Vos OPCVM favoris

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Certes, le but n'est pas de comparer 2 types de gestion puisque, comme vous le faites remarquer, le choix est bridé par ce que veut bien mettre à dispo l'assureur.
Quantalys est, à mon avis, un bon outil pour faire des comparaisons. S'il y a mieux, je suis preneur.
 

Sluwp

Contributeur régulier
On est d'accord. Pour répondre à cette question les études de S&P (SPIVA) et de Morningstar (active/passive barometer) dans leur édition européenne me paraissent les meilleurs sources pour avoir des chiffres à jour. Ils font un travail important de nettoyage des données. Il y a effectivement certains petits marchés où la gestion active l'emporte très nettement (d'après la dernière étude morningstar : Uk mid cap equity, swiss small cap equity, norway equity). Il faut rester prudent car il y a parfois des erreurs de classement qui explique cela, c'est souvent le cas si l'on s'interesse à un style de gestion précis (growth / value).
 

Hugo_35

Contributeur


Pièges dans lesquels beaucoup beaucoup d'entre-nous sommes tombés :
  • Le piège des performances passées
  • Prendre son temps avant de choisir
  • et prendre son temps après avoir choisi
  • ...
« De façon générale, il ne faut pas suivre les effets de mode et avoir des fonds pour le fond de portefeuille, destinés à rester durablement, avec des gérants qui savent s'adapter à l'environnement »

Typiquement en fond de portefeuille : Comgest Monde, R-Co Valor, Groupama Avenir Euro. Tout l'inverse que l'on voit régulièrement ici avec des arbitrages incessants de fonds énergie renouvelable, intelligence artificielle... :devilish:
 
Dernière modification:

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Typiquement en fond de portefeuille : Comgest Monde, R-Co Valor, Groupama Avenir Euro. Tout l'inverse que l'on voit régulièrement ici avec des arbitrages incessants de fonds énergie renouvelable, intelligence artificielle...
Ce sont des fonds recommandés par l'article? Je ne les ai pas vus!
Le Comgest Monde est régulièrement, et depuis longtemps, cité et recommandé sur ce forum.
Les 2 autres aussi, de temps en temps.
Et ce n'est pas tomber dans le piège des performances passées que de faire un choix, mais de comparer des fonds d'une même catégorie afin de sélectionner les meilleurs.
D'ailleurs, à ce jeu, je préfère comparer des fonds, non pas dans la durée, mais sur 2 années opposées en terme de performances : 2018, la mauvaise année et 2019, la bonne année.

Quant à parler d'arbitrages incessants proposés ici... Là, vous exagérez quelque-peu!
 

polo88

Contributeur
Pas tout à fait d'accord avec vous chacun est libre de faire comme il veut de faire des arbitrages qu'il faut et de suivre ses actions.
Mais dans les investissements à long terme il n'y a pas d'arbitrage trop régulier effectivement.
Je trouve Hugo un peu trop catégorique et énervé🤣🤣🤣
 

NO2256

Membre

« De façon générale, il ne faut pas suivre les effets de mode et avoir des fonds pour le fond de portefeuille, destinés à rester durablement, avec des gérants qui savent s'adapter à l'environnement »
Typiquement en fond de portefeuille : Comgest Monde, R-Co Valor, Groupama Avenir Euro. Tout l'inverse que l'on voit régulièrement ici avec des arbitrages incessants de fonds énergie renouvelable, intelligence artificielle... :devilish:
Bonjour, je suis plutôt d'accord sur le côté stratégie, là où je diffère c'est sur le choix des UC.
Pour moi, les énergies renouvelable, l'IA, les biotechs sont des secteurs d'avenir donc Pictet Clean Energy/Échiquier IA/Candriam biotechs sont des valeurs de fond de portefeuille que je renforcerai au prochain creux de marché. Par contre je ne me prive pas d'arbitrer les UC Or/Inde/Chine que j'ai en A-V. Je l'avais fait pour Axa Or et matières premières vers Échiquier IA et cela m'a plutôt réussi 😉
 

Nucky

Membre
Bonsoir à tous,

En ces temps où l'inflation est sur toutes les lèvres, je me demande : un fonds tel que le Robeco Consumer Global Trends Eur (qui revient souvent sur ce fil comme étant un fonds de qualité) profiterait-il d'une hausse de l'inflation ?
Si les prix montent, un fond principalement investi dans le secteur des biens de consommation verrait-il son cours évoluer favorablement ? (ou mon raisonnement est-il trop simpliste ? Car si les prix montent, on consomme moins...) Qu'en pensez-vous ?
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonsoir à tous,

En ces temps où l'inflation est sur toutes les lèvres, je me demande : un fonds tel que le Robeco Consumer Global Trends Eur (qui revient souvent sur ce fil comme étant un fonds de qualité) profiterait-il d'une hausse de l'inflation ?
Bonjour,
Il faut voir comment est investi le fonds, et voir si ce sont des entreprises dépendantes de l'inflation.

