Solution prêt perso

Samlion

Membre
Bonjour à tous. Voici la situation actuelle : profession libérale avec vie personnelle complexe (séparation houleuse il y a qq années et pas mal de conneries derrière …) : il me reste à ce jour par mois 1000 euros de crédit immo et 1500 euros de crédit perso divers. J’ai dû rembourser des emprunts faits à des personnes durant ces deux dernières années en prenant des avances sur ma boîte ce qu’il fait que je dois trouver 200 kE avant la fin de l’année. Pour info, j’ai déclaré 230 kE de RNI en 2020 et mes parts de mon entreprise vont être rachetées Dans 6 mois a hauteur de 2 ME. Un prêt de 200 kE sur 10 ans me porterait à un endettement approximatif entre 20 et 25% (sachant que je ferais un remboursement anticipé dans 6 mois mais ça je suppose que ce n’est pas censé intéresser les preteurs) ….voyez vous une solution à mon problème car évidemment les banques françaises ne prêtent pas de tel montant pour de la trésorerie ? Je commence à regarder au Luxembourg et Suisse mais je manque de contact sérieux, pas trop motivés par les pays exotiques, prêt à une personne avec remboursement sur l’année … merci d’avance pour vos idées
 

hargneux

Top contributeur
Il ne parait surtout pas très clair !

Les banques françaises prêtent sur une étude de capacité de remboursement sure et pérenne.
Un montant de 200 ke n'a jamais fait peur à une banque, si vous pouvez assurer une mensualité de 1800 € en plus de vos charges existantes.
Quant au remboursement anticipé il est prévu par la législation donc le prêteur ne pourra s'y opposer. Par contre la promesse de l'arrivée des 2 ME ne sera pas un argument ans la mesure où sa certitude n'est pas avéré.

Quant à la Suisse il est quasi impossible à un Français d'y ouvrir un compte dès lors un prêt parait difficilement envisageable.
Pour les autres pays, il est difficile d'y emprunter à moins d'être bi-national, d'y résider et d'en parler la langue.
A moins d'être épauler par des cabinets habituer à ce genre de transactions.
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Accord avec hargneux.
Entre autres je ma posais la question de savoir si l'éventuel nouveau prêt de 200K€ soldait le prêt immobilier en cours supprimant en même temps la charge correspondante.

Mais à la relecture je crois comprendre que ce n'est pas le cas ledit crédit ne venant - semble-t'il - que rembourser les avances faites par l'entreprise "employeur".

Car, sous réserve d'une capacité de remboursement suffisante, si vous étiez propriétaire d'un bien non grevé ou libéré d'hypothèque représentant au minimum 120% de votre besoin (= 250K€) un prêt personnel hypothécaire pourrait peut-être être envisagé.
Certaines banques le proposent mais pas toutes; certaines autres sont des spécialistes de cette technique.

Cdt
 

Samlion

Membre
En fait, auprès de tous les courtiers, j’obtiens des refus avant même l’étude du dossier car le montant est trop élevé pour un prêt perso en France où il serait plafonné à 75 kE. Dois je prendre rdv directement auprès d’un banquier pour expliquer la situation ? Est il envisageable de se faire prêter 3 fois 75 kE par trois organismes différents ?
 

Aristide

Top contributeur
Dois je prendre rdv directement auprès d’un banquier pour expliquer la situation ?
Vous pouvez tenter.
Est il envisageable de se faire prêter 3 fois 75 kE par trois organismes différents ?
Non car un prêt de 225.000€ ou trois de 75.000€ donneront grosso modo les mêmes mensualités (avec, dans ce dernier cas, plus de frais dossier + garantie)..............sauf à tricher en omettant de déclarer l'ensemble de vos charges.

En droit une telle pratique est appelée "manœuvre dolosive" ou "réticence dolosive" et, à minima, les banques trompées pourront appliquer immédiatement la déchéance du terme.

Mais d'autre part si chacune exige une garantie hypothécaire l'état hypothécaire forcément requis leur indiquera clairement les prêts des unes et des autres.

Cdt
 

Samlion

Membre
Encore qq petites questions : est-ce qu’un compromis de vente de l’entreprise peut suffire en terme de garantie ? Sinon existe-t-il en France un réseau pour se faire prêter par un particulier par exemple à 5% où je devrais rembourser 210 kE à échéance de la 1ère année PJ ou en cas de défaut 220,5 kE à échéance de la 2ème année ?
 

Samlion

Membre
Et sinon, selon votre expérience, quelle banque française serait enclin à être le plus arrangeante pour ce genre de situation ?
 

Spel

Membre
Si vous pouvez faire porter l’emprunt par votre structure pro, vous pouvez peut-être regarder du côté du crowdlending (pretup, october, credit.fr...)
 
Haut