Veolia Environnement - FR0000124141 VIE

D-Jack

Contributeur régulier
J'ai reçu aujourd'hui un mail de BforBank m'informant l'annulation de mon ordre de vente de mes 5 actions restant (ordre pour vente à seuil de 30€ ) et je récupère 5 action à DPS ( en plus de mes 5 restantes ).
Je comprends que c'est en rapport avec l'AK de Véolia mais je comprends moins pourquoi j'ai reçu ces 5 actions...
Si quelqu'un peut m'éclairer sur ce point ?
Et du coup quelle est la "meilleur" solution à adopter avec ces actions à DPS ?
un DPS (Droit Préférentiel de Souscription) n'est pas une action mais donne droit d'en acheter une à un tarif prédéfini.... vpus avez reçu ces DPS parce que vous détenez des actions Véolia.
 

Mrdiet

Membre
Quelqu'un peut-il m'expliquer la baisse progressive de veolia malgré de bons chiffres et une bonne perspectives?
Effectivement le contexte géo-politique n'est pas en la faveur d'une montée de marché mais il y a autre chose non? J'ai l'impression qu'il y a une ligne de lecture qui m'échappe.

Merci d'avance pour vos réponses :)
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Quelqu'un peut-il m'expliquer la baisse progressive de veolia malgré de bons chiffres et une bonne perspectives?
Effectivement le contexte géo-politique n'est pas en la faveur d'une montée de marché mais il y a autre chose non? J'ai l'impression qu'il y a une ligne de lecture qui m'échappe.
Elle m'échappe aussi.

Selon une étude de Kepler Cheuvreux, 70% du portefeuille du groupe est indexé sur l'inflation.
Veolia profite aussi de la hausse des matières premières (matériaux recyclés).
Dès lors, ils estiment que seulement 10% de l'activité du groupe est cyclique et pourrait souffrir en cas de ralentissement économique.
Cette pondération des activités cycliques dans le mix de Veolia devrait se réduire sur le long terme avec l'intégration de Suez.

Ils rajoutent : "Dans le cadre d'un scénario où l'inflation et les rendements obligataires augmentaient, Veolia est le titre qui devrait le plus en bénéficier à l'intérieur de notre couverture. En effet, le groupe a dans ses contrats municipaux une formule d'indexation à l'inflation. Dans ce contexte, l'inflation devrait avoir un effet relutif sur la rentabilité de Veolia."

Par ailleurs, Kepler Cheuvreux trouve la récente baisse du titre injustifiée et affiche son optimisme sur Veolia :
1) le couple rendement/risque reste attractif ;
2) le potentiel de hausse est significatif
et 3) le marché ne prend pas en compte l'impact positif de l'intégration de Suez.

Il faut croire que les investisseurs n'ont pas tous la même vision de Veolia.
 

Luce-ming

Membre
Bonjour,

Voici un article qui peut peut être expliquer la désaffection des investisseurs pour cette entreprise.
https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/CAC40-qui-paie-sa-dette-le-plus-cher---40277261/
Dans cet article, trois indicateurs sont presentés afin d'evaluer le poids et le coût de la dette pour les entreprises appartenant au cac 40: charges financières/dette moyen long terme, charges financières/ebitda, dette LT/capitaux propres.

l'auteur conclut notamment que "AM, Total énergie et Veolia sont celles qui paient leur dette le plus cher (...) Véolia, Danone et Pernod Ricard sont des entreprises dont les charges d'interêts ont le poids le plus significatif dans le compte de résultats"

A l'opposé, " L'oréal et Hermès sont les entreprises dont les charges d'interêts sont le moins significatifs dans le compte de résultats. (Par ailleurs, elles) utilisent le moins la dette pour financer leur actif economique."

Très bonne journée,
 

Luce-ming

Membre
Mince alors!

Je pensais que ces indicateurs vous parleraient davantage à vous qu'à moi et que vous porteriez, par conséquent, un regard plus critique que le mien quant à la pertinence du choix des indicateurs.

Comme je n'ai pas de connaissances financières, j'ai relu à plusieurs reprises l'article qui m'a donc semblé dans un premier temps limpide et pertinent.

Toutefois, le fait de l'avoir relu à plusieurs reprises m'a permis de constater que l'ensemble des entreprises citées étaient écrites dans la même typographie à l’exception d'une dont le nom figure en gras à deux reprises dans les conclusions de l'auteur.

