Viabilité projet 1 seul revenu

Adr45

Membre
Bonjour à tous,

Je découvre ce forum et mon projet se concrétisant je commence à pas mal stresser et je me tourne donc vers vous pour avoir vos avis :)

Ma compagne et moi (pacsé) avons formulé une offre d'achat à 270k pour une maison, qui est acceptée. Le compromis devrait se faire dans les semaines qui viennent, et je ne peux voir un courtier que mercredi prochain, et entre temps mon esprit anxieu imagine toutes les catastrophes possibles.
Pour financer cet achat:
- 150k d'apport
- 140k de crédit

L'apport est constitué de:
- 50k d'économie effectuées au fil des ans
- 100k issue de la revente de notre bien actuel, qui doit être vendu en juillet. Le compromis de vente est signé, et l'acquéreur vient d'obtenir son crédit donc normalement le risque est faible à ce niveau là il me semble. Cette somme est obtenue après avoir soldée le prêt en cours sur la maison.

Pour le crédit, c'est là qu'interviennent de potentielles difficultées vu les taux qui montent:
- mon salaire : environ 1800 NET sur 13 mois, CDI depuis 4 ans dans une boite d'informatique
- ma femme n'aura plus de revenu, car tout ceci est dans le cadre d'une mutation pro de ma part(déjà validée/signée), elle sera en disponibilité (fonctionnaire en suivi de conjoint)
- nous avons 2 enfants

Pas de crédit à la consommation, jamais de découvert ou problème financier.

A la base, avec les calculatrices en ligne ça ne paraissait pas poser problème, mais j'ai découvert les histoires de reste à vivre et le fait d'avoir 2 enfants pourrait inquiéter les banques, sachant que mon salaire n'est pas incroyable. Et avec un seul revenu, les taux sont moins bon il me semble... Le fait que ce soit une mutation, changement de région...

Dernière infos, je suis à 80% et peut passer à 100% avec 1 mois de préavis, est ce que ça peut rassurer les banques ?
Je peux rajouter encore 10k d'apport personnel, et mes parents peuvent me donner jusqu'à 20k de plus (ce qui fait que j'ai quand même espoir).

Qu'en pensez-vous ? Des fois je me dis que je m'inquiète un peu trop mais quand j'entend parler de certains taux et avec ce max à 2.40...
Merci beaucoup du temps accordé !
 

Triaslau

Contributeur régulier
Bonjour, dans les chiffres çà passe juste mais çà passe.

Le soucis potentiel que je verrai c'est plutôt le saut de charge, vous payez un crédit encore sur la maison en vente ? Si vous payez actuellement moins de 600 euros de charge financière, il sera sans doute pas facile de convaincre un banquier que vous serez en mesure d'absorber les nouvelles charges liées à cet achat alors que vous êtes déjà à 4 sur un seul salaire.

Si c'est votre banque qui a déjà le premier crédit qui fait le second, elle vous connait et sait que vous êtes sérieux. Gardez vos cartes de pouvoir faire un apport plus élevé, çà pourrait aider.
 

Nature

Contributeur
Bonjour, dans les chiffres çà passe juste mais çà passe.
Cela aurait bien de connaitre le montant de la mensualité pour calculer le ratio échéance/revenus, ou tout au moins le taux et durée de l'emprunt.

La seule chose certaine, c'est que cela pourrait passer chez certaines banques et pas du tout chez certaines autres, donc dans un tel cas, le plus avisé c'est de démarcher via un courtier, car le dossier n'est pas mauvais en soi.

En outre, les apports complémentaires peuvent indubitablement faire basculer la décision puisque le montant de l'échéance mensuelle sera diminuée d'autant.

Concernant le 100% au lieu du 80%, évidemment que oui !!! Ne vous posez même pas la question. Quitte à revenir en arrière quand votre épouse travaillera.
Car n'oubliez pas qu'actuellement, vous êtes en train de vous vendre à une banque, donc soyez le plus beau possible :money_mouth:;)
 

Adr45

Membre
Bonjour, dans les chiffres çà passe juste mais çà passe.

Le soucis potentiel que je verrai c'est plutôt le saut de charge, vous payez un crédit encore sur la maison en vente ? Si vous payez actuellement moins de 600 euros de charge financière, il sera sans doute pas facile de convaincre un banquier que vous serez en mesure d'absorber les nouvelles charges liées à cet achat alors que vous êtes déjà à 4 sur un seul salaire.

