Les tarifs réglementés du gaz augmentent de près de 5% dès jeudi. Et ce n'est pas le seul changement à venir pour votre portefeuille. Voici ce qui vous attend en octobre.

Gaz : les tarifs réglementés vont flamber de 4,7%

Les tarifs réglementés de vente du gaz, appliqués par Engie à des millions de foyers français, vont bondir de 4,7% au 1er octobre. « Cette augmentation est de 1,2% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 2,6% pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 4,9% pour les foyers qui se chauffent au gaz », détaille la Commission de régulation de l’énergie (CRE). La hausse « s’explique notamment par la forte demande, à l’approche de l’hiver, en Asie, aux Etats-Unis et en Europe », explique la CRE.

Consultez notre comparatif pour profiter des meilleures offres de gaz

Taxe foncière à payer

Si vous êtes propriétaire, vous allez recevoir dans les prochains jours votre avis de taxe foncière 2020. La date limite de paiement est fixée au 15 octobre. Si le montant à payer est supérieur à 300 euros, vous devez payer en ligne ou opter pour le prélèvement. En réglant en ligne, vous bénéficiez de 5 jours de délai supplémentaire, c’est-à-dire jusqu’au 20 octobre 23h59, pour enregistrer votre paiement. Le prélèvement sera effectué sur votre compte bancaire le 26 octobre.

Si vous avez opté pour le prélèvement à l'échance, votre impôt sera aussi prélevé automatiquement le 26 octobre. Il est toujours possible de profiter de ce service dès cette année en vous rendant dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr avant le 30 septembre. « Si vous avez reçu votre avis par voie postale et que celui-ci comporte un talon d’adhésion au prélèvement, en retournant le talon d’adhésion à votre centre d’encaissement (mentionné sur le talon) avant le 15 octobre », précise le fisc.

Enfin, vous avez jusqu'au 31 octobre pour adhérer au paiement à l'échéance pour la taxe d'habitation - supprimée pour 80% des foyers fiscaux cette année - et à la cotisation à l'audiovisuel public dont l'avenir reste en suspens.

Les APL revalorisées

Les Aides Personnalisées pour le Logement (APL) vont être revalorisées au 1er octobre de 0,3%. Un locataire comme un sous-locataire peut faire une demande d'APL, sans limite d'âge tant que la quitttance est établie au nom de la personne qui effectue la démarche.

La méthode de calcul du montant de l'aide vient de changer, elle est désormais basée sur les ressources du trimestre écoulé et non plus sur les derniers revenus annuels connus par la CAF.

L'épargne retraite réunie sur le PER

Perp, Perco, Madelin, Prefon... c'est presque terminé ! A partir du 1er octobre, ces produits ne seront plus commercialisés. Il est toujours possible pour leur titulaire de les garder et de les alimenter ou bien de les transférer vers un Plan d'épargne retraite. Lancé il y a un an, ce produit unifie désormais les différents dispositifs d'épargne-retraite.

Voir notre comparatif des PER

Compte pour enfant/ado : notre comparatif des offres sans risque

Faire des dons depuis son LDDS

La possibilité de faire un don à un acteur de l'économie sociale et solidaire directement depuis son livret de développement durable et solidaire (LDDS) est possible à partir du 1er octobre. Cette nouvelle disposition avait été inscrite dans la loi en 2016, mais jamais mise en application depuis. Fin 2019, environ 100 milliards d'euros étaient placés sur des LDDS.

Le congé du proche aidant entre en vigueur

Les aidants qui soutiennent un proche malade ou âgé pourront prendre, à compter de jeudi, un congé indemnisé, d'une durée maximale de trois mois ou d'un an réparti sur l'ensemble de la carrière professionnelle. Cette réforme « matérialise un soutien de l'Etat aux huit à 11 millions d'invisibles qui sont les acteurs de première ligne de la solidarité », a justifié la ministre déléguée aux Solidarités, Brigitte Bourguignon. L'indemnité, versée par les caisses d'allocations familiales ou de la Mutualité sociale agricole, sera d'environ 44 euros par jour pour les personnes vivant en couple et 52 euros par jour pour une personne seule.

MaPrimeRenov' : vous pouvez signer des devis

Vous prévoyez de réaliser des travaux dans votre résidence principale ? Bonne nouvelle, en 2021, MaPrimeRénov' sera accessible à tous, quel que soit votre niveau de ressources. Mieux, tous les devis de travaux, signés après le 1er octobre 2020, seront éligibles. Depuis début 2020, seules 25 000 demandes ont été validées contre un objectif initial de 200 000.

Consommation d'eau et de chauffage : les locataires devront être mieux informés

Connaître sa consommation en eau ou en chauffage quand on est locataire est un casse-tête, surtout quand le propriétaire la répercute sur le montant des charges. À partir du 25 octobre, votre propriétaire est tenu de vous informer de la consommation individuelle d'énergie de votre logement :

  • tous les 6 mois jusqu'au 31 décembre 2021 ;
  • mensuellement à partir du 1er janvier 2022 ;
  • trimestriellement à la demande du locataire ou du copropriétaire.