Sauver l’hôpital public.

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Mais je trouve aberrant que l'état, ou la sécu, (donc sous une forme ou une autre, nos sous) contribue à l'enrichissement légitime de ce chef d'entreprise; en d'autres termes, là ou il y a de l'argent public donné, cet argent ne doit pas servir à l'enrichissement de certains, mais au bien commun;
tu te fourvoies là .......
d'abord il y a des EHPAD publics et d'autres privés .

pourquoi y 'a t'il des EHPAD privés ? parce que l'état n'a pas les moyens de financer ce genre de construction . il laisse donc à des acteurs privés ( investisseurs ) le soin de s'endetter sur de nombreuses années pour bâtir ces établissements ....n'est il pas justifié qu'en contre partie de leur investissements , les investisseurs soient rémunérés des risques qu'ils prennent ?
je fais partie de ceux qui ont investi , non dans un EHPAD , mais dans des résidences seniors et je peux te dire qu'en ce moment la notion de risques est plus que présente . je trouve donc normal et naturel d'etre justement rémunéré .

ce que je trouve dommage venant de la part d'un indépendant au fait de ces choses , c'est d'utiliser les termes qui dans la bouche des FI sont péjoratifs comme le mot 'enrichissement " .

un investisseur investit , et s'il s'enrichit ca n'est qu'après avoir payé ses crédits durant 15 ou 20ans , d'autre part sur cet " enrichissement " il va payer impôts et PS et donc contribuer à la bonne santé des finances publiques et du bien commun ....

quand à la sécu , c'est elle meme qui fixe les prix de journées en fonction de critèrres qu'elle a elle meme défini.....
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
c'est bien beau de ne rien payer à chaque consultation pour un petit rhume ou un petit bobo du petit dernier sans gravité ou le certificat pour la pratique du sport mais au final il y a bien quelqu'un qui paye ...c'est la collectivité

tout à fait exact: d'ailleurs bizarrement les urgences se vident
=> est-ce à dire qu'il y aurait moins d'urgences en période d'urgence ?

Pq pas payer + mais conserver notre exigence de réorganisation, de réformes et d'efficience des deniers publics.
Le temps du débat viendra.
maais on voit d'ores et déjà qu'économie et Santé ne s'opposent pas dans les pays "Nordiques", tandis que les Sudistes ne s'illustrent guère par leur efficacité à date.

Et là, on voit bien pour l'instant, qu'on donne des billes aux Nordistes pour qu'ils nous disent: vous voyez, vous êtes aussi nuls en gestion sanitaire que vous êtes nuls en économie.
 

moietmoi

Top contributeur
tu te fourvoies là .......
d'abord il y a des EHPAD publics et d'autres privés .

pourquoi y 'a t'il des EHPAD privés ? parce que l'état n'a pas les moyens de financer ce genre de construction . il laisse donc à des acteurs privés ( investisseurs ) le soin de s'endetter sur de nombreuses années pour bâtir ces établissements ....n'est il pas justifié qu'en contre partie de leur investissements , les investisseurs soient rémunérés des risques qu'ils prennent ?
je fais partie de ceux qui ont investi , non dans un EHPAD , mais dans des résidences seniors et je peux te dire qu'en ce moment la notion de risques est plus que présente . je trouve donc normal et naturel d'etre justement rémunéré .

ce que je trouve dommage venant de la part d'un indépendant au fait de ces choses , c'est d'utiliser les termes qui dans la bouche des FI sont péjoratifs comme le mot 'enrichissement " .

un investisseur investit , et s'il s'enrichit ca n'est qu'après avoir payé ses crédits durant 15 ou 20ans , d'autre part sur cet " enrichissement " il va payer impôts et PS et donc contribuer à la bonne santé des finances publiques et du bien commun ....

quand à la sécu , c'est elle meme qui fixe les prix de journées en fonction de critèrres qu'elle a elle meme défini.....
C'est une conception très générale de la société que tu abordes, pour ma part, je ne suis pas contre les délégations de service public, à des établissements privés, éhpad, écoles, autoroutes, mais la logique qui guide la gestion doit dans ce cas, être celle du non profit lorsqu'il y a subvention de la part de l'état;
je ne vois pas pourquoi mes impôts et mes cotisations sociales viennent directement dans ta poche... :)
au passage, cela semble être l'option prise par B.Lemaire, en ce moment particulier pour l'ensemble de l'économie;(non sur les profits mais dividendes)

Cependant, il y a un état de fait, et je fais avec..

ce que je trouve dommage venant de la part d'un indépendant au fait de ces choses , c'est d'utiliser les termes qui dans la bouche des FI sont péjoratifs comme le mot 'enrichissement "
il n'y a rien de péjoratif! j'ai même parlé d'enrichissement légitime…(Paal sort de ce corps) seulement, il devient illégitime lorsque ce sont les fonds de l'état qui sont soustraits du bien commun;

Que des ehpad privés existent oui, c'est très bien, mais pas subventionnés; car, où met on la limite? des taxis privés en ville, remplissent une mission importante, donc on devrait les subventionner? le marchand de fruits et légumes est utile à la collectivité, donc il faut le subventionner? les hotels à touristes permettent de renter des devises et des taxes donc on devrait les subventionner? .....pour une fois je suis pour la loi du marché , en respectant les domaines,que les fonds publics aillent au domaine public, ce qui aiderait au titre de ce fil de discussion..
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Que des ehpad privés existent oui, c'est très bien, mais pas subventionnés; car, où met on la limite? des taxis privés en ville, remplissent une mission importante, donc on devrait les subventionner? le marchand de fruits et légumes est utile à la collectivité, donc il faut le subventionner? les hotels à touristes permettent de renter des devises et des taxes donc on devrait les subventionner? .....pour une fois je suis pour la loi du marché , en respectant les domaines,que les fonds publics aillent au domaine public, ce qui aiderait au titre de ce fil de discussion..
tu compares des salades avec des carottes.....

les EHPAD sont une NÉCESSITE puisque la population vieillit et devient de plus en plus dépendante ......pour le reste de ce que tu cites , on est dans le secteur marchand et là la concurrence fait que les choses n'ont pas besoin de subventions de l'état
par contre un EHPAD n'est jamais bénéficiaire par lui meme ; la cause est simple , en dehors de l'immobilier l'EHPAD ne peut fonctionner qu'avec un personnel pléthorique et présent 24/24. là où un petit nombre de caissières va suffire ,dans un EHPAD il y a grosso modo 1 salarié par résident , en effet il faut des personnels ( inf , AS , ASH présent 24/24 ) mais aussi du personnel de cuisine , d'entretien , des lingéres , du personnel d'acceuil , une comptable , un directeur , une adjointe , une animatrice une ergothérapeute , des veilleuses de nuit etc.....)

donc sans soutien de l'état plus de constructions d'EHPAD et donc que fait on des personnes âgées dépendantes ?
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Que des ehpad privés existent oui, c'est très bien, mais pas subventionnés; car, où met on la limite? des taxis privés en ville, remplissent une mission importante, donc on devrait les subventionner? le marchand de fruits et légumes est utile à la collectivité, donc il faut le subventionner? les hotels à touristes permettent de renter des devises et des taxes donc on devrait les subventionner? .....pour une fois je suis pour la loi du marché , en respectant les domaines,que les fonds publics aillent au domaine public, ce qui aiderait au titre de ce fil de discussion..

Dans ce cas c'est nier même l'action de l'Etat qui par l'impôt et/ou la subvention oriente / freine / soutient des actions ... ou pas du tout.

je suis très investi en non-coté: sans la manne du crédit d'impôt recherche (CIR), point de salut pour les Entreprises et l'incitation à l'innovation. C'est peut-être critiquable mais une fois en place des éco-systèmes sont créés. On peut les changer mais à petites touches. Et d'ailleurs la boucle est bouclée: bcp d'entre elles concernent la Santé et les biotechs.

Il me semble par ailleurs me rappeler que qqn pas loin d'ici a jadis eu qq déboires avec son statut fiscal LMP mais qui ... ? Ha j'me rappelle + mince ...
Ha si ! Un certain Buffalofil ou qq chose comme ça, ça vous parle ?

D'ailleurs on en parle peu dans ces colonnes, mais savez-vous quel est le 1ier secteur consommateur de CIR ?
=> la finance et les bqs

moietmoi va être vert !
 

moietmoi

Top contributeur
je suis très investi en non-coté: sans la manne du crédit d'impôt recherche (CIR), point de salut pour les Entreprises et l'incitation à l'innovation. C'est peut-être critiquable mais une fois en place des éco-systèmes sont créés. On peut les changer mais à petites touches. Et d'ailleurs la boucle est bouclée: bcp d'entre elles concernent la Santé et les biotechs.
on est dans le fil "sauver l'hopital public" et justement je pense que pour sauver l'hopital il faut faire une distinction entre ce qui est dans les mains du "marché" et ce qui ne l'est pas; ma remarque touchait les ehpad privés qui sont gérés comme des hotels touchant par nuité des fonds publics, avec obligations pour ces hotels d'avoir des infrastructures répondants à certaines normes et des personnels accrédités par l'état;
Ceci est nettement différent d'une société privée qui bénéficie d'aide fiscales ou de subvention à la recherche;

les EHPAD sont une NÉCESSITE puisque la population vieillit et devient de plus en plus dépendante ......pour le reste de ce que tu cites , on est dans le secteur marchand et là la concurrence fait que les choses n'ont pas besoin de subventions de l'état
bien sûr, je montrais la différence; les ehpad devraient être publics et non privés; et si toutefois il y a délégation de service public ceci doit être fait sans bénéfice;
 

moietmoi

Top contributeur
dans ce cas quel gogo mettra un centime dedans à ton avis ?
les investisseurs immobiliers ne mettent pas d'argent dans les exploitants en ehpad; Certaines scpi possèdent des murs d'hopitaux (qui peuvent être publics) ou d'éhpad, il n'est pas nécessaire que l'hopital soit en bénéfice; je distingue bien les 2 choses; l'immobilier et l'activité;
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
on est dans le fil "sauver l'hopital public" et justement je pense que pour sauver l'hopital il faut faire une distinction entre ce qui est dans les mains du "marché" et ce qui ne l'est pas; ma remarque touchait les ehpad privés qui sont gérés comme des hotels touchant par nuité des fonds publics, avec obligations pour ces hotels d'avoir des infrastructures répondants à certaines normes et des personnels accrédités par l'état;

Tu es autiste ou quoi ?

J'ai longtemps été Manager d'agence d'intérim. Pourquoi mon job existait à ton avis ?
Parce que la sphère publique est incapable de gérer tout, sauf à devenir communiste totalitariste.
C'est la même chose pour, disons les choses:
- la Santé
- les EHPAD
- l'Ecole
- Le notariat
- les auto-ecoles
- les autoroutes
- les aéroports
- les Travaux publics (mais si!)
- la distribution de l'énergie voire une partie de sa production
- la gestion et la distribution de l'eau
- les kinés (Buffeto si tu nous entends ...)
et j'en passe et des meilleures ..

Je sais que ça heurte ta sensibilité du bien public, mais que veux-tu ?
Si l'Etat savait tout faire correctement ça, crois moi ça se saurait !
A lui en revanche d'organiser tout cela pour que ça ne devienne pas une pétaudière ...
C'est personnellement tout ce que je lui demande.
 
Haut