ST Dupont - FR0000054199 DPT

lopali

Modérat'or
Staff MoneyVox
Bonjour,

ST Dupont est une entreprise française de produits de luxe (briquet, stylos, maroquinerie et accessoires). C’est un nom, une date, une histoire et du savoir faire.

Elle est contrôlée à 80% par Dickson Poon (D&D International) qui l’a achetée en 1987. Ce monsieur est un milliardaire asiatique qui à mon avis a investi dans cette entreprise pour son image de luxe à la française. Il semble y être attaché et ne souhaite pas la vendre malgré les nombreuses propositions qu’il a déjà reçues et les problèmes que rencontre l’entreprise.

DPT est en difficulté depuis plus de 10 ans. Restructuration, incendie, crise économique… Mais malgré tout cela elle conserve la tête hors de l’eau et essaye d’élargir sa gamme de produits pour se refaire une place au soleil.

Pour les autres groupes de luxe, après quelques années de vaches maigres, les ventes sont reparties à la hausse au premier trimestre 2017. Mais les chiffres annoncés jeudi dernier semblent indiquer que DPT n’est pas encore dans la même dynamique.

Son cours de bourse actuel la classe dans la catégorie des penny stocks. Certains diront que ce statut en fait un titre propice à la spéculation, ou que l’on est plus proche du casino que de la bourse.

Je suis ce titre depuis fin 2006. J’ai déjà fait quelques allers-retours. Et j’en ai toujours en portefeuille avec un PRU de 0,206 €.

Je crois en son potentiel, même si les résultats ne sont pas encore aux rendez-vous. Dans mon PEA, on va dire que c’est mon "péché mignon"…

Cdlt. :)
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
o_O
Détenir 10000 actions à 0,20€ ne présente pas moins de risque que détenir 100 actions à 20€ : si le cours baisse de 50% vous perdez la moitié de votre investissement dans les 2 cas.

certes mais à 0.2€ il y a plus de chance de gagner 50% que de gagner 50% sur une action qui fait 20€....
et lorsqu'une action est au plus bas du plus bas que peut il se passer ? à part la liquidation de la société . à priori , cette société ( que je ne connais pas ) est sur un secteur porteur celui du luxe qui marche du feu de dieu en ce moment.
 

Doolittle

Contributeur régulier
certes mais à 0.2€ il y a plus de chance de gagner 50% que de gagner 50% sur une action qui fait 20€....

Eh non. Le risque est exactement le même. Dans un cas la variation du cours sera de 0,10€, dans l'autre de 10€, mais le risque est le même.

Si demain S T Dupont décide de modifier la valeur nominale du titre et émettre 1 action nouvelle pour 100 anciennes, vous auriez 100 fois moins d'actions pour une valeur unitaire 100 fois supérieure (de 0,20€ à 20€ par exemple) pour un risque forcément identique puisque c'est la même société.

et lorsqu'une action est au plus bas du plus bas que peut il se passer ? à part la liquidation de la société

Elle peut aussi être sortie de la cote : les actionnaires historiques rachètent le flottant, dans ce cas il est possible de toucher une prime sur le dernier cours coté.
 

lopali

Modérat'or
Staff MoneyVox
Détenir 10000 actions à 0,20€ ne présente pas moins de risque que détenir 100 actions à 20€

Eh non. Le risque est exactement le même. Dans un cas la variation du cours sera de 0,10€, dans l'autre de 10€, mais le risque est le même.

On parle de penny stock, d'entreprise avec une situation économique instable qui n'attire pas les investisseurs. Et qui dit ceci, dit très forte chance de volatilité et de spéculation. Donc par rapport à un titre qui ne l’est pas, la probabilité d’avoir des énormes variations de cours dans un sens comme dans l’autre est plus importante. D’où la réputation de ce genre de titre.

Tout ça pour dire que je pense que le risque n’est pas le même si l’on a une action à 20 € ou à 0,20 €.


si le cours baisse de 50% vous perdez la moitié de votre investissement dans les 2 cas.

Oui, sauf que le cours d’une action à 20 € a moins de chance de baisser autant que celui d’une penny stock à 0,20 €.

Par exemple avec ce titre, j’ai déjà eu des variations de cours par rapport à mes PRU de -60 à +450 %. Ce qui n’est jamais arrivé avec mes lignes du CAC40.

Et avec mon PRU, je ne suis pas à l’abri dans les mois à venir d’encore faire un -40%. Mais contrairement à d’autres titres de mon portefeuille qui ne sont pas des penny stocks, je suis prêt à l’accepter car c’est le propre de ce genre d’action.


Si demain S T Dupont décide de modifier la valeur nominale du titre et émettre 1 action nouvelle pour 100 anciennes, vous auriez 100 fois moins d'actions pour une valeur unitaire 100 fois supérieure (de 0,20€ à 20€ par exemple) pour un risque forcément identique puisque c'est la même société.

Si c’est la même société qu’aujourd’hui, avec les mêmes résultats, le risque augmentera car elle n’attirera pas plus les fonds ou autres institutionnels pour stabiliser son cours. Et donc retournera d’où elle vient.

C’est d’ailleurs le regroupement d’actions que je redoute le plus sur ce titre. Enfin tant que la société ne fera pas une réelle recovery.


Non, c'est une perception subjective et une confusion entre un titre cher (PER élevé) et un titre lourd (valeur unitaire élevée)

Alors pourquoi dit-on que les penny stocks sont des valeurs très spéculatives ?
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Action très spéculative à cause de son faible cours.
Ce qui suscite forcément l'intérêt de certains qui vont jouer ces écarts avec d'autant plus de conviction que les sommes à mettre en jeu seront faibles pour un résultat attendu très élevé.
Il suffit de regarder les différents marchés pour voir que les écarts de cours sur une journée augmentent au fur et à mesure qu'il s'agit de plus petites entreprises.
Si je prends la journée de vendredi : les cours ont navigué entre 0,18 et 0,19€ tout au long de la journée, soit une variation de 5% dans chaque sens (5,5 à la hausse et 5,26 à la baisse).
Le 25 avril, 2 centimes d'écart entre plus haut et plus bas, c'est 10% de variation en cours de journée.
Sur le CAC, il faut vraiment qu'une entreprise annonce un séisme pour qu'elle chute de 10% dans la journée.
Avec St Dupont, c'est quotidien et il n'y a pas besoin d'une quelconque info publiée pour que le titre bouge. La spéculation s'en charge en essayant d'entrainer des variations suffisantes pour attirer de petits investisseurs qui achèteront, ou vendront, au mauvais moment.
C'est ce delta (le spread en anglais dans le texte) entre plus bas et plus haut, 0,18 et 0,19 vendredi qui rémunère la spéculation.
 

Doolittle

Contributeur régulier
On parle de penny stock, d'entreprise avec une situation économique instable qui n'attire pas les investisseurs. Et qui dit ceci, dit très forte chance de volatilité et de spéculation. Donc par rapport à un titre qui ne l’est pas, la probabilité d’avoir des énormes variations de cours dans un sens comme dans l’autre est plus importante. D’où la réputation de ce genre de titre.

Dans un sens comme dans l'autre... Mais davantage dans un sens que dans l'autre sans doute.
Les penny stocks s'achètent par panier, en pariant sur le fait que dans le lot, l'une d'entre elles trouvera une sortie par le haut et compensera les pertes sur toutes les autres. Ou alors ça se trade (achat/vente dans la journée voire dans l'heure ou dans la minute).
En acheter une seule pour du long terme, mouais, je ne mettrais pas mon capital retraite là dessus.
 
Haut