Solutions 30 - FR0013379484 ALS30

felis

Contributeur régulier
Bonjour
Ca n'étonne personne que sur la place de Paris les comptes publiés par une entreprise cotée ne soient pas, contrairement aux obligations légales, certifiés?
J'en reste quand même bouche bée.
Je ne vois pas un nouveau contrôleur se charger de controler les comptes d'une année close et dont les comptes ont été approuvés en AG, et dont je crois ce n'est pas la mission.....

J'ajouterais pire: Si vous croyez qu'il suffit derenvoyer unc ontroleur et d'en embaucher un autre pour faire controler les comptes, ça aurait des airs de république bananière; Quelle crédibilité pourrait-on avoir en les controleurs, en l'autorité de tutelle eten les comptes en question.
 

felis

Contributeur régulier
que les déboires boursiers n'ont pas fait fuir les clients
Les déboires boursier, c'ets du casino on va dire ou de la spéculation, les déboires réels et tangibles sont df'un autre ordre, une non confirmité majeure aux règles du marché qui font loi, quand même.....
 

Jeune_padawan

Contributeur régulier
Bonjour,
ca n'étonne personne que sur la place de Paris les comptes publiés par une entreprise cotée ne soient pas, contrairement aux obligations légales, certifiés?
Si, certains gestionnaires d'OPCVM ont vendu leurs positions sur S30. Personellement, quand je lis les fondamentaux sont bons, je suis surpris car sans compte certifié, on est sûr de rien.
L'entreprise dispose également d'un business model et semble rentable.

Je rejoins poam, lorsque les compte seront certifiés, les investisseurs seront rassurés et le cours sera possiblement moins sujet au yoyo.
Je ne vois pas un nouveau controleur se charger de controler les comptes d'une année close et dont les comptes ont été approuvés en AG, et donc je crois ce n'est pas la mission.....
Cela permet de rassurer les investisseurs sur l'état des comptes lorsqu'ils sont certifiés par un cabinet.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
J'en reste quand même bouche bée.
Je ne vois pas un nouveau contrôleur se charger de controler les comptes d'une année close et dont les comptes ont été approuvés en AG, et dont je crois ce n'est pas la mission.....
Approuver n'est pas valider pour autant!
Si je ne me trompe pas, un nouvel auditeur a bien été missionné pour valider les comptes qui ne l'ont pas été parce que EY a jeté l'éponge avant d'arriver au bout.

Les déboires boursier, c'ets du casino on va dire ou de la spéculation,
Oui et non. Un démantèlement, ou un retrait de la cote (je ne souviens plus trop), était quand même envisagé à un moment donné.
 

felis

Contributeur régulier
Approuver n'est pas valider pour autant!
Approuver, c'est faire sien la décision, et par ailleurs permettre à la société de publier ces comptes en les tenant pour fiables et sincères, ce qui est la définition d'une bonne comptabilité;
Ces comptes servent donc pour le calcul des impots et taxes et toute justification officielle, on voit mal comment l'entreprise pourrit revenir sur des comptes approuvés, par ailleurs publiés au greffe.
Ils ont été apporuvés à 68,17%, ce qui n'ets pas ultra majoritaire, compte tenu de la composition de l'actionnairait.


EY n'a pas jeté du tout l'éponge, EY n' a pas pu valider ayant demandé des justificatifs que l'entreprise n'a pas cru bon de fournir.
EY n'a ni validé ni refusé de valider et par ailleurs l'AMF avait mis en demeure l'entreprise de fournir les comptes dans les délais légaux.
EY a constaté qu'elle n pouvait pas poursuivre sa mission, mais a été payé pour cela quand même. Ca n'ets pas jeter l'éponge.
On jette l'éponge quand on perd un combat et qu'on veut arrêter les frais; Ici il ne s'agit pas d'un combat.

CITATION du Rapport E&Y cité dans le rapport financier 2020 de Solutions 30
Fondement de l’impossibilité d’exprimer une opinion
Le Groupe ne nous a pas communiqué certaines informations nécessaires à la réalisation de notre audit.
Dans ce contexte, nous n’avons pas pu recueillir des éléments probants suffisants et appropriés justifiant la
nature, la substance, la valeur et la conformité avec les lois et règlements de certaines transactions réalisées par
le Groupe et déterminer si ces transactions ont été conclues avec des parties liées y compris les membres de
la direction. De plus, le Groupe n’a pas donné suite à nos demandes de diligences complémentaires en lien avec les travaux d’investigation diligentés par le Conseil de
surveillance.
Nous n’avons pas reçu de la part de personnes responsables du Groupe toutes les déclarations écrites
que nous avons demandées.
En raison de ces circonstances, nous avons conclu que les incidences éventuelles sur les états financiers
consolidés d’anomalies non détectées pourraient être à la fois significatives et avoir un caractère diffus. Par
conséquent, nous n’avons pas été en mesure de déterminer si des ajustements significatifs auraient pu, le
cas échéant, s’avérer nécessaires sur les états financiers consolidés du Groupe au 31 décembre 2020.
Fin de CITATION


par ailleurs non, le nouvel auditeur n'a pas de missioin concernant les comptes de 2020, uniquement sur les comptes de 2021 a auditer début 2022.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
par ailleurs non, le nouvel auditeur n'a pas de missioin concernant les comptes de 2020, uniquement sur les comptes de 2021 a auditer début 2022.
C'est vrai.. PKF a seulement l'obligation de passer en revue les comptes 2020 de la société. Et certifiera les comptes à partir du S1 2021 qui seront publiés fin septembre.
 

felis

Contributeur régulier
Et certifiera les comptes à partir du S1 2021 qui seront publiés fin septembre.
Je ne crois pas on ne certifie pas ou on n'audite pas des comptes semestriels, on fait juste une analyse de sincérité.

Il ne peut pas 'passer en revue' les comptes de 2020, sur lesquels il n'a aucun pouvoir, il semble qu'il y ait une discussion sur la valeur et la définition des comptes d'ouverture 2021 à prendre en compte, (cad les valeurs des comptes de clôture au 31 décembre 2020).
Mais la, ce n'est pas le contrôleur qui décide,il prend ce qu'on lui donne
 

felis

Contributeur régulier
Tout cela est très étrange. Solutions30 irait pour le semestre1 de 2021 au delà des exigences légales tout en foulant aux pieds la législation pour 2020.
Cela semble tout a fait déclaratif, mais non crédible.

' PKF a l'obligation de passer en revue les comptes 2020 de la société, afin d'aboutir à ses propres conclusions, a indiqué Amaury Boilot..' Donc si le premier ne donne pas les conclusions qu'on veut,on change et on en prend un autre. C'est bien la manière de faire visée par SOlutions30.
Je ne suis pas certain qu'il reconquiere les fonds d'investissements de cette manière. Mais bon, en a t'il besoin?
 
Dernière modification:

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
entré à 3€ en Juin j'ai récupéré ma mise en vendant 40% de mes titres à 8.09 ce midi .....le reste (60% ) ca sera du bonus .
 
Haut