De là à penser à un publi-reportage ou à un article n'étant pas si impartial qu'il voudrait le faire paraître...
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Mince alors!
Je pensais que ces indicateurs vous parleraient davantage à vous qu'à moi et que vous porteriez, par conséquent, un regard plus critique que le mien quant à la pertinence du choix des indicateurs.
Ah... Je ne me transforme pas en agent comptable à chaque fois que je m'intéresse à une entreprise.
Je me vois mal aller récupérer le dernier bilan annuel et en éplucher les nombreuses pages de chiffres.
Surtout que, comme il est fait mention dans l'article, on ne sait même pas quelle part représente la dette à taux variable de celle à taux fixe.
Il y a des analystes financiers dont c'est le métier de décortiquer la vie des boites. Je leur laisse ce travail.
En 1ère approche, je me focalise sur ce qui est trouvable facilement : Le PER toujours affiché et le PEG pour lequel il faut déjà faire un petit calcul pour l'obtenir.
Et ensuite je regarde le niveau d'endettement, le leverage qui est la dette rapportée à l'Ebitda, et que l'on trouve aussi facilement sur les site de bourse.
Pour Véolia, ce leverage est soutenable et se situe de manière assez constante entre 2,5x et 3x l'Ebitda.
C'est assez logique pour une boite ayant une activité régulière et prévisible.
C'est le ratio qui m'intéresse le plus dans une boite.
 

Youp

Contributeur
Bonjour,

Veolia est sous les 25 E , un PER peu élevé,et j'ai le sentiment que la problématique "secheressse/economie d'eau" sera plutot porteuse pour Veolia dans les années à venir ?
Quel pourait être un point d'entrée sur ce titre ?
 

emalupin84

Contributeur
Supports autour de 22€ et 20€.
Titre effectivement peu cher qui surfe sur des thématiques porteuses.
Tout dépend de vos objectifs, mais c'est un titre qui pourrait faire partie d'un portefeuille long terme.
Ce n'est que mon avis, pas un conseil!
 

Theblueline

Contributeur régulier
Fin 2020, Veolia a repris 29,9% de son concurrent Suez en vue de créer un leader mondial de la transformation écologique.
Le titre (et les investisseurs) en ont a largement profité... pour atteindre en janvier 2022 son sommet historique à 33,50 €.

Depuis cette date, le titre est en baisse et pourrait revenir sur des niveaux avant Covid.
Le détachement de dividende de juillet a été de 1 € par action pour cette année.
Véolia est une "utilities", l'endettement est fort est la hausse des taux n'est pas à son avantage.
Concernant un point d'entrée, j'ai envie de dire : peu importe si vous êtes LT, que vous trouvez la valeur intéressante d'après vos critères.

j'ai le sentiment que la problématique "secheressse/economie d'eau" sera plutot porteuse pour Veolia dans les années à venir ?
C'est possible mais la bourse ne fonctionne pas toujours ainsi.
Il ne suffit pas de voir les problèmes et de se rapprocher des boites qui sont dans ce secteur pour assurer une rentabilité des investissements à venir.

D’ailleurs, concernant le problème de l'eau ce n'est pas parce qu’il y a eu la canicule et des incendies massifs cette année que le problème date de cette période.
Mais les gens sont tellement axés et focalisés sur eux mêmes qu'ils découvrent l'ampleur des problèmes uniquement quand ça commence à se ressentir dans leur vie ou que ça touche à leur porte-monnaie.
D'autre part, vous verrez que dans très peu de temps, le problème de l'eau sera occulté dans les médias par autre chose au fil de l'actualité.
Par exemple, les inondations qui vont certainement se produire à la fin de l'été !
A ce propos, avez vous entendu la solution du ministre de l'écologie Christophe Béchu ?
Préparer un kit de survie ! La belle affaire ! Bientôt il va nous dire d'avoir un canot de sauvetage et des palmes à la maison prêt à l'emploi !
On traite l'urgence comme d'habitude mais pas le fond alors que des solutions existent pour limiter les dégâts des inondations inéluctables... tout comme la sécheresse et les problèmes liés à l'eau.
Je prend le pari que rien de sérieux ne sera fait, ni engagé dans l'année pour tenter d'être plus résilient face à ces problèmes !
C'est toujours pareil, c'est face au mur qu'on voit le mieux le mur.
Comme disait Adolphe Thiers "Gouverner c'est prévoir" ... il faut croire que les "grands" de ce monde ne gouvernent pas... ils préfèrent se dire "Pourvu que mon mandat se passe sans encombre, et que le pire reste pour mon successeur... quand je serai bien au chaud en retraite !"
Oups, je m'égare et m'emballe tout seul !
Désolé Youp d'avoir débordé sur votre interrogation de départ, je me suis un peu trop laissé aller... ;)
 
Dernière modification:
Haut