Titres d'équipementiers automobiles

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Si l'on en croit les stratèges financiers, l'évolution ces prochaines années du secteur auto sera plus profitable aux équipementiers qu'aux constructeurs. En cause : la baisse du diesel, la hausse de l'hybride, les économies d'énergie et les technologies numériques de plus en plus présentes dans les autos.
Autant de facteurs qui sont maîtrisés par les équipementiers. Ce qui donne de la visibilité (et de l'intérêt) au secteur.

M'y intéressant depuis longtemps, je vous fais ci-dessous un copié/collé de mes petites notes sur le sujet.
Perso, j'ai une préférence pour le leader qui est VALÉO et pour une petite société ACTIA GROUP.
La 1ère, parce qu'elle a son activité bien répartie sur 4 grands secteurs de l'équipement automobile.
Pas endettée et dynamique, elle a aussi le PER le plus élevé.
Et Actia Group qui est un spécialiste de l’électrique et de l’électronique embarquée.
80% de son activité se situe en Europe.... Mais a un endettement élevé qui pourrait lui porter préjudice.

MGI COUTIER a un gros avantage avec son système antipollution SCR qui devrait être un facteur important d'activité pour les années à venir.
Largement implanté en Europe (67% du CA), faiblement endetté, je suis moins enthousiaste que pour Valéo à cause de son activité centrée sur des pièces mécaniques du moteur.

(Ceci n'est que mon avis personnel, et en rien un conseil d'achat ou de vente)


Panorama du secteur 22/05/2017

VALÉO (Pièces auto, camion, moto - NCA)
Capitalisation 15 372 M
Valeo : garder un temps d’avance
L’équipementier automobile a dévoilé un plan de marche séduisant à horizon de 2021.

- équipements thermiques (28%) : équipements et modules destinés à l'habitacle (systèmes de chauffage et de climatisation, compresseurs, etc.) et au moteur (refroidisseurs, échangeurs d'huile, etc.) ;
- systèmes de visibilité (27,5%) : équipements d'éclairage et de signalisation (feux, projecteurs antibrouillard, etc.) et systèmes d'essuyage ;
- systèmes de propulsion (24,1%) : systèmes électriques (démarreurs, alternateurs, etc.) et systèmes de transmission ;
- systèmes de confort et d'aide à la conduite (20,2%) : systèmes de commutation et de détection, équipements de sécurité (systèmes d'accès sans clef, antivols de direction, etc.), etc. ;

La répartition géographique du CA est la suivante :
France (7,7%), Europe et Afrique (42,3%), Asie (26,7%), Amérique du Nord (20,9%) et Amérique du Sud (2,4%).

PER 2017 14,63
PER 2018 12,86
Rendement 2017 2,15%
Ratio d'endettement 12,8


FAURECIA (Pièces auto, camion, moto - NCA)
Capitalisation 6 268 M
- systèmes d'échappement (39% ; n° 1 mondial) ;
- sièges (35,3% ; n° 1 mondial) ;

La répartition géographique du CA est la suivante :
France (10,7%), Allemagne (14,2%), Europe (26,4%), Amérique du Nord (27,7%), Asie (16,5%), Amérique du Sud (3,1%) et autres (1,4%).

PER 2017 10,91
PER 2018 9,83
Rendement 2017 2,23%
Ratio d'endettement 10,37

MGI COUTIER (Moteurs et systèmes d'autopropulsion)
Capitalisation 1 015 M
Créé en 1988, MGI Coutier intervient dans le transfert des fluides (conduits d’air, tuyaux de refroidissement et de carburants) et dans les mécanismes (systèmes de fermeture). Fort de ses contrats remportés en 2015 et 2016, le groupe devrait atteindre cette année l’objectif du milliard d’euros de chiffre d’affaires avec un an d’avance. La rentabilité devait se maintenir à un niveau élevé et de nouvelles acquisitions pourraient constituer un catalyseur pour le titre.
Le résultat opérationnel a bondi de plus de 40% en 2016
La montée en puissance du système antipollution SCR (norme Euro 6c) devrait soutenir l’activité dans les années à venir.

5 familles de produits :
mécanismes d'ouvertures et d'articulations
- systèmes à carburant ;
- pièces moteurs :
- composants électriques et systèmes complets de lave-glace (Mecatronic) ;
- systèmes de fermeture.

La répartition géographique du CA est la suivante :
France (35,4%), Europe de l'Ouest (31,1%), Amérique du Nord (20,6%) et autres (12,9%).

