voila pourquoi on y arrivera pas

agra07

Contributeur régulier
Mince, ce n'est pas ce que j'avais vu... Ceci dit, la suite de l'article est intéressant :
Toutefois, compte tenu de la position de la CJUE, nous vous conseillons de ne pas refuser le report des congés. Celle-ci considère en effet que le salarié qui tombe malade pendant ses congés annuels a droit au report ou à l'indemnisation des jours de congés correspondant aux jours de maladie, peu importe que la maladie intervienne avant ou pendant les congés. Mieux vaut par conséquent adopter une attitude prudente en la matière.
J'adore cette formulation: pour le refuser encore faudrait-il que l'employeur le propose.
De qui se moque-t-on?
 

Ezerian

Contributeur régulier
Cela fait déjà des années que les gens ne se font pas tester l’ete et même en cas de symptômes, ne font rien.

  1. Peur de perdre ces vacances.
  2. Peur de perdre son voyage. Les assurances ne remboursant pas ou seulement le voyage de la personne malade (si vous partez à 6 c’est moyen).
  3. C’est l’été on s’en fout.
Évidemment pas de test, moins de Covid. En été les virus respiratoires baissent. Et même avec symptômes, on se met pas en arrêt et on se fait pas tester…
Et en septembre vous aurez la psychose habituelle (blabla on a des risques) alors que y a deux semaines tout le monde s’en foutait Royal.

Bref le Covid deviendra/devient une maladie endémique, comme l’avait prévu les spécialistes avec un variant omicron très contagieux et très peu létale, touchant majoritairement la même cible que la grippe, a qui une vaccination devrait être recommandée.

Mais ne vous inquiétez le nouveau virus est la : la variole du singe. Virus dont nous devrions avoir des vaccins (aka contre la variole) pour pallier aux risques bioterrorismes de cet agent éradique. En théorie, cela devrait permettre de vacciner toute la population en quelques mois.
Bien sur il semble que ces stocks, à l’instar des masques, soit périmé, malgré une durée de vie de plusieurs décennies. Et en ce moment, la population des hommes homosexuels est en grande panique.
Et donc au lieu de vacciner les personnes à risque aujourd’hui, on va laisser le virus se propager des hommes homosexuels (la cible habituelle) au reste de la population et ainsi recommander le climat anxiogène et liberticide du Covid, car on a encore oublié la prévention.

Bref ce que je retiens, c’est que la maladie la plus dangereuse et la plus contagieuse de nos jours, c’est la bêtise humaine.

Salut,

Je ne connais pas la variole. C'est une malade principalement transmise par le sexe ?

Un homme homosexuel ayant apparement plus de rapports sexuels et/ou rapports non protegé qu'un hétéro, ça permets d'arriver à la conclusion qu'il fait se protéger uniquement lors des rapports, non ?

Vraiment besoin, d'un nouveau vaccin ?

Merci
 

agra07

Contributeur régulier
et moi je dis que c'est abuser des largesses du système social français .... qui est financé, entre autre , par nos cotisations sociales de 17.2% sur l'ensemble de nos revenus

ma philosophie est qu'un libéral ne doit compter que sur lui meme .

sinon bah , il faut rester salarié .
Pour être complet le statut "libéral" doit être distingué de "travailleur indépendant".
Parmi ces derniers on en trouve qui sont salarié de leur société avec les mêmes droits et devoir des salariés.
[Ce n'est qu'une remarque en passant].
 

AlbertoWin

Contributeur régulier
Salut,

Je ne connais pas la variole. C'est une malade principalement transmise par le sexe ?

Un homme homosexuel ayant apparement plus de rapports sexuels et/ou rapports non protegé qu'un hétéro, ça permets d'arriver à la conclusion qu'il fait se protéger uniquement lors des rapports, non ?

Vraiment besoin, d'un nouveau vaccin ?

Merci
Attention.
La variole se transmet par aérosol et contact direct avec les lésions, mais cette maladie est éradiquée depuis 1980. Il existe officiellement que deux souches vivantes dans des laboratoires de biologique à protection renforcée, une au CDC d’Atlanta et un à Vektor à Kotsovo (Russie).

