Votre salaire dans le secteur bancaire ?

kaziklu

Contributeur régulier
avec l'ordinateur portable et la clé Internet pour travailler chez soi
Ha oui ça me rappelle bien des choses.
Et encore de chez soi, avec le smartphone qui fait modem on peut même travailler de partout... :/

tu ne cotises pas à l'AGIRC ... donc tu n'es pas Cadre !
L'AGIRC c'est en fonction d'une catégorisation? Je croyais que c'était en fonction d'un revenu mensuel (une histoire de plafond de sécurité sociale il me semblait).

Dans l'exemple cité, il est cependant surprenant que votre épouse n'ait pas le même traitement que vous, car les Banques fonctionnent en terme de Foyer Familial, sauf si il n'y a pas de Compte-Courant joint, mais des Comptes Individuels.
Et oui, pas de compte joint, deux comptes individuels (pourtant le crédit immo est relié au deux comptes).
 

agra07

Contributeur régulier
L'AGIRC c'est en fonction d'une catégorisation? Je croyais que c'était en fonction d'un revenu mensuel (une histoire de plafond de sécurité sociale il me semblait).
Bonjour,
cotiser à l'AGIRC, c'était il y a peu de temps une sinon LA marque de reconnaissance des cadres.
Depuis la fusion entre l'AGIRC et l'ARRCO , le statut de cadre devient moins facilement identifiable.
Des discussions sont en cours actuellement entre les partenaires sociaux pour redéfinir ce statut.
 

gunday

Contributeur régulier
Bonjour cela fait plus de 40 ans que je travaille sur ces bases.
quand j'ai commencé en banque, les 35 heures n'existaient pas.
J'ai toujours été au 35h, donc j'ai toujours travaillé entre 40 et 45h...

cotiser à l'AGIRC, c'était il y a peu de temps une sinon LA marque de reconnaissance des cadres.
Marrant, j'ai toujours cru que la marque de reconnaissance d'un cadre était le forfait jour.
D'ailleurs, je ne comprend toujours pas que tout les salariés ne soit pas au forfait jour, c'est pourtant génial!
Et encore, j'ai de la chance, je ne dois en facturer que minimum 40h payé 35.

6000 clients n'est pas la norme pour un conseiller (plutôt 2500), mais ma banque a mal anticipé les départs en retraite, les évolutions de carrières, les licenciements et les démissions.
En Zones Rurales où je suis, depuis 2 ans nous ne trouvons quasiment aucun candidat viable pour combler les postes à pourvoir. Donc c'est Bibi qui joue les pompiers de service pour les urgences.
Je vis en zone rurale, et effectivement dans ma banque, pour 4 postes de conseiller, il sont en moyenne 2,5 personnes (et encore il y a eut de gros efforts d'effectif pour revenir à autant de personne).
Donc ça allonge les délais de traitement de la plupart des dossiers, question de sous effectif impose.

C'est un peu triste que les banques physiques n'ayant que l'humain comme avantage fasse en sorte de détruire la relation...
 

Pavlov

Membre
@NSK : merci pour cet éclairage. Il est intéressant pour quelqu'un d'extérieur au métier de voir un peu comment ça se passe derrière les guichets.
 

agra07

Contributeur régulier
J'ai toujours été au 35h, donc j'ai toujours travaillé entre 40 et 45h...
Bonjour,
Heu... pour moi, à la fin, c'était plutôt entre 45 et 50, mais j'avais tort.

Marrant, j'ai toujours cru que la marque de reconnaissance d'un cadre était le forfait jour.
L'AGIRC existait bien avant le forfait jour.
Le forfait jour est une invention hypocrite lors du passage de 39h à 35h pour justifier le fait qu'il était possible de travailler moins, sans baisse de salaire, en faisant des gains de productivité (idée erronée selon moi de M. AUBRY).