PER 2017 11,49
PER 2018 11,03
Rendement 2017 0,85%
Ratio d'endettement 19,86


CIE PLASTIC OMNIUM (Pièces de carrosserie)
Capitalisation 5 252 M
- équipements automobiles (94,7%) : systèmes de stockage et d'alimentation en carburant (n° 1 mondial) et modules de pièces de carrosserie (pare-chocs, ailes, modules de bloc avant, de gestion des chocs ; n° 2 mondial) ;
- systèmes urbains (5,3% ; n° 1 européen) : produits de gestion des déchets (bacs roulants, sacs, corbeilles, conteneurs à ordures ménagères destinés à la pré-collecte des déchets) et produits de signalisation routière.
La répartition géographique du CA est la suivante :
France (11,3%), Europe (41,6%), Amérique du Nord (26,1%), Asie (17%) et autres (4%).

PER 2017 13,59
PER 2018 12,12
Rendement 2017 1,77%
Ratio d'endettement 59,94


MICHELIN (Pneumatiques)
Capitalisation 21 392 M
vente et distribution de pneumatiques (86,4%)
autres (13,6%) : vente de pneumatiques de spécialités destinés aux engins agricoles et de génie civil,
La répartition géographique du CA est la suivante :
France (9,2%), Europe (38,7%), Amérique du Nord (37,3%) et autres (14,8%).

PER 2017 12,87
PER 2018 11,44
Rendement 2017 2,88%
Ratio d'endettement 7,72

ACTIA GROUP (Pièces auto, camion, moto - NCA)
Capitalisation 184 M
Créé en 1992, Actia Group est un spécialiste de l’électrique et de l’électronique embarquée. Depuis 2009, le groupe a quasiment doublé son volume d’activité à périmètre et taux de change constants.
équipements automobiles et services électroniques (90,9%)
équipements de télécommunications (9,1%)
La répartition géographique du CA est la suivante :
France (32,3%), Europe (47,3%), Amériques (11,3%), Asie (6,8%), Afrique et Océanie (2,3%).

PER 2017 8,39
PER 2018 9,05
Rendement 2017 1,75%
Ratio d'endettement 75,56

LE BELIER (Aluminium- NCA)
Capitalisation 266 M
Le Bélier est spécialisé dans la production et la commercialisation de composants de sécurité moulés en aluminium destinés principalement aux équipementiers et aux constructeurs automobiles.
Le CA par activité se ventile entre prestations de fonderie (85%), d'usinage (10,1%), fabrication d'outillage (3,4%) et autres (1,5%).
La répartition géographique du CA est la suivante :
Europe (65.4%) et autres (34,6%).

PER 2017 10,38
PER 2018 9,09
Rendement 2017 2,94%
Ratio d'endettement 14,6

DELFINGEN (Pièces auto, camion, moto - NCA)
Capitalisation 88,7 M
Créée en 1954, la société Delfingen Industry est un sous-traitant de systèmes de protection et de fixation des faisceaux électriques et de transfert des fluides pour l’automobile.
Le CA par marché se ventile entre Automobile (89,2%) et Marchés de spécialités (10,8%).
La répartition géographique du CA est la suivante :
Europe et Afrique (40,3%), Amériques (45%) et Asie (14,7%).

PER 2017 ?
PER 2018 ?
Rendement 2017 2,12%
Ratio d'endettement 63,22
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
merci pour ce panorama ( gros boulot , bravo (y) )

que penses tu de Alten ? ( j'ai passé un ordre à 78.2 )
 
Dernière modification:

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
merci pour ce panorama ( gros boulot , bravo (y) )
que penses tu de Alten ? ( j'ai passé un ordre à 78.2 )
Merci pour le compliment.
Je prends des notes lorsque le lis des articles sur des sujets qui m'intéressent.
Le travail n'a pas été énorme ici, juste mettre en forme les copiés/collés pour que ce soit un minimum structuré.
Et pour Alten… J'en pense que du bien, comme de tout le secteur des SSII et de la digitalisation des SI.
Il y a un travail gigantesque à faire pour que les entreprises s'informatisent totalement : ça va de la dématérialisation des données, à l'automatisation de la facturation (Esker) en passant par le conseil informatique et l'expertise technologique.
Paris est riche de dizaines d'entreprises cotées sur ce secteur (j'en ai plusieurs en portefeuille).
Graphiquement, le cours est sorti dans du volume par le haut d'un canal haussier débuté il y a 2 ans ½.
Il en est sorti avec la levée des doutes sur la présidentielle française.
Ce genre de figure, une accélération haussière, est toujours beaucoup appréciée en analyse graphique.
A court terme… Alten vient de prendre 20% en 2 mois!!! Peut-être aura-t-elle besoin de souffler un peu!!
 

Snipy

Contributeur régulier
@poam5356 : Effectivement, super boulot, c'est top que chacun puisse partager des informations factuelles et son analyse du contexte qui va avec. Cela permet ensuite de se lancer dans des échanges avec une vraie valeur ajoutée.

Afin de rester dans le sujet, poam5356 , quelles sont tes objectifs sur ce secteur automobile que tu as l'air de bien suivre.
D'après l'analyse que tu en fait, tu serais plutôt sur du buy&hold.
D'après les rendements que tu as affiché, ce n'est pas particulièrement pour les dividendes. Tu possèdes certaines de ces lignes en buy&hold ? Ou alors tu les surveilles afin d'y entrer au moment opportun?

