TotalEnergies - FR0000120271 TTE

chrissie

Contributeur régulier
En fait, graphiquement, je vois un range entre 44 et 48, sortie du range, puis pullback à 48 et hier belle remontée à 50.35
Théoriquement je me dis que ça annonce la continuation à la hausse...
Et le secteur de l'énergie à la hausse en ce moment, il me semble...
Pourquoi tant de pessimisme alors ?
Ensuite, il y a la question du CT, MT ou LT...
Actuellement je suis plutôt CT avec la volatilité actuelle...
Vos avis sur tout ça ?😉
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Vos avis sur tout ça ?😉
Bonjour Chrissie,
Mon avis est presque le même que j'avais déjà il y a quelques années :
Je devenais vendeur au dessus de 50.
Je devenais acheteur en dessous de 45.
Sauf que.... La crise actuelle de l'énergie modifie quelque-peu la donne et me semble être partie pour durer un bon moment.
La conso mondiale de pétrole est en hausse alors que la Chine a sérieusement réduit son activité, que les pays occidentaux puisent dans leurs réserves, et que la production russe diminue.
2 de ces événements sont appelés à disparaître à plus ou moins brève échéance.
Je serais donc tenté de remonter la zone de vente au dessus de 55, peut-être même un peu plus, et celle d'achat sous 48.
Ceci n'engage que moi, bien sûr.
 

mvhrb888

Contributeur régulier
Pour ma part, j’ai continué de suivre le plan poamien, légèrement adapté : allègement au dessus de 52€, renforcement en dessous de mon PRU, qui est de 44€. Ajoutons à cela les dividendes, et TotalEnergie est parmi les lignes les plus rentables de portefeuille.
Je n’ai pas compris les débats plus haut sur ce fil. Totalenergie est une entreprise gigantesque, qui n’appartient pas à sa direction, et qui ne se résume pas à sa position dans tel pays ou dans tel conflit. J’en possède presque un demi milliardième, et je le garde !
 

trickster

Contributeur régulier
Je n’ai pas compris les débats plus haut sur ce fil. Totalenergie est une entreprise gigantesque, qui n’appartient pas à sa direction, et qui ne se résume pas à sa position dans tel pays ou dans tel conflit. J’en possède presque un demi milliardième, et je le garde !
Quand on est pas d'accord du tout ou qu'on croit pas à la stratégie Moyen et Long Terme d'une entreprise comme Total, le mieux est de vendre pour un investisseur et réorienter son épargne sur un autre major pétrolier.
Ce n'est pas cela qui manque.
Pour ma part, je remercie Total pour les dividendes et ce qu'ils m'ont fait gagné ces dernières années mais je mettrais plus un Euro dessus
 

chrissie

Contributeur régulier
Quand on est pas d'accord du tout ou qu'on croit pas à la stratégie Moyen et Long Terme d'une entreprise comme Total, le mieux est de vendre pour un investisseur et réorienter son épargne sur un autre major pétrolier.
Ce n'est pas cela qui manque.
Pour ma part, je remercie Total pour les dividendes et ce qu'ils m'ont fait gagné ces dernières années mais je mettrais plus un Euro dessus
qu'est-ce que vous appelez moyen et long terme ?
Pour moi, Total est un excellente entreprise et ça m'étonnerait qu'elle se casse la figure... du moins pas avant un bon bout de temps...
 

trickster

Contributeur régulier
qu'est-ce que vous appelez moyen et long terme ?

Moyen terme : 2 à 4 ans
Long terme : 8 ans voir plus

Pour moi, Total est un excellente entreprise et ça m'étonnerait qu'elle se casse la figure... du moins pas avant un bon bout de temps...

On disait la même chose d'Alcatel qui était un leader et un fleuron technologique. Il y a eu des erreurs stratégiques et des choix discutables. Alcatel était une super boite quand même, c'est tellement triste. :(
Thales a l'époque qui s'appelait encore Thomson était quasiment une branche d'Alcatel (à cause de l'actionnariat).
Tout bon technophile issue d'école scientifique aurait aimé y travailler. Il y avait du challenge (peut être que @poam5356 pourrait en dire plus sur Alcatel avant que ça rachète Luccent)
Je ne suis pas d'accord avec la stratégie de Total, pour cela que j'ai vendu.
Après c'est pas demain que Total va pas s'effondrer c'est sûr ...
 
