Suprise intérêt PEL

Fonçeur

Membre
Bonjour,

J'ai ouvert un PEL à la Banque Postale avant 2011 (je n'arrive pas à trouver la date exacte depuis le site internet de la Banque Postale)

Il arrive désormais à 12 ans d'âge , peut-être même à 15 ans ... et cela fait plusieurs années que le plafond est atteint.

Par contre il y a quelque chose que je n'avais pas anticipé et que je ne comprends absolument pas, voici ce que le relevé de compte de mon PEL indique :

31/12/2018 : Prélèvements sociaux décompte d'intérêts : -1 669.42€
31/12/2018 : Intérêts acquis décompte d'intérêts : +1 748,65€
29/12/2017 : Intérêts acquis décompte d'intérêts : +1 706,00€

Sauriez-vous m'expliquer pourquoi de tels prélèvements sociaux ?
Y-a-t-il des actions que j'aurais dû faire ? (mentionner sur ma déclaration d'impôt ou ... ou ...)

Je ne m'attendais vraiment pas à une telle ponction, d'autant que sur mon autre placement d'épargne, PEE, j'accuse aussi d'une moins value de plus de 2 000 € pour un placement bien moindre. N'étant toujours pas propriétaire, j'avais opté sur l'épargne et c'est une très très très grosse déconvenue pour moi cette année.

Cordialement
 

Fonçeur

Membre
Il est trop tard pour moi pour supprimer le message précédent, j'ai en effet trouvé la réponse sur le site , mon PEL vient donc d'avoir 10 ans et les prélèvements sociaux ont été répercutés rétroactivement sur les 10 années de ce dernier. Triste année pour mon épargne.
 

Capricio

Contributeur
Bonsoir,

Et sur les années précédentes, vous aviez des prélèvements sociaux ? A partir de la douzième année, le PEL est taxé à 30% pour les vieux PEL...
 

Capricio

Contributeur
Je viens de voir votre second message. C'était à craindre mais c'est assez surprenant d'avoir un rattrapage sur une seule année car souvent les intérêts tombent suivis des PS...
 

Capricio

Contributeur
En effet, mais méfiez-vous car à partir de la douzième année, cela peut faire mal également car pour le moment vous n'êtes taxés qu'à 17.2 %.

Infos :

PEL de 10 à 12 ans ouverts avant le 1er mars 2011 : le paiement des prélèvements sociaux intervient lors du 10e anniversaire du plan.

PEL de plus de + 12 ans ouverts avant le 1er janvier 2018 : ils sont soumis à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Même si le taux d'intérêt est intéressant, il faut que vous fassiez le calcul selon votre taux d'imposition !
 

Fonçeur

Membre
Merci , si les règles de fiscalité ne changent pas dans les années à venir (ce dont je doute ) et vu que mes revenus eux , ne sont pas prévus à la hausse, je devrais rester imposé à 14% sur l'IR (en y incluant la déclaration des intérêts du PEL)

Je pense donc laisser cette épargne sur le PEL , vu la dégringolade de mon choix de PEE, je ne vais plus prendre de risque car il s'agit de l'épargne de trois décennies.

Et ce PEL d'avant 2011 (2,5% brut de taux d'intéret) me semble toujours plus intéressant que l'AV en fond 100% Euros sur le moyen terme dont les taux ne cessent de chuter.

J'ai cela dit tout de même pris date sur une AV.

Encore merci pour votre réponse.
 

Jeff_59

Contributeur
En effet, mais méfiez-vous car à partir de la douzième année, cela peut faire mal également car pour le moment vous n'êtes taxés qu'à 17.2 %.

Infos :

PEL de 10 à 12 ans ouverts avant le 1er mars 2011 : le paiement des prélèvements sociaux intervient lors du 10e anniversaire du plan.

PEL de plus de + 12 ans ouverts avant le 1er janvier 2018 : ils sont soumis à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Même si le taux d'intérêt est intéressant, il faut que vous fassiez le calcul selon votre taux d'imposition !
Bonsoir,

Oui, mais nuance: à partir de 12 ans on commence en effet à payer des impôts sur les intérêts (pour les plans ouverts avant le 01/01/2018), mais seulement sur l'année en cours. Autrement dit, il n'y a pas d'effet "rattrapage". Pour vous consoler les prélèvements sociaux sont de toutes les façons toujours dus, et de plus,
si vous avez le détail du calcul vous devrez vous rendre compte que chaque tranche d'intérêt à été ponctionné selon le taux historique en vigueur.

Bien cordialement
 
Haut