Monabanq

Boursorama Révocation d'un mandat de prélèvement

agra07

Contributeur régulier
Vous avez tout à fait le droit de suspendre ou révoquer un mandat auprès de votre banque même si les mots se confondent, c’est le code monétaire :


Une révocation, contrairement à une opposition, n’est pas sujette à tarification:

Une opposition chez Boursorama équivaut à une révocation si vous ne la levez pas, et cela reste gratuit. Vous pouvez également envoyer un courrier à Boursorama.
Bon alors dans mon cas c'était peut être finalement une révocation!
 

attentif

Contributeur
Merci à tous pour vos retours.

Chez Boursorama, il seulement possible à priori via l'application ou le site Web, de réaliser l'une des 2 actions ci-dessous :
- Suspendre le mandat,
- Suspendre le créancier.

Dans leur FAQ il est indiqué :

"En revanche, pour un créancier révoqué, il est nécessaire de prendre contact avec le Service Client via la rubrique "Aide & Contact" présente en haut à droite sur notre site, ou depuis votre application mobile en cliquant sur "Menu" puis "Aide et contact". Si vous avez révoqué uniquement le mandat de prélèvement, le créancier doit simplement présenter son prélèvement avec une nouvelle Référence Unique de Mandat (RUM)."

Je comprends donc qu'il faut s'adresser au Service Client pour révoquer un mandat de prélèvement, et qu'il n'est donc pas possible de le faire via l'application ou le site Web.
J'imagine que si je suspends le créancier, cela permettra à Boursorama de refuser toute demande de prélèvement de ce créancier. J'ai l'impression que cela n'équivaut pas à une révocation de ce dernier, car le créancier peut être réactivé. Qu'en pensez-vous ?
 

agra07

Contributeur régulier
Merci à tous pour vos retours.

Chez Boursorama, il seulement possible à priori via l'application ou le site Web, de réaliser l'une des 2 actions ci-dessous :
- Suspendre le mandat,
- Suspendre le créancier.

Dans leur FAQ il est indiqué :

"En revanche, pour un créancier révoqué, il est nécessaire de prendre contact avec le Service Client via la rubrique "Aide & Contact" présente en haut à droite sur notre site, ou depuis votre application mobile en cliquant sur "Menu" puis "Aide et contact". Si vous avez révoqué uniquement le mandat de prélèvement, le créancier doit simplement présenter son prélèvement avec une nouvelle Référence Unique de Mandat (RUM)."

Je comprends donc qu'il faut s'adresser au Service Client pour révoquer un mandat de prélèvement, et qu'il n'est donc pas possible de le faire via l'application ou le site Web.
J'imagine que si je suspends le créancier, cela permettra à Boursorama de refuser toute demande de prélèvement de ce créancier. J'ai l'impression que cela n'équivaut pas à une révocation de ce dernier, car le créancier peut être réactivé. Qu'en pensez-vous ?
Non, si je lis bien il faut s'adresser au service client pour suspendre le créancier.
Pour suspendre le mandat, l'extrait cité ne dit pas ce qu'il faut faire, il précise simplement ce que doit faire le créancier (présenter un nouveau prélèvement avec une nouvelle référence RUM par exemple s'il y a erreur sur la somme due).
 

agra07

Contributeur régulier
Merci à tous pour vos retours.

Chez Boursorama, il seulement possible à priori via l'application ou le site Web, de réaliser l'une des 2 actions ci-dessous :
- Suspendre le mandat,
- Suspendre le créancier.

Bonsoir @agra07 ,

Ce n'est pas pour "suspendre le créancier", mais pour le révoquer.
J'ai repris vos propres termes sans verifié sur le site de Bourso.
 

attentif

Contributeur
Bonjour à tous,

En conclusion, merci @Pilou40 , pour révoquer un mandat de prélèvement il faut donc le faire auprès du créancier.

Et ensuite surveiller son compte bancaire :)
 

agra07

Contributeur régulier
retour à la case départ
Voici ce qui est écrit sur le site de Bourso:

" Mes prélèvements

Chez Boursorama Banque vous gérez et visualisez vos prélèvements en quelques clics.

Vous avez la possibilité de suspendre / réactiver un créancier ou un mandat ainsi que de demander le remboursement de vos prélèvements via le bouton Actions."


Pour la révocation (définitive) du créancier, il semble donc qu'il soit nécessaire de lui écrire.
 
Haut