Car si les prix montent, on consomme moins... Qu'en pensez-vous ?
C'est peut-être aussi l'inverse qui se passe :
Les prix montent parce que les gens consomment.
Il y a 2 approches :
Celle ou, effectivement, les prix montent parce que les gens consomment parce qu'ils ont plus de moyens financiers pour le faire. Si cette spirale est maîtrisée, c'est la situation idéale puisque tout le monde y gagne.
La seconde approche est moins rose, et même noire : Les prix montent à cause de l'énergie par exemple, ou de pénuries diverses et variées, mais les salaires ne bougent pas.
Là, oui, les prix montent, mais les gens n'achètent pas, ou plus, parce qu'ils ont de plus en plus de mal pour payer ce qui est vital. Ce qui entraine une baisse de la consommation et mène à la déflation.

On n'en est pas là... Dans votre quête d'un fonds qui profiterait de l'inflation, il faut regarder du côté du secteur financier, et des fonds investis sur ce secteur.
 

Nucky

Membre
Bonjour,
Il faut voir comment est investi le fonds, et voir si ce sont des entreprises dépendantes de l'inflation.
Bonjour @poam5356 !
Les 5 premières lignes sont : Facebook / Paypal / Netflix / Intuit Inc et Alphabet... Disons que ce fonds a sa définition bien à lui des biens de consommation haha
J'y suis investi pour booster le rendement d'une de mes AV, d'où ma question.
C'est peut-être aussi l'inverse qui se passe :
Les prix montent parce que les gens consomment.
Il y a 2 approches :
Celle ou, effectivement, les prix montent parce que les gens consomment parce qu'ils ont plus de moyens financiers pour le faire. Si cette spirale est maîtrisée, c'est la situation idéale puisque tout le monde y gagne.
La seconde approche est moins rose, et même noire : Les prix montent à cause de l'énergie par exemple, ou de pénuries diverses et variées, mais les salaires ne bougent pas.
Là, oui, les prix montent, mais les gens n'achètent pas, ou plus, parce qu'ils ont de plus en plus de mal pour payer ce qui est vital. Ce qui entraine une baisse de la consommation et mène à la déflation.
Merci pour ce point !
Comme vous dites, c'est encore tôt pour savoir, mais la situation macro actuelle ressemble un peu au 2e cas de figure évoqué...donc j'anticipe un peu ou du moins j'y réfléchis.
Dans votre quête d'un fonds qui profiterait de l'inflation, il faut regarder du côté du secteur financier, et des fonds investis sur ce secteur.
Personnellement, pour tâcher de m'en protéger, j'ai profité de la petite "claque" de cette semaine pour renforcer mes lignes d'actions de croissance (telle que Air Liquide) et/ou celles avec avec un pricing power (je pense à ma ligne L'Oréal).
Pour le secteur financier, j'y suis investi au travers d'un ETF Stoxx 600 (ce n'est qu'une partie mais c'est déjà ça).
Ah et j'ai aussi racheté quelques parts de SCI en AV !

Peut-être pas la meilleure stratégie mais je ne suis pas des plus actifs, donc ça me convient.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour @poam5356 !
Les 5 premières lignes sont : Facebook / Paypal / Netflix / Intuit Inc et Alphabet... Disons que ce fonds a sa définition bien à lui des biens de consommation haha
J'y suis investi pour booster le rendement d'une de mes AV, d'où ma question.
Ce sont des entreprises de croissance : Si hausse de l'inflation, on aura hausse des taux et donc les entreprises de croissance qui seront pénalisées parce que très dépendantes des taux.
Si l'inflation est modérée, et qu'un cercle vertueux s'engage avec une revalorisation des salaires... Ce sera positif parce que les boites vendront plus et plus cher.
Y croire, c'est aussi croire aux bisounours...!
 
Haut