TEG et Indemnité de Remboursement Anticipé

krups

Contributeur
bonjour,

je suis en train de faire un rachat de crédit, englobant un prêt immobilier et un prêt travaux. Une première banque inclut dans le TEG les IRA des deux anciens prêts et l'autre banque non. les deux incluent par contre les frais de main-levée. Vous en pensez quoi ?

Toujours sur ce même prêt, je pars sur un taux variable capé avec un taux "promo" pour les 12 premiers mois. Une première banque m'a présenté un échéancier avec le taux "promo" pendant les 20 ans du prêt, et l'autre banque m'a présenté un taux "promo" pendant la période promotionnelle et après le taux variable connu au jour du contrat (EURIBOR 12 mois + fixe 1.50).

Naturellement celle qui présente le taux promo pendant toute la durée du prêt est hyper concurrentielle !

Vous en pensez quoi ?

Merci bien.
 

Capach

Contributeur régulier
Que je n'aime pas les taux promo !!!!

Ensuite, l'euribor étant actuellement très faible, presque gratuit, il ne peut que remonter. J'imagine fort bien que le cap maximum soit atteint pendant toute la durée du prêt.

Les taux fixe sont très bas actuellement, pensez-y !
 

krups

Contributeur
merci pour toutes ces infos. En fait ma question était plutôt par rapport à la conformité du TEG. Dans les deux cas, même si les taux fixes sont bas, je ne passais pas en taux d'endettement. Les deux banques m'ont proposé un taux variable "promo" .. c'est l'échéance de la période promo qui est prise en compte pour valider ou pas le taux d'endettement... cela m'arrangeait quelque part.
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Les frais à inclure dans le TEG sont ceux qui sont rendus obligatoires par la banque qui consent le crédit.

Mettons nous en situation :

Vous avez un crédit dans une banque "A" qui va être racheté par une banque "B"

C'est bien la banque "A" qui va vous demander de payer une indemnité de remboursement anticipé; ce n'est pas du tout du ressort ni au bénéfice de la banque "B" qui va vous accorder ce nouveau crédit pour racheter l'ancien.
Cette indemnité n'est donc pas à prendre en compte dans le TEG.

Concernant les frais de main levée hypothécaire, il suffit de suivre le même raisonnement.
Laquelle des banques exige la main levée hypothécaire.

Si c'est la banque "A", ces frais n'ont rien à faire dans le TEG.

Par contre si c'est la banque "B" qui l'exige, oui, elle doit les inclure.

Je me permets de vous faire une suggestion concernant cette main-levée hypothécaire.

Le prêt "banque B" va venir rembourser le prêt "banque A".
Sauf il c'est une stratégie de la "banque A" pour augmenter les frais à votre charge et vous inciter à rester chez elle, il n'est pas du tout obligatoire de procéder à une main-levée hypothécaire. Puisque le dette "A" n'existera plus, vous pourriez demander à la banque "B" de virer directement les fond du crédit à la banque "A"

Ainsi elle aura le certitude que le crédit "A" est bien remboursé et elle pourrait alors - sans problème - s'inscrire en second puisque la créance "A n'existera plus.

A toutes fins utiles :

« Renégociation »….ou bien « Rachat de Crédit » ? (1ère partie)

https://blog.cbanque.com/aristide/15/renegociation-ou-bien-rachat-de-credit-1ere-partie/

« Renégociation »….ou bien « Rachat de Crédit » ? (2ème partie)


https://blog.cbanque.com/aristide/14/renegociation-ou-bien-rachat-de-credit-2eme-partie/

Cdt
 

krups

Contributeur
ok merci pour cette réponse.

Concernant l'échéancier, la banque n'a pas l'obligation de le présenter avec les taux connus au jour de la souscription du prêt ? y a un différentiel important entre la banque qui présente tout avec le taux "propo" et celle qui présente une première période avec le taux "propo" et une seconde période avec le taux connu à la date d'édition du prêt. Qu'en pensez vous ?

Merci.
 

krups

Contributeur
Me revoilà avec mon teg : en fait le prêt immobilier a été fait avec la banque A et est racheté par la banque A.... c'est pour cela que je posais la question sur le teg.
 

moietmoi

Top contributeur
bonjour, désolé, je n'ai pas la réponse sur le TEG; juste sur les crédits capés, si je peux me permettre, il faut bien vérifier que c'est le taux qui est capé et non pas la mensualité; cette histoire de promotion me rappelle les crédits capés de 2008, ou les emprunteurs ont découvert avec effroi que le capital restant dû augmentait chaque mois , malgré des remboursements ; en fait le taux n'était pas capé, mais c'était la mensualité qui l'était..... et pour faire passer la pilule le crédit était vendu avec un tx de promotion sur les premières années;
 

krups

Contributeur
oui merci, j'ai lu des trucs comme ca effectivement. Vous avez raison le taux n'est pas capé, la mensualité l'est plus ou moins, et la banque joue surtout sur la durée. Je peux prendre 5 ans de plus au maximum.

Merci !
 

moietmoi

Top contributeur
FUYEZ!!!!! ou regardez la video ou le président en exercice (Sarko) avait annoncé que ces prêts seraient interdits!!!!!!!

non vous ne pouvez pas prendre 5 ans au plus; lorsque vous devrez plus à la banque que ce que vous avez emprunté, vous croyez que la banque passera l'éponge?????
 
Haut