Secret bancaire : banque qui divulgue des infos sur moi, que faire ?

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Roro74

Nouveau membre
Bonjour,

Je vous expose la situation.
Une amie a ouvert un compte en novembre dans une banque. Une Visa Infinité à débit différé lui a été délivrée sans qu’on lui demande de justificatifs.
Tout se passait bien jusqu’au mois dernier. Je dois une somme importante à cette amie pour des retraits faits avec la carte ( je suis assez joueur ).
Je pensais toucher une grosse somme d’argent qui finalement a été plus petite que prévue. Entre temps j’avais fait un chèque d’une très grosse somme (15.000) à mon amie, qui couvrait les dépenses de son encours de carte que j’avais pour la plupart effectuées.
Sauf que la somme a été plus petite et que les chèques sont donc revenus impayés. Mon amie s’est retrouvée avec un découvert important.
Sa banquière a donc appelé sa mère ( qui n’a pas de procuration sur le compte ) en lui avouant qu’elle s’était fait taper sur les doigts, que je vivais aux crochets de sa fille, que j’avais fait des chèques sans provisions aux commerces du quartier, que je vivais chez sa fille et que je n’en travaillais pas et que j’etais accro aux jeux.
Elle lui a demandé de payer 5000€ pour « calmer le jeu » et que le plafond de sa carte était de 5000€ ( la encore elle a menton c’etait 10.000 et elle la laissait souvent dépasser ).
Elle a également dit à sa mère « vous pouvez payer votre fille m’a dit que vous avez de gros moyens ».

Comme celle ci a dévoilé des choses qui ne la regardent pas j’ai écrit au directeur de cette agence. ( je précise que mon compte est dans une autre banque et dans une autre région )...

Elle me fait venir la semaine prochaine ( la directrice ) en présence de sa direction.
Qu’en pensez vous ? Quels éléments dois-je exposer ?
Merci de votre aide
 

Triaslau

Contributeur régulier
Je ne comprends pas bien l’histoire entre l’amie et vous, ni le rapport entre vos chèques et son compte en banque et encore moins que vous utilisiez vous même une carte qui n’est pas à vous et par dessus tout pourquoi vous écrivez à une banque pour violation du secret bancaire d’un compte qui n’est pas á vous...

Pour le fond du problème, la conduite de la banque est inexcusable; c’est votre amie qui doit lui ecrire pour acter de ce fait. Elle doit ensuite alerter l’autorité de controle prudentiel et de resolution de cette violation en donnant le maximum de détails possibles. C’est eux qui jugeront si l’infraction est passible de poursuites. Si vous voulez que votre dossier sois plus crédible je vous conseille de ne pas prendre part à cette procédure qui ne semble vous concerner en rien. je serai bien curieux de savoir ce que veux vous dire le directeur; la simple mention de l’existence du compte de votre amie sera une nouvelle violation du secret bancaire.

Cordialement
 

Roro74

Nouveau membre
Je ne comprends pas bien l’histoire entre l’amie et vous, ni le rapport entre vos chèques et son compte en banque et encore moins que vous utilisiez vous même une carte qui n’est pas à vous et par dessus tout pourquoi vous écrivez à une banque pour violation du secret bancaire d’un compte qui n’est pas á vous...

Pour le fond du problème, la conduite de la banque est inexcusable; c’est votre amie qui doit lui ecrire pour acter de ce fait. Elle doit ensuite alerter l’autorité de controle prudentiel et de resolution de cette violation en donnant le maximum de détails possibles. C’est eux qui jugeront si l’infraction est passible de poursuites. Si vous voulez que votre dossier sois plus crédible je vous conseille de ne pas prendre part à cette procédure qui ne semble vous concerner en rien. je serai bien curieux de savoir ce que veux vous dire le directeur; la simple mention de l’existence du compte de votre amie sera une nouvelle violation du secret bancaire.

Cordialement
Merci de votre réponse.
J'ai écrit à la banque simplement pour exposer les faits et dire que je souhaitais que cela ne se reproduise plus.
Comment une conseillère bancaire peut appeler la mère de mon amie ( de plus elle appelle sans savoir à qui elle a affaire puisqu'elle ne le connait pas ), et dire mes problèmes financiers.
J'utilisais sa carte car moi même je n'en ai plus.
 

Triaslau

Contributeur régulier
La banque ne peut pas faire cela; il n’y a pas de débat et cette infraction doit être portée à la connaissance de l’ACPR.

J’attirai seulement votre attention qu’en vous confiant sa carte, votre amie a également commis une faute majeure vis à vis de la banque. Une faute n’en gommant pas une autre, je pense que la meilleure solution est que vous n’interveniez plus (directement bien sûr) dans cette histoire et qu’il serait heureux si votre amie était présente à chaque fois que sa carte à été utilisée 😂
 

Roro74

Nouveau membre
La banque ne peut pas faire cela; il n’y a pas de débat et cette infraction doit être portée à la connaissance de l’ACPR.

J’attirai seulement votre attention qu’en vous confiant sa carte, votre amie a également commis une faute majeure vis à vis de la banque. Une faute n’en gommant pas une autre, je pense que la meilleure solution est que vous n’interveniez plus (directement bien sûr) dans cette histoire et qu’il serait heureux si votre amie était présente à chaque fois que sa carte à été utilisée 😂
Oui bien sur. Quand je dis j'utilisais, j'entend elle effectuait pour moi retraits et dépenses que je devais lui rembourser.
 
I

ICF62

Vous avez parfaitement raison
la banque n'a pas le droit de dire que vous êtes un joueur, que vous faites des chèques sans provisons et que vous utilisez l'argent de votre amie pour vos dépenses.
comme l'a dit Triaslau vous devriez porter réclamation à l'ACPR

bon après nous n'avons pas à juger votre attitude qui est , on peut le dire honteuse puisque vous dépouillez un femme qui doit, je pense vous aimer.
la position de Triaslau est sur le plan juridique contre la banque
moi je pencherai plutôt pour l'action de votre amie pour abus de faiblesse etc
je n'ai pas les compétence pour cela

mais très clairement je suis écoeuré de voir quelqu'un se plaindre après avoir dépouillé une femme et abusé de sa faiblesse.
vous êtes un joueur et prêt à tout et je considère que vous êtes un prédateur et pas une victime.

et quand on vous dit que votre amie à commis une faute, c'est rejeter sur la victime la responsabilité de votre abus de faiblesse

et c'est une honte que de vous apporter un quelconque soutien
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Haut