Taxe d'habitation et exoneration

aftership

Nouveau membre
Bonjour
J'ai reçu ma taxe d'habitation 2020 : je la paie à 100%

Etonnement, parce que les années précédentes :
- 2018 : dans mon avis de taxe d'habitation "À la suite de la réforme nationale de la taxe d'habitation, vous bénéficiez pour cette année d'une réduction de 30 % de cet impôt."
- 2019 : "À la suite de la réforme nationale de la taxe d'habitation, vous bénéficiez pour cette année d'une réduction de 65 % de cet impôt."

Aussi, j'ai regardé les conditions pour avoir ces exonérations : IFR inférieur à 27700 (exonération totale) et jusqu'à 28700 (dégressive, si je comprends bien), pour 1 part (mon cas)

Hors, mon IFR était à 29500 en 2018, 30500 en 2019, (et 32000 en 2020)

Que dois-je en conclure ?
Erreur en ma faveur en 2018 et 2019 ?
Autre condition pour l'exonération que je n'ai pas pris en considération ?

Merci
 

Florent59

Contributeur
Bonsoir,

D'autres personnes occupent-elles / ont-elles occupé ce logement avec vous ? (concubin, enfant majeur ?)
Dans le cas présent, ce n'est pas votre RFR qui est pris en compte, mais la somme des RFR de tous les occupants.
Idem pour le nombre de parts, les parts de tous les occupants sont additionnées.
Et ceci même si les autres occupants sont indépendants fiscalement, avec un foyer fiscal différent du votre.

Vous dépassiez les seuils individuellement en 2018 et 2019. On peut imaginer qu'en ajoutant le RFR et le nombre de parts d'un autre co-occupant, comme un enfant majeur indépendant fiscalement et avec de faibles revenus par exemple, vous passiez finalement en dessous du seuil.
En 2020, si l'enfant est parti résider à une autre adresse, c'est votre RFR et nombre de parts seuls qui sont pris en compte, ce qui pourrait expliquer que vous dépassez le seuil cette fois.
 
Haut