Une étude menée par Meilleurs Agents note que sur 48 des 51 plus grandes villes françaises, la rentabilité d'un T1 est plus forte que la rentabilité d'un T4 et plus. Et ce même si les T1 ne sont loués que 10 mois dans l'année contre 12 mois pour les grands logements.

Vous souhaitez investir dans l'immobilier mais ne savez pas par où commencer ? Une étude de Meilleurs Agents menée dans les 51 plus grandes villes de France et publiée ce lundi 30 mai donne un premier élément de réponse : si investir dans un logement permet souvent de générer un revenu complémentaire, il est préférable de se tourner en priorité vers les appartements de type T1 (composé d'une pièce principale en plus de la cuisine et de la salle de bain) plutôt que les plus grandes surfaces (T4 et plus).

En effet, l'étude note que « dans 95% des plus grandes villes françaises étudiées, la rentabilité d'un bien de type 1 pièce est supérieure à la rentabilité d'un bien de type 4 pièces et plus. En effet, en moyenne, la rentabilité brute d'un studio (bien type 1 pièce) est de 6,2%, contre 5,2% pour les T4+ ».

Investissement locatif : ce qu'il faut savoir avant d'investir

Pour les petits logements, mieux vaut miser sur les villes étudiantes

Outre la différence de capitaux nécessaires pour investir dans un bien ou l'autre, un deuxième point est à prendre en compte : dans cette étude, la rentabilité locative est calculée sur 10 mois pour un T1 (soit la durée d'une année scolaire pour une location étudiante) contre 12 mois pour un T4 et plus, souvent utilisé par des familles et donc soumis à un bail long.

Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

Vous l'aurez compris, qui dit location de T1 dit bien souvent étudiant. Pour que votre investissement soit optimal et éviter la vacance locative, mieux vaut alors viser des villes étudiantes. Selon ce critère, les 3 villes « idéales » sont Limoges, Clermont-Ferrand et Nancy.

Prêt immobilier : allez-vous profiter ou être victime de la fin du questionnaire de santé ?

D'après l'étude, trois villes font figure d'exception. À Villeurbanne, investir dans un studio génère une perte de rentabilité brute de -0,2 point par rapport à un investissement dans un T4 et plus. De la même façon, dans les villes de Lyon et Nice, la rentabilité brute est identique, peu importe le bien. En effet, dans ces villes l'écart des loyers entre les T1 et les T4+ est relativement faible. À Paris enfin, peu importe le type de bien : la capitale française est la ville avec la rentabilité brute la plus faible (3,3% pour les T1 et 2,8% pour les T4 et plus).

Prêt immobilier : trouvez le meilleur taux