Si c'est votre banque qui a déjà le premier crédit qui fait le second, elle vous connait et sait que vous êtes sérieux. Gardez vos cartes de pouvoir faire un apport plus élevé, çà pourrait aider.
Nous sommes actuellement à 915 de mensualité. Mais avec 2 salaires. Celui de ma femme s’arrête au moment de la transition.
 

Adr45

Membre
Cela aurait bien de connaitre le montant de la mensualité pour calculer le ratio échéance/revenus, ou tout au moins le taux et durée de l'emprunt.

La seule chose certaine, c'est que cela pourrait passer chez certaines banques et pas du tout chez certaines autres, donc dans un tel cas, le plus avisé c'est de démarcher via un courtier, car le dossier n'est pas mauvais en soi.

En outre, les apports complémentaires peuvent indubitablement faire basculer la décision puisque le montant de l'échéance mensuelle sera diminuée d'autant.

Concernant le 100% au lieu du 80%, évidemment que oui !!! Ne vous posez même pas la question. Quitte à revenir en arrière quand votre épouse travaillera.
Car n'oubliez pas qu'actuellement, vous êtes en train de vous vendre à une banque, donc soyez le plus beau possible :money_mouth:;)
Merci pour vos réponses !

Le montant de la mensualité de notre crédit actuel ? 915 euros, pour un crédit à 1.1% sur 20 ans.
Et pour le nouveau crédit j'imagine que je ne peux pas prétendre à plus que 600 et quelques par mois.

Pour le 80% je voulais dire : je reste à 80%, mais je peux dire au banquier qu'après la contraction du crédit je peux toujours passer à 100% en cas de galère. Car que j'y passe tout de suite je pense que c'est trop tard, car au moment de monter le dossier (dans 2/3 semaines) mes 3 derniers bulletins de salaire n'auront pas l'impact.

Dernière question, j'ai eu mon 2ème enfant en février, et mes bulletins de salaire de mars/avril sont bas du fait du congé paternité d'un mois (la somme manquante est remboursée par l'assurance maladie mais ils sont rarement en avance...). Cela pose t'il un problème ? En tout logique ça ne devrait pas mais on ne sait jamais :D
 

Nature

Contributeur
Personnellement, j'aime bien avoir un coup d'avance. Dans votre cas, je jouerais la sécurité en me faisant assister par un courtier en crédit immobilier.
Il suffit d'en choisir un ayant pignon sur rue pouvant faire passer quelques dossiers borderline. Je n'en connais pas, mais il suffit de regarder sur internet. Concernant leur coût, la logique veut qu'il soit absorber par une meilleure offre bancaire.

Car ce qui est génial, c'est votre apport (+complèment si besoin), mais ce qui péche, comme vous l'avez très justement analysé, c'est le "reste à vivre". La solution serait d'avoir une échéance la plus basse possible.

A vue de nez, et vec un prêt de 110 000 euros (j'ai intégré le complément de 30K€), vous seriez sur 20 ans largement en dessous d'un loyer pour une maison. Ce serait donc un argument à avancer.
Mais la logique des banques est par moment aussi incompréhensible que le langage alien dans le film "Rencontre du 3ème type".

Concernant le congé paternité, il suffira d'éditer un bulletin de versements des prestations (en ligne sur Ameli).
A mon avis, ce point n'est pas rhédibitoire en lui-même puisqu'il s'explique, et que les revenus vont revenir à la normale sous peu.
 

Damienn

Contributeur régulier
Bonjour,

Très mauvaise idée de se rapprocher d'un courtier avant d'avoir vous même démarché votre banque et une ou deux autres.
Conseil ; lisez le forum. Vite.
 

Damienn

Contributeur régulier
Après, c'est chaud quand même.
Par exemple, en 2021, le reste à vivre pour le CA devait être de 1445€ pour 4 personnes.
 

Damienn

Contributeur régulier
Il faut attendre l'avis des pros,
A mon avis, pour que cela passe,
Il faut rester rester sous le taux de l'usure
Garder vos 10k d'épargne de précaution pour rassurer le banquier
Que vos parents vous fassent une donation de 20k
Que la banque qui vous connait vous fasse confiance
Et emprunter 120k sur 25 ans à 2.4% maxi assurances comprises soit des mensualités de 444€
Et un reste à vivre de 1950-444=1506
 
Haut