Versement par une personne Agée

vivien

Contributeur régulier
Bonjour,

Une personne âgée de + 80 ans voudrait virer de son compte courant une somme pour alimenter un de ses contrats d’assurance vie.

Les deux banques interrogées (1 mutualiste régionale + 1 nationale) ont une position divergente. La première indique que ces versements ne seront pas exonérés des droits de succession contrairement aux fonds versés avant ses 70 ans. La seconde précise que c’est la solution idéale pour préserver les intérêts des héritiers et ne pas payer de droits de succession.

Aucun de ces établissements ne communiquent de texte (s) pour confirmer sa position.

Qui croire ?

Merci de vos précisions.
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
tout dépend de la somme en jeu .
pour l'argent placé après 70 ans sur une AV il y a exonération de droits à hauteur de 30 500 €.
par contre les intérêts produits seront eux aussi exonérés de droits .

donc tout dépend de la somme en jeu ....
 

vivien

Contributeur régulier
Merci pour la réponse.

La somme devrait être entre 80 et 100 KE. L'exonération de droits (30.500 Euros) c'est un montant par héritier ou au total ?
Cette personne a des enfants (4) petits-enfants (14) arrières petits-enfants (14)

Tu indiques
tout dépend de la somme en jeu
L'exonération de droits serait-elle fonction du montant viré ou est-ce un montant par contrat ?

Merci de tes précisions.
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
La somme devrait être entre 80 et 100 KE. L'exonération de droits (30.500 Euros) c'est un montant par héritier ou au total ?
ce n'est pas par bénéficiaire mais pour l'ensemble des bénéficiaires
L'exonération de droits serait-elle fonction du montant viré ou est-ce un montant par contrat ?
l'exonération porte sur les fonds versés sur le contrat

extrait de cette page :

"La logique est complètement différente pour les primes versées après le 70e anniversaire de l’assuré. La base taxable est constituée seulement des versements, les gains ou plus-values issus de ces versements étant tout simplement ignorés. En cas de moins-values, l'assiette taxable sera toutefois réduite du montant des pertes subies.

La base taxable bénéficie d’une exonération sur les 30 500 premiers euros de versement. Cette exonération est appliquée sur la base globale et non pas par bénéficiaire. Elle concerne, de plus, l’ensemble des contrats de l’assuré, qu’ils soient détenus chez le même assureur ou non.

Enfin, les sommes taxables seront soumises au régime commun du droit des successions avec une fiscalité qui dépend donc de la qualité du bénéficiaire, en termes de taux et d'abattement."
 

vivien

Contributeur régulier
Bonjour,

Merci pour tes éléments de réponse et le lien précis et détaillé.

La personne va pouvoir encourager les deux directeurs d'agence à lire régulièrement MoneyVox.:)

Bonne journée
 

vivien

Contributeur régulier
Bonjour

La titulaire du contrat assurance vie a marquer son étonnement en communiquant l'article de MoneyVo, à la Banque Nationale qui soutenait que le placement sur ce support était le meilleur quel que soit l'âge du souscripteur.

La directrice de l'agence répond :

Je vous confirme d’ores et déjà que je réitère le fait que l’épargne de votre mère est bien mieux rémunérée et moins fiscalisée sur l’assurance-vie plutôt que sur un simple compte épargne.

Les versements au-delà de 70 ans sont effectivement fiscalisés pour les bénéficiaires après un abattement unique de 30 500€, mais ces versements conservent malgré tout les avantages de la rémunération et du choix des bénéficiaires de la succession.

Je reprends donc contact à mon retour et nous pourrons alors échanger sur les frais de versement que nous avions évoqués dans le bureau de M. [le conseiller]

Les frais de versement ont été de 800,00 Euros pour un placement de 80.000 Euros et ils n'ont jamais été évoqués !
Peut-être fera-t-elle une démonstration prouvant qu'elle a raison....
 

vivien

Contributeur régulier
Merci pour la réponse. Il faut une bonne rentabilité pour amortir ces frais d'entrée.
Pour le reste as tu d'autres commentaires concernant l'arbitrage qui aurait pu être fait ?

Merci
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
. Il faut une bonne rentabilité pour amortir ces frais d'entrée.
les frais ne sont pris qu'une fois ...si l'AV rapporte 1.5% , la 1ere année elle ne rapportera en fait que 0.5 et les suivantes 1.5%
Pour le reste as tu d'autres commentaires concernant l'arbitrage qui aurait pu être fait ?
non car effectivement pour une personne de cet âge l'AV reste LA meilleure solution ( en dehors des donations qu'elle aurait pu envisager par ailleurs ) .
en effet elle peut choisir son bénéficiaire , celui ci aura un abattement de 30500€ et ( avantage non négligeable ) les intérêts produits sont , eux , exonérés de droits de succession .
 

rémois

Contributeur régulier
Bonjour

La titulaire du contrat assurance vie a marquer son étonnement en communiquant l'article de MoneyVo, à la Banque Nationale qui soutenait que le placement sur ce support était le meilleur quel que soit l'âge du souscripteur.

Bonjour,

bah oui, bien sûr. Où est le problème?:unsure:
Son argent sera toujours mieux dans une AV que là où il était (à dormir sur son compte courant) ou même sur un livret A (somme trop importante de toute façon).
 
Haut