La variole du singe est un virus apparenté, dont les protections vaccinales se croisent en partie, dont la transmission se ressemble mais et bien plus faible que son voisin. Elle est endémique d’Afrique mais se dissemine aujourd’hui pour une raison inconnue. Elle a les mêmes symptômes que la variole mais un taux de létalité plus faible.

Toutes les personnes (ou presque) qui sont nés avant 1970 sont vaccinés contre la variole et donc protège contre la variole du singe en théorie. Une fois le virus éradique, la vaccination obligatoire a été suspendu mais des doses de vaccin sont conservés en cas d’attaque bioterroriste. Néanmoins ce sont souvent des vaccins de première génération ou seconde génération (avant 1980). Aujourd’hui on préfère les vaccins de troisième génération, plus sur.

Et pour la culture, la variole est la maladie la plus mortelle qui n’est jamais existe, les estimations sont entre 300 et 500 millions de morts, avant la rougeole et la tuberculose. La variole était guéri avant par transfert de pus entre malades et sains. Et le premier vaccin a été démontré par Edward Jenner, a l’origine de la vaccination. La vaccine (virus de la vache inoffensif et qui s’y apparente) a été utilisée comme vaccin à l’époque et je crois d’ailleurs qu’elle est toujours utilisée.
La variole reste à ce jour, la seule maladie humaine éradiquée, avec la peste bovine. Son éradication est le plus grand succès de la vaccinologie.
 
Dernière modification:

sorcier

Membre
Elle est endémique d’Afrique mais se dissemine aujourd’hui pour une raison inconnue. Elle a les mêmes symptômes que la variole mais un taux de létalité plus faible.

Raison inconnue???? Une gay pride aux Îles Canaries en Mai avec participation de 80.000 personnes est pour quelque chose

Pour la culture aussi, une petite lecture de la première expédition sanitaire internationale de l'histoire:

 
Dernière modification:

moietmoi

Top contributeur
Buffeto, ta notion d'indépendant qui doit vraiment être indépendant ne pêche t elle pas ?
Lorsque le coût du traitement médical se chiffre en centaines de milliers d'euros, serais tu toujours d'accord pour dire, qu'un vrai indépendant doit subvenir lui même à son budget de soins?
J'ai lu sur le forum les calculs de cotisations sur la carrière d'un indépendant,
mais pour certains traitements, ces cotisations ne couvriraient même pas un an de traitement
La solidarité et la mutualisation me semble nécessaire, même pour les indépendants.
 

Manu215

Contributeur régulier
Eh bien moi je vais vous dire : j'ai chopé le COVID, les symptômes sont apparus un samedi matin du mois de juin (je n'étais pas de garde heureusement), j'ai pas été bien pendant quelques heures.
Samedi soir, j'allais mieux, mais avec la tête prise et une perte de l'odorat et du goût qui a perduré pendant 15 jours. Je m'étais fait un auto-test le samedi matin.

Et que croyez-vous qu'il arriva quand je suis allé au bureau du personnel lundi matin?
Réponse hôpital public : "Pas d'arrêt de travail, on n'a pas les moyens que les médecins se mettent en arrêt pour du COVID. Si vous pouvez travailler, vous mettez un FFP2 pour ne pas contaminer les patients et vos collègues." (SIC).

Point final, circulez, ya rien à voir.
Et j'en ai pas fait tout un plat. J'ai porté mon FFP2 dans le métro et dans les commerces alors que tout le monde l'avait abandonné. J'avais l'impression d'être pris pour un flippé du COVID...:)
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
La solidarité et la mutualisation me semble nécessaire, même pour les indépendants.
là tu confonds la notion de remboursement des soins ( pour lesquels nous , indépendants, cotisons à l'Urssaf assez violement ) et celle d'IJ .
petite aparté : comme tu le sais je suis en retraite active depuis le 1er janvier , je continue à cotiser à l'URSSAF ( bien que ma pension retraite subisse déjà les PS obligatoires nécessaires pour avoir une couverture maladie ) et à ma caisse de retraite mais ça ne me rapporte aucun points supplémentaires ( en clair je cotise pour les autres ) et du coup si je suis en arrêt maladie je n'aurais pas droit non plus à des IJ puisque je suis en retraite active bien que je continue à cotiser pour ça .....

les IJ comme je l'indiquais précédemment servent à couvrir les pertes de revenus due à un arrêt de travail ....mais quand tu es en vacances quelle perte de revenus as tu ?
 
Haut