant final de votre impôt », le montant remboursé correspondant alors « au trop-versé d’impôt prélevé à la source en 2020 ».

Pour vous y retrouver, le détail du calcul « sera indiqué sur votre avis d’impôt, qui sera mis à votre disposition entre fin juillet et début septembre 2021, dans votre espace en ligne ou par courrier », ajoute la DGFiP.

Lire aussi : Comment déchiffrer le « détail du calcul » à la fin de la déclaration de revenus ?

Remboursement au cœur de l'été, solde à payer en septembre

Le calcul définitif de l'impôt 2021 n'est pas synonyme de « bonne surprise » pour tout le monde. Sur votre avis d'imposition 2021, figure soit un « montant qui sera remboursé », comme expliqué ci-dessus, soit un « montant restant à payer ». L'an passé, près de 10 millions de foyers s'étaient ainsi vu annoncer un solde à régulariser. Si c'est votre cas, vous avez le temps d'anticiper ce prélèvement : il sera effectué lors de la deuxième quinzaine de septembre.

Question pas si bête : Le fisc arrondit-il en votre faveur ? (et autres questions sur les seuils de 8, 12 et 61 euros)