Nexity, premier promoteur immobilier français, est entré en négociation avec AG2R La Mondiale pour lui céder 45% d'Aegide-Domitys, sa filiale de gestion de résidences pour personnes âgées non médicalisées, selon un communiqué publié jeudi.

Le parties prenantes de l'opération se sont mis d'accord sur une valeur globale de l'entreprise de 375 millions d'euros et celle-ci devrait être réalisée autour de la fin du premier semestre, une fois les représentants du personnel consultés et les autorisations requises obtenues.

A l'issue de la transaction, le groupe de protection sociale AG2R La Mondiale détiendra 67% du capital d'Aegide-Domitys, tandis que Nexity en gardera 18%. JMF Conseil passeront de 37% à 15% du capital.

En outre, le promoteur immobilier et Aegide-Domitys concluront « un partenariat stratégique de longue durée portant sur la promotion immobilière des résidences services seniors », « préférentiel mais non exclusif ».

« Nous allons rester les promoteurs immobiliers de la majorité des développements d'Aegide-Domitys, AG2R, de son côté, mettra les moyens pour développer les services à la personne et probablement acheter une partie des immeubles », a expliqué auprès de l'AFP le PDG de Nexity Alain Dinin.

« Je veux consacrer l'ensemble de nos métiers à ce qu'on sait faire le mieux, c'est-à-dire travailler sur la ville. Et gérer les personnes n'est pas tout à fait notre cœur de compétence », a-t-il détaillé.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Pour consolider les liens entre Nexity et AG2R La Mondiale, ce dernier a l'intention d'acquérir jusqu'à 5% du capital du promoteur.

Cette prise de participation « permettra au groupe de conforter son développement en comptant parmi ses actionnaires un partenaire stratégique, capable d'accroître l'activité et les coopérations en matière d'investissements immobiliers, et de continuer à stabiliser son actionnariat », a souligné M. Dinin dans le communiqué.