Situation ubuesque au Crédit Agricole Cente-Est

jpernoud

Nouveau membre
Bonjour,

Je suis au Crédit Agricole Centre Est, agence de Sainte Foy les Lyon depuis plusieurs dizaines d'année.
Je me qualifie de bon client avec un solde moyen de 18 000 euros sans aucun incident de paiement et avec d'autres placements significatifs.

J'ai ouvert une assurance vie pour un membre de ma famille avec un versement trimestriel sur un compte bancaire de liaison qui ne sert qu'à ça.
Ce montant trimestriel est ensuite viré sur un LDD (solde moyen de 800 euros environ) toujours au crédit agricole.
Tous les mois je procède à un virement du LDD vers le compte de liaison et ensuite je vire cette somme sur un compte hors crédit agricole pour le membre de ma famille.
Le compte bancaire du crédit agricole devrait-être ainsi toujours à zéro.

En septembre 2011, j'ai fait une erreur en oubliant le virement du LDD pendant quelques jours.
Conséquence : Des frais pour analyse de compte de 7 EUROS qui s'ajoute régulièrement tous les mois malgré les rétrocessions du directeur d'agence qui demeurent totalement inutiles, car les premiers frais d'analyse de compte continue tous les mois à générer d'autres frais sans fin.On vient d'atteindre le summum avec le refus du virement mensuel de 60 EUROS sur le compte du membre de ma famille pour insuffisance de provision (40 EUROS sur le compte - découvert intégralement lié aux frais d'analyse de compte).

Ce refus a été signifié au membre de ma famille, qui se trouve être une personne très âgée et l'impact émotionnel a été très fort.

Je ne peux que constater l’inefficacité totale du Crédit Agricole sur ce problème, le compte étant toujours à découvert ce jour.
Pourtant, je les ai alerté maintes et maintes fois et malgré la bonne volonté du directeur d'agence, un palier supplémentaire dans l'absurdité est franchit avec ce refus de virement avec le déclenchement d'un stress insupportable pour une personne de plus 80 ans.

La relation client avec le Crédit Agricole Centre s'est dégradée au fil des années.

Dans un environnement aujourd'hui très concurrentiel, j'avais résister aux offres de mes autres banques qui souhaitent récupérer mes autres comptes en m’offrant entre autre la totale gratuité des frais bancaires avec une carte bancaire également gratuite.

Je vais maintenant étudier sérieusement leurs offres.

Cordialement
 
Dernière modification par un modérateur:
U

user28029

Bonjour,

J'ai ouvert une assurance vie pour un membre de ma famille avec un versement trimestriel sur un compte bancaire de liaison qui ne sert qu'à ça.
Ce montant trimestriel est ensuite viré sur un LDD (solde moyen de 800 euros environ) toujours au crédit agricole.
Tous les mois je procède à un virement du LDD vers le compte de liaison et ensuite je vire cette somme sur un compte hors crédit agricole pour le membre de ma famille.
Le compte bancaire du crédit agricole devrait-être ainsi toujours à zéro.

Bonjour,

J'essaie de comprendre le montage :
- vous avez une épargne placée sur un contrat d'assurance vie
- tous les trimestres
1/ vous effectuez un versement vers un "compte de liaison" (versement qui correspond donc à un rachat partiel sur le contrat d'assurance vie c'est bien ça ?)
2/ vous transférez ce montant vers un LDD

Enfin, tous les mois vous faites un virement depuis ce LDD vers un compte courant d'une autre banque (le montant devant être j'imagine de +/- 1 tiers du montant du rachat partiel trimestriel effectué sur l'assurance vie ?)

Ai-je bien compris ?
Si oui, alors je ne comprends pas la suite o_O

Pourquoi ne pas fermer ce compte de liaison et ce LDD et effectuer des rachats partiels mensuels sur le contrat d'assurance vie, dont le produit sera versé sur le compte courant externe ?

Par expérience, s'agissant de la gestion des comptes de personnes âgées, il faut privilégier la simplicité avant tout.
 

jpernoud

Nouveau membre
C'est exactement çà.
Mais le contrat d'assurance n'autorise pas un rachat mensuel mais seulement un rachat trimestriel.
Et la personne concernée souhaitait un revenu mensuel.
La gestion était tout à fait transparente pour elle jusqu’au refus de virement !

Bonjour,

J'essaie de comprendre le montage :
- vous avez une épargne placée sur un contrat d'assurance vie
- tous les trimestres
1/ vous effectuez un versement vers un "compte de liaison" (versement qui correspond donc à un rachat partiel sur le contrat d'assurance vie c'est bien ça ?)
2/ vous transférez ce montant vers un LDD

Enfin, tous les mois vous faites un virement depuis ce LDD vers un compte courant d'une autre banque (le montant devant être j'imagine de +/- 1 tiers du montant du rachat partiel trimestriel effectué sur l'assurance vie ?)

Ai-je bien compris ?
Si oui, alors je ne comprends pas la suite o_O

Pourquoi ne pas fermer ce compte de liaison et ce LDD et effectuer des rachats partiels mensuels sur le contrat d'assurance vie, dont le produit sera versé sur le compte courant externe ?

Par expérience, s'agissant de la gestion des comptes de personnes âgées, il faut privilégier la simplicité avant tout.
 
U

user28029

C'est exactement çà.
Mais le contrat d'assurance n'autorise pas un rachat mensuel mais seulement un rachat trimestriel.
Et la personne concernée souhaitait un revenu mensuel.
La gestion était tout à fait transparente pour elle jusqu’au refus de virement !


Ok je comprends.

Je pense que la première chose à faire est de couvrir le découvert de ce "compte de liaison" pour assainir la situation.

Ensuite, éventuellement négocier un remboursement de ces frais avec la banque si vous considérez qu'elle est en faute. En cas de refus, vous pouvez tout à fait ouvrir un LDD ou livret d'épargne dans une autre banque et pour éviter que ce genre de problème ne se reproduise, mettre en place des virements automatiques entre ce compte et le LDD ou mieux, clôturer le LDD : je comprends que son utilité est d'optimiser la trésorerie du trimestre mais sur l'année cela représente moins de 15 € d'intérêt. Cela en vaut-il la peine ?
 

Capach

Contributeur régulier
Ok je comprends.
clôturer le LDD : je comprends que son utilité est d'optimiser la trésorerie du trimestre mais sur l'année cela représente moins de 15 € d'intérêt. Cela en vaut-il la peine ?

Pas mieux et des virements permanents à dates bien régulières auraient évité ce souci. Régulariser le premier découvert aurait évité tant d'embarras également.
 

jpernoud

Nouveau membre
La responsable du service qualité du Crédit agricole m'a contacté pour comprendre la problématique et étudier une solution.
Elle m'a rappelé pour me présenter des excuses au nom du Crédit Agricole en me précisant que cette situation n'aurait jamais du se produire.
Elle a régularisé le découvert du compte et ajouter une ristourne supplémentaire.
Elle m'a également mis en contact avec un responsable des opérations internet pour vérifier si mon montage pouvait-être simplifié. Ce n'ai malheureusement pas vraiment le cas. L'automatisation ne peut-être possible à partir d'un LDD. En revanche, elle a détecté une autres anomalie, des frais de virement que je ne devrais pas avoir. Il semble que le nécessaire a été fait. Je vais cependant rester très attentif dans les mois qui viennent.
Morale de l'histoire : Un service qualité qui semble rester à l'écoute des forums et qui est sensible au maintien d'une relation client de qualité.
 
Haut