Revolut Revolut : fin de la recré ?

J'ai lu ça. Ils poussent à passer de la version gratuite à premium ou métal ,car concrètement ils n'ont pas assez de rentrées (c'est ce qui se passe lorsqu'on vise large pour augmenter le cheptel de clients...)
Pour moi ,avec l'abonnement, ça reste la solution de conversion+et détention) de devises la moins chère (0,5% de moins que le ténor Transferwise, utilisé par N26 par ex), mais franchement les chiffres de pertes n'incitent pas à laisser des montants à 5 ou 6 chiffres sur le compte...
 

Tail

Membre
Bonjour,

A titre personnel, la carte Revolut gratuite est une carte type "prepaid" (parait que les dernières sont des "débits", m'enfin pour ce que ça change dans mon usage...) et cette carte me sert juste de carte secondaire (enfin, tertiaire voire quaternaire même ;) ) pour les dépenses quotidiennes (journaux, café au bar du coin, etc...) que je ne souhaite pas effectuer avec les cartes un peu plus classiques (BED, BEL).

L'offre gratuite est donc non négociable pour ma part puisqu'au regard de l'usage (type porte-monnaie électronique avec un virement mensuel de 150€ environ) que j'en fais, il est inconcevable de payer une cotisation mensuelle. Tous les à coté, je m'en fiche un peu (les crypto, le change régulier, etc...). Je fais un peu de conversion EUR/USD sur des paiements récurrents de petits montants d'abo aux US mais en dehors de ça...

Je sais bien que je ne dois pas être un client très rentable (quoique Revolut touche une com' sur chaque petit paiement CB et je ne retire jamais de cash avec donc je ne dois pas être le moins rentable non plus).

De toute façon, avec le Brexit en cours et malgré l'obtention d'une licence bancaire en Lituanie, je ne pense pas qu'il faille faire de cet établissement une banque principale ni même secondaire. Leur modèle économique et l'environnement dans lequel il évolue incite à faire preuve de prudence et à ne pas y laisser des milliers d'euros. Si l'offre gratuite devait disparaître en raison d'un changement de stratégie (ce qui est leur droit le plus strict, entendons nous bien), j'abandonnerai Revolut.
 
Haut