D'ailleurs, je ne comprend toujours pas que tout les salariés ne soit pas au forfait jour, c'est pourtant génial!
Génial ? je ne sais pas. Acceptable pour les cadres ? probablement oui, mais pas pour tous les salariés.
 

kaziklu

Contributeur régulier
Génial ? je ne sais pas. Acceptable pour les cadres ? probablement oui, mais pas pour tous les salariés.
J'ai été cadre au 35h et cadre au forfait jour.
Pourquoi plus acceptable pour nous que pour les autres?
Ce que je constate surtout c'est que 35h sans le pointage qui va avec, ça ne vaut rien. Le forfait jour est alors la parade légale pour que l'employeur ne se fasse pas taper sur les doigts par l'inspection du travail.
 

gunday

Contributeur régulier
Ce que je constate surtout c'est que 35h sans le pointage qui va avec, ça ne vaut rien. Le forfait jour est alors la parade légale pour que l'employeur ne se fasse pas taper sur les doigts par l'inspection du travail.
Ce qui n'a pas suffit dans la syntec et la chimie, vu que le forfait jour a été annulé il y a quelques années avant d'être renégocié avec davantage de contrainte (par exemple 2 entretiens annuels pour la SYNTEC (voir 3 pour les profils présentant des difficultés).
 

agra07

Contributeur régulier
J'ai été cadre au 35h et cadre au forfait jour.
Pourquoi plus acceptable pour nous que pour les autres?
Le forfait jour est plus adapté aux cadres qui disposent suffisamment d'autonomie pour organiser leur temps de travail et remplir leur mission.
C'est en cela que je dis que le principe est "acceptable" (il y a une contre partie: une certaine liberté d'action pas désagréable) mais au fond il est vicieux. Le passage de 39 à 35h aurait dû entraîner une diminution du temps de travail de 10%. Dans ma branche (qui n'est pas la finance) avec les 39h, on travaillait environ 220 jours par an compte tenu des jours de congés, de fractionnement, et des jours fériés. Lorsque l'on est passé aux 35h les cadres ont travaillé 11 jours de moins (11j de RTT): chercher l'erreur!

Ce que je constate surtout c'est que 35h sans le pointage qui va avec, ça ne vaut rien.
Pointage, pas forcément mais horaires définis et affichés, oui.

Le forfait jour est alors la parade légale pour que l'employeur ne se fasse pas taper sur les doigts par l'inspection du travail.
Le forfait jour n'est pas autorisé pour toute les catégories de salariés, de plus je crois qu'il est assorti d'un nombre d'heures annuelles maximum mais rarement, sinon jamais, contrôlé.
 

kaziklu

Contributeur régulier
Pointage, pas forcément mais horaires définis et affichés, oui.
J'ai travaillé avec ce régime.
Résultat, on se faisait taper sur les doigts si on arrivait en retard. Il fallait poser 1h de RTT pour partir 1h plus tôt. Par contre dépasser l'heure de fin pour finir un travail était largement accepté et régulier pour ne pas dire systématique (mais non compensé ni enregistré et attention à ne pas avoir d'accident pour les assurances).

Le forfait jour n'est pas autorisé pour toute les catégories de salariés, de plus je crois qu'il est assorti d'un nombre d'heures annuelles maximum mais rarement, sinon jamais, contrôlé.
Je ne l'ai jamais vu assorti d'un nombre d'heures annuelles maximum (ce qui ne veut pas dire que ce n'est jamais le cas). Les seules bornes que j'ai vu sont le temps légal de 11h de repos entre deux journées travaillées et la durée légale maximale de 10h exceptionnellement 12h de temps effectif de travail.
Je l'ai vu dans certains cas assorti de temps de présence obligatoire pour que la journée soit comptée mais je l'ai aussi vu sans cette contrainte.
 

gunday

Contributeur régulier
Concrètement, j'ai des horaires minimum (9-18), mais pas d'horaire maximum.
J'ai tout à fait le droit de faire 7-23, sans la moindre restriction.
Et bien entendu sans le moindre contrôle de qui que ce soit!

Comme je le dit souvent, le code du travail est l'idéal a atteindre, et comme on n'est que des humains, on ne peux pas atteindre la perfection...
Et sur ce point, mon patron est très très humain! :D
 
Haut