VEFA et PTZ, possible d'acheter un autre bien avant la fin des travaux ?

bernard9191

Nouveau membre
Bonjour à tout.e.s

La situation :
1er point : achat d'un logement pour résidence principale en VEFA. A l'aide d'un PTZ
2ème point : fin des travaux dans 18 mois.
3ème point : il me reste de l'épargne que je souhaiterais investir dans un bien immobilier pour en faire ma résidence principale à l'aide d'un prêt in fine.
4ème point : une fois le logement VEFA construit, je voudrais mettre en location celui occupé pendant les travaux de la VEFA.


Je voudrais savoir s'il est possible c'est-à-dire légal selon le code des impôts. Merci pour votre aide.

Bernard
 

Aristide

Top contributeur
Oups.......!!!!

Grosse confusion entre PTZ dans le neuf et APL dans le neuf.

Je reprends donc vos questions :

La situation :
1er point : achat d'un logement pour résidence principale en VEFA. A l'aide d'un PTZ
2ème point : fin des travaux dans 18 mois.
3ème point : il me reste de l'épargne que je souhaiterais investir dans un bien immobilier pour en faire ma résidence principale à l'aide d'un prêt in fine.
4ème point : une fois le logement VEFA construit, je voudrais mettre en location celui occupé pendant les travaux de la VEFA.

Je reformule pour vérifier que j'ai bien compris

1) - Vous envisagez d'acheter un logement à titre de résidence principale qui serait financé en partie par de l''épargne et par un crédit in fine en complément (c'est votre point N°3)

2) - Habitant ce logement vous faites une acquisition en VEFA financée par un PTZ mais, forcément, également par un prêt complémentaire puisque la réglementation concernée veut que le montant dudit PTZ ne puisse pas être supérieur au montant du total des autres prêts du même plan de financement de durées au moins égales à 2 ans. (c'est votre point N°1)

3) - Les travaux VEFA vont durer 18 mois pendant lesquels vous habiterez donc le premier logement acquis. (Votre point N°2)

4) - A la réception des travaux VEFA vous habitez à titre principal (>= 8 mois/an) ledit logement et mettez le premier logement acquis en location.

Sur le plan réglementaire il ne me semble pas y avoir de problème si le logement financé au moyen d'un PTZ est bien occupé à titre principal dans l'année qui suit la réception des travaux.

En revanche ce qui n'est peut-être pas évident c'est le montage financier global des deux projets successifs.

Pour le changement de destination du premier logement il faudra l'accord de votre banque

Vous parlez d'un prêt in fine pour la première acquisition; comment prévoyez vous le remboursement ?

Le cumul des charges afférentes aux deux projets successifs seront-elles compatibles avec les normes et usages bancaires ?

A voir avec votre banque.

Cdt
 

bernard9191

Nouveau membre
Aristide,

Merci pour votre réponse. Il y a une petite rectification. En fait j'ai déjà acheté un logement en VEFA qui sera livré dans 18/20 mois. Ce financement s'est fait à l'aide d'un apport personnel et d'un PTZ + un prêt classique (1/3 + 1/3 + 1/3)


Il me reste de l'épargne de côté. Je voudrais donc acheter un logement à l'aide d'un prêt in fine. 7/10 ans.
Par l'intermédiaire d'une assurance vie je remplirai l'enveloppe de l'assurance vie jusqu'au terme du prêt in fine. J'ai 25% d'apport pour ce prêt. Jusqu' à la livraison du logement VEFA déjà financé en cours de construction. Au moment de la livraison j'habiterai ce logement en tant que résidence principale et je louerai celui financé par le prêt in fine.

De plus pendant les travaux ma capacité d'épargne sera plus importante car je n'aurai plus à payer le loyer que j'ai actuellement. Au bout de 7 ans, l'assurance vie aura atteint grâce à de l'épargne régulière et la location du logement la même valeur que le prêt in fine.

Merci pour votre aide.

Bernard





Oups.......!!!!

Grosse confusion entre PTZ dans le neuf et APL dans le neuf.

Je reprends donc vos questions :



Je reformule pour vérifier que j'ai bien compris

1) - Vous envisagez d'acheter un logement à titre de résidence principale qui serait financé en partie par de l''épargne et par un crédit in fine en complément (c'est votre point N°3)

2) - Habitant ce logement vous faites une acquisition en VEFA financée par un PTZ mais, forcément, également par un prêt complémentaire puisque la réglementation concernée veut que le montant dudit PTZ ne puisse pas être supérieur au montant du total des autres prêts du même plan de financement de durées au moins égales à 2 ans. (c'est votre point N°1)

3) - Les travaux VEFA vont durer 18 mois pendant lesquels vous habiterez donc le premier logement acquis. (Votre point N°2)

4) - A la réception des travaux VEFA vous habitez à titre principal (>= 8 mois/an) ledit logement et mettez le premier logement acquis en location.

Sur le plan réglementaire il ne me semble pas y avoir de problème si le logement financé au moyen d'un PTZ est bien occupé à titre principal dans l'année qui suit la réception des travaux.

En revanche ce qui n'est peut-être pas évident c'est le montage financier global des deux projets successifs.

Pour le changement de destination du premier logement il faudra l'accord de votre banque

Vous parlez d'un prêt in fine pour la première acquisition; comment prévoyez vous le remboursement ?

Le cumul des charges afférentes aux deux projets successifs seront-elles compatibles avec les normes et usages bancaires ?

A voir avec votre banque.

Cdt
 

paucle

Nouveau membre
Bonjour
Je me pose la même question actuellement. Pouvez-vous nous faire un retour d’expérience ?
Bien cordialement
 

bernard9191

Nouveau membre
Bonjour, c'est possible. Tant que vous, ce qui compte c'est d'avoir un financement. Le logement acheté avec ptz ne oeut être loué et doit être votre résidence principale. Mais il existe des exclusions à ces obligations.
J'ai acheté un autre logement avant la livraison vefa.

Par contre, je déconseille l'achat en vefa. C'était une erreur car la livraison dure trop longtemps. Mieux vaut acheter dans l'ancien. Le vefa peut être intéressant si vous souhaitez défiscaliser. Pinel...Mais ce n'est généralement pas le cas quand il s'agit d'une résidence principale.
 
Haut