Icade Santé, filiale du groupe immobilier Icade, a annoncé mercredi reporter l'introduction en Bourse qui devait financer un ambitieux plan de croissance notamment à l'international, « dans l'attente de conditions de marché plus favorables ».

« Dans un contexte de marché actions particulièrement volatil, Icade et les actionnaires minoritaires d'Icade Santé décident de reporter le projet d'introduction en Bourse d'Icade Santé », indique le groupe dans un communiqué.

La foncière santé du groupe Icade détient 183 établissements de santé en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne, qui représentaient au 30 juin un patrimoine de 6 milliards d'euros et une surface locative totale d'environ 2,04 millions de m2.

Le 10 septembre, Icade Santé disait espérer lever 800 millions d'euros, ce qui aurait valorisé la société entre entre 5,6 et 6,4 milliards d'euros.

Investissez dans les PME françaises - 3 plateformes comparées

Mais le 30 septembre, après la clôture de l'offre, Icade Santé avait annoncé suspendre l'opération et promis de revenir vers le marché « dans les prochains jours ». C'est finalement un report sine die qui a été décidé.