Bonne journée à tous
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour Snipy
Globalement, comment je gère:
Du plus large, la macro (les PMI par exemple), vers le plus fin : les secteurs d'activités et enfin les actions.
Et je me sers beaucoup de l'analyse graphique pour établir des cibles ou conforter mes choix, toujours en partant du plus large, les unités de temps longues comme le mensuel, en allant vers le plus fin et les UT courtes, jour, heure et parfois encore moins.

Nous sommes actuellement en phase de reprise (taux d'intérêts bas et reprise de l'inflation) : les secteurs cycliques comme la banque, les loisirs, l'automobile ou encore les hautes technologies en profitent.
La digitalisation des entreprises, gigantesque chantier, fait partie des hautes technologies et est portée par le cycle actuel. D'où mes commentaires sur Alten.
Quant aux équipementiers, ils sont aussi portés par ce cycle, de par l'automobile, et par la haute technologie qui s'invite à bord des voitures.

Actuellement, je ne suis pas investi sur le secteur des équipementiers parce que beaucoup investi sur le digital.
Comme je l'ai écrit, Actia et Valéo ont ma préférence et je les suis régulièrement.
Mais je les suis autant, ou pas plus, que d'autres titres et ce sont les signaux graphiques qui me décideront sur un titre plus qu'un autre.

Les équipementiers ont un bel avenir... Ce sera la prochaine rotation sectorielle qui devrait mettre fin à l'intérêt pour ce secteur..
Nous serons dans la phase d'expansion caractérisée par une inflation plus forte et la hausse des taux d'intérêt. La bourse montant depuis un moment, les secteurs qui en auront profité seront les 1ers sanctionnés parce que leur avenir deviendra plus sombre, notamment les biens de consommation cycliques, au premier rang desquels figurent l'automobile et nos équipementiers.
Mais nous n'en sommes pas là..
Et je ne suis pas non plus une référence en matière de bourse. Je donne juste ma manière d'aborder la bourse.

Graphiquement :
Valéo
est dans un beau canal haussier démarré en juillet 2016. Les cours temporisent après la hausse des élections et latéralisent dans leur canal. Ils finiront par en toucher la base.. Ce qui pourrait donner un signal selon la réaction qu'il y aura.
Graphique ici


Plastic Omnium était dans le même cas, mais les cours semblent vouloir le quitter par le bas.... Pas top comme évolution, on attend pour voir.
Graphique ici


A l'inverse, Alten qui était aussi dans un canal haussier démarré en 2015 vient d'en sortir par le haut... Excellente configuration
Graphique ici


MGI Coutier était dans un 1er canal haussier de faible pente depuis fin 2014. Le cours est sorti par le haut mi 2016 et depuis évolue dans un nouveau canal haussier plus pentu.... Duquel il vient aussi de s'extraire par le haut juste après le second tour de la présidentielle.
Graphique ici
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Quelques nouvelles d'Alten.
Pénalisée par Kepler Cheuvreux la semaine dernière qui a abaissé sa recommandation à "conserver" contre "achat" précédemment, l'action a alors perdu 3% dans la journée et 10% depuis ses plus hauts touchés début juin.

Ce mercredi 28/06, c'est Berenberg qui y va de son avis, mais en positif cette fois-ci.
"Berenberg a maintenu sa recommandation d'Achat sur Alten et fortement relevé son objectif de cours, passé de 78 à 95 euros, après une rencontre avec le directeur financier du groupe qui a donc renforcé sa vision positive du dossier.
Le broker souligne que la dynamique de croissance du spécialiste de la R&D externalisée reste solide avec une croissance organique attendue à 6,6% cette année. Les marges pourraient être sous pression en 2017, précise Berenberg, avant de rebondir en 2018."


Alten_28_06_2017.gif

Un avis qui tombe bien… Graphiquement, les cours se rapprochent d'un 1er support à 71,83 qui va peut-être stabiliser les cours.
Le second support, à 68,18 correspond à un gap haussier resté ouvert et datant du 24 avril (gap Macron).
Le retour sur ce second support est possible : Tout gap resté ouvert ayant vocation à être fermé un jour, la zone de prix du gap a un pouvoir d'attraction qu'il ne faut jamais négliger.
A noter que les cours étaient sortis pas le haut de leur canal haussier long terme dans l'euphorie de la présidentielle… Pour rapidement réintégrer ce canal, confirmant ainsi l'assainissement de la situation!
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
bon donc nous sommes bien dans la file Alten?

puis je savoir pourquoi après avoir chuté depuis le 15Juin nous avons une brusque montée de 4% aujourd'hui ?
 

Cresus93

Contributeur régulier
A Paris, Alten LTEN.PA évolue en tête du SBF 120 (+4,74%) grâce à l'avis
favorable d'Invest Securities.
 
Haut