Dernière modification:

mvhrb888

Contributeur régulier
Donc, pour résumer, cher Trickster, TotalEnergies pourrait s’effondrer mais elle pourrait ne pas s’effondrer…
Ne peut-on pas dire ça de toutes les entreprises, y compris de celle que vous achetez à la place de TotalEnergies ?
Mais c’est bien. Vous avez des convictions et vous agissez en conséquence.
Moi je n’en ai pas, et c’est bien aussi.
On sera riches tous les deux 😁
 

trickster

Contributeur régulier
Ne peut-on pas dire ça de toutes les entreprises, y compris de celle que vous achetez à la place de TotalEnergies ?
Mais c’est bien. Vous avez des convictions et vous agissez en conséquence.
Moi je n’en ai pas, et c’est bien aussi.
On sera riches tous les deux
Tout à fait. Chacun investit en fonction de ses convictions et en fonction de si vous êtes d'accord ou pas avec les stratégies des entreprises choisies.
Ce ne sont pas les entreprises et les choix qui manquent !
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Thales a l'époque qui s'appelait encore Thomson était quasiment une branche d'Alcatel (à cause de l'actionnariat).
Tout bon technophile issue d'école scientifique aurait aimé y travailler. Il y avait du challenge (peut être que @poam5356 pourrait en dire plus sur Alcatel avant que ça rachète Luccent)
On était dans les années 80, le téléphone était un monopole et Alcatel, CIT-Alcatel à l'époque, était le fournisseur officiel de France Telecom. J'ai bien connu la boite puisque l'on installait leurs produits.
Alcatel avait un très grand centre technique en banlieue Sud de Strasbourg et on y allait régulièrement.
Alcatel était le n°2 mondial pour les équipements de téléphonie à cette époque.
Puis est venue la dérégulation du secteur qui a mis en concurrence France Telecom, et de fait, aussi Alcatel.
Peu importe, une nouvelle dimension apparaît avec l'arrivée d'internet porteur d'un marché gigantesque pour le secteur.
Le seul mot 'internet' faisait briller l'or dans les yeux des industriels et des banques. A tour de bras les boites ont acheté d'autres boites, parfois tout juste sorties de terre. Pas grave puisque leur job était l'internet, elles allaient rapporter 1000 fois l'investissement initial. Les cours montent, ils sont multipliés par 10. Ce qui démultiplie les montants empruntés... Des dizaines de milliards sont ainsi empruntés par ces grosses boites pour faire des acquisitions surévaluées. Et tout va s'effondrer en 2000 (ou 2001) comme un château de cartes balayé par un coup de vent. Les titres vont chuter de 90% dans le même laps de temps qu'il leur en aura fallu pour progresser d'autant.
Toute similitude avec l'époque actuelle n'est pas coïncidence : Nasdaq, crypto...
Malgré tout, le malheur a parfois du bon : des cendres de ce machin sans forme de la fin des années 90, ont survécu ceux qui deviendront les géants du web que sont les Google, Amazon, Apple, Microsoft et cie..
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Fin du hors sujet et retour à la file : TotalEnergies.
 

titif0u

Contributeur régulier
J'écrivais en Janvier dernier...
J'ai vu une vidéo qui dit qu'il y a des chances que le pétrole reste durablement haut, voir dépasse les 100$...
Si on y croit, Total pourrait dépasser encore les 55e / action
A moyen ou long terme c'est peut être dangereux, mais à court terme le graphique semble dire qu' elle pourrait facilement monter à 52, voire un peu plus, non ?

Le CAC est en baisse mais Total s'envole, on a atteint largement les 53e / action.
Le Baril frôle les 115 dollars. Je crois qu'on pourrait, comme Poam, atteindre cette zone des
55 - 60 euros. Qui serait une bonne zone pour alléger, pour ceux qui sont un peu attentistes.

Pour ma part, j'ai encore 76 actions... ca a bien diminué par rapport à la centaine que j'avais il y a 6 mois
 
Haut