En cette rentrée 2021, les APL vont être légèrement revalorisées. Les étudiants en contrat de professionnalisation vont par ailleurs bénéficier d’un coup de pouce spécifique venant corriger un calcul jusqu’alors défavorable.

Loin de faire oublier la baisse de 5 euros de 2018, l’aide personnalisée au logement (APL) va légèrement augmenter à partir du 1er octobre, de 0,42%. Concrètement, pour un étudiant sans ressource louant un studio à 350 euros, cela représente un gain mensuel inférieur à 1 euro. Cette petite augmentation est la conséquence du retour de l’indexation des APL sur l'indice de référence des loyers (IRL), qui avait été supprimée en 2018. L’IRL ayant progressé de 0,42% au deuxième trimestre 2021, les aides vont donc aussi augmenter de 0,42% au 1er octobre.

Des APL en hausse pour les contrats de professionnalisation

Mais ce n’est pas le seul changement propre aux APL en cette rentrée 2021. A partir de ce 1er septembre, la règle de calcul des APL va en effet être plus favorable aux étudiants en contrat de professionnalisation. Ces jeunes travailleurs vont désormais se voir appliquer un abattement sur leur revenu équivalent au Smic. En clair, la Caf va baser son calcul sur des ressources plus basses, ce qui peut donc augmenter le montant de l’aide versée. Pour les étudiants apprentis, cet abattement était déjà en vigueur.

Comparatif livrets d'épargne : 10 offres comparées, jusqu'à 2% de rendement

Ce changement vise à corriger l’un des effets pervers de la réforme des APL passée au 1er janvier. Depuis, les APL sont calculées sur les revenus courants et non en fonction des ressources d’il y a 2 ans. Selon la Caf, cette réforme a fait 1,8 million de perdants sur les 6 millions d'allocataires. Parmi eux, donc, les jeunes actifs comme les étudiants en contrat de professionnalisation.

Impôts, APL, tickets resto... ce qui change pour votre budget au 1er septembre