La catastrophe annoncée a finalement été évitée. Un temps attendue sous la barre des 4%, la performance moyenne des SCPI devrait se maintenir au-dessus de cette barre symbolique à en croire l’observatoire de Linxea. Malgré la pandémie et la crise économique.

4,85% en 2015, 4,65% en 2016, 4,43% en 2017, 4,34% en 2018 et 4,40% en 2019 de performance moyenne, ou plus exactement de TDVM (1), selon le relevé annuel de l’Aspim, l’association professionnelle du secteur, dont les chiffres font office de référence. La conjoncture persistante de taux bas n’a pas eu raison des rendements flatteurs de la pierre-papier, ces dernières années. Ce qui offre à la SCPI un argument vis-à-vis des investisseurs : un excellent compromis risque/rendement.

L’année 2020, bouleversée par la crise sanitaire et économique, n’a – semble-t-il – pas plus eu raison de cette valeur sûre du monde des placements. « Malgré la crise sanitaire, le rendement des SCPI devrait s’établir aux alentours de 4,12% en 2020 », écrit Pierre Garin, directeur du pôle immobilier Linxea, dans l’observatoire des SCPI publié par ce courtier en ligne. Si ce TDVM de 4,12% devait être confirmé, ce serait tout de même une baisse marquée par rapport à 2019 (4,40%). Et une déception, si jamais la pandémie n’avait pas eu lieu : « L’année 2020 devait d’abord être l’année de tous les records pour les SCPI après un premier trimestre exceptionnel avec 2,56 milliards d’euros collectés », rappelle en préambule Pierre Garin.

Sauf que la Covid-19 a bousculé l’économie mondiale, et mis en péril les loyers des commerces et bureaux, principaux pourvoyeurs de rendement pour ces fonds immobiliers. Finalement, les craintes se sont en partie dissipées : « Les expertises de fin d’année sont encore en cours mais les premiers retours poursuivent cette tendance et il est désormais établi qu’il n’y aura pas de baisse généralisée des prix des parts sur le marché de la pierre-papier », explique notamment cet observatoire.

Attention : Linxea ne livre qu’une première estimation, en précisant que toutes les données ne sont pas encore connues. « En appliquant une moyenne entre la fourchette basse de 3,98% et la fourchette haute à 4,27%, nous obtenons un rendement moyen de 4,12% », précise ainsi Linxea, qui choisit donc d’affirmer clairement sans ambiguïté : « le rendement moyen des SCPI dépassera ainsi les 4% en 2020 ».

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Sans oublier les précautions de mise… « La crise sanitaire n’étant pas encore terminée, il convient de rester vigilant car l’année 2021 devrait également être impactée. De plus, nous ne connaissons pas encore l’ampleur réelle de la crise économique qui suivra. »

Voir aussi : Comment choisir ses parts de SCPI

(1) Le taux de distribution sur valeur de marché (TDVM) représente les revenus locatifs récurrents d'une SCPI. Plus d'infos : Comment décrypter les notices de SCPI.