Plan du site Rechercher

Gecina, peu touché par le confinement, maintient son bénéfice au 1S

Logo Gecina
DR

Le groupe immobilier français Gecina, spécialiste des bureaux, n'a pas particulièrement été touché par le confinement et a enregistré un bénéfice quasi stable au premier semestre.

Lors des six premiers mois de l'année, Gecina a dégagé un bénéfice net récurrent, indicateur de référence du secteur, en baisse de 1,3% à 215,9 millions d'euros, et un chiffre d'affaires en progression de 1,7% à 336,1 millions. Le bénéfice net a, lui, chuté de 57,2% à 349,9 millions d'euros, un indicateur toutefois peu parlant pour une foncière.

Au 30 juin, Gecina avait encaissé 95% des loyers dus et précise qu'« aucun immeuble n'a été fermé au cours du deuxième trimestre grâce à des mesures sanitaires renforcées », selon le communiqué du groupe.

Le groupe avait, face à l'incertitude liée à la crise sanitaire, suspendu ses prévisions pour 2020 jusqu'à maintenant. Il envisage désormais un bénéfice récurrent net annuel par action « entre 5,55 euros (en scénario dégradé) et 5,70 euros (proche de l'hypothèse initiale pré-Covid-19) ».

« Mobilisé en faveur de ses clients », Gecina indique avoir, au deuxième trimestre, annulé les loyers pour les TPE de secteurs dont l'activité a été arrêtée sur décision administrative (0,5% de la base locative tertiaire du deuxième trimestre) et reporté ou mensualisé des échéances pour près de 14% de la base locative tertiaire (soit 3% de la base locative annuelle).

Le volume de transactions locatives a reculé de 40% au premier semestre en raison du fort ralentissement de l'activité commerciale lors du confinement, mais l'offre et les valeurs locatives « ont fait preuve d'une solide résilience » au deuxième trimestre.

Sur les six premiers mois de l'année, Gecina a cédé ou finalisé la vente de près de 356 millions d'actifs, avec une prime moyenne de l'ordre de +4,4% sur les dernières transactions.

Côté achats, le groupe a réalisé 56 millions d'acquisitions d'actifs et a investi 85 millions d'euros dans des projets ou dans l'amélioration du patrimoine résidentiel.

Au total, Gecina a engagé 3,8 milliards d'euros dans de nouveaux projets, dont 1,9 milliard pour des bâtiments dont les livraisons sont prévues pour 2020-2023.

A l'issue de l'assemblée générale du 23 avril, Jérôme Brunel a été nommé président du conseil d'administration, en remplacement de Bernard Carayon, qui demeure administrateur de Gecina.

Partager cet article :

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2020 Agence France-Presse.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !