Aramys

Nouveau membre
Bonjour,
Nous somme une jeune couple de 28 ans avec déjà un crédit en cours de notre résidence principale. Nous avons déjà passé par la saccef et on a obtenu notre prêt immobilier pour le premier crédit.
Au premier crédit nous étions tout les deux en CDI, aujourd’hui la situation à changer et l’un de nous est au chômage (phase temporaire). Inscription faite le 31/01/2022 chez pole emploi (très récent).

Aujourd’hui,Nous voulons faire notre premier investissement locatif sur un bien de 110000 euro. La banque caisse d’épargne (directeur et conseiller) nous ont confirmé que le projet est intéressant et qu’ ils feront le nécessaire pour que le projet se fasse,Même si notre taux d’endettement peut dépasser les 35%. Nous avons un apport de 10000 euro et le reste à vivre est conséquent.
Le banquier nous a dit qu’il est confiant mais qu’il gère pas la décision de l’organisme de caution saccef. Et vu notre situation 1 CDI : revenu 3600 net et 1 au chômage. J’ai peur que l’organisme de caution bloque.
Ma question c’est est ce que vous pensez que le fait que l’un d’entre nous est actuellement au chômage va bloque l’obtention de ce prêt.
Merci pour vos retour
 

jp19

Contributeur régulier
Ma question c’est est ce que vous pensez que le fait que l’un d’entre nous est actuellement au chômage va bloque l’obtention de ce prêt.
Chaque banque ayant ses propres critères / son propre scoring, personne ici (tout du moins je pense) ne pourra te dire quelle va être la réponse de ta banque...

En effet, toi ce qui t'importe le plus, c'est pas tant ce que nous on peut penser, mais plutôt ce que la banque va décider, je me trompe ? ;-)
 

Aramys

Nouveau membre
Merci pour votre retour.
Je voulais avoir des avis sur le fait que puisque l’un d’entre nous est au chômage est ce que c’est automatiquement un refus de la part de saccef ou pas Et dans le cas d’un refus quelles sont les options
Merci
 

Triaslau

Contributeur régulier
Bonjour,

çà va dépendre beaucoup de la nature du chômage; si le retour à l'emploi est quasi garanti sur des niveaux de salaires comparables alors çà ne posera pas de problème (le dépassement du seuil de 35% est un bien plus gros problème à mon sens).

Ca dépend vraiment des montants en jeu que vous ne décrivez pas; mais c'est évident que cette période d'incertitude n'est pas du tout propice à un investissement supplémentaire. J'aurai un peu tendance à penser que le conseiller se cache derrière la SACCEF car il n'ose pas dire cela. Je ne vois pas trop sur quelle base la banque va demander une dérogation pour votre situation ...
 
Haut