Remboursement crédit au prorata

Bonjour la communauté,

Je suis en train d’acquérir un appartement avec mon amie. Nous avons décidé sur l’acte notarié de faire 60% pour elle, et le restant pour moi, car elle met son apport perso pour les frais de notaire.
Gagnant un peu mieux ma vie qu’elle actuellement, est-il logique que je paye plus de mensualités, genre 60/40 ou 70/30? Je trouve pas ça logique de payer une partie de sa part du crédit sachant qu’in fine le bien lui appartient à 60%....De ce que je comprends, je rembourse le prêt à 70% mais je ne percevrai que 40% du bien...
Je pensais faire 50/50 pour le remboursement du crédit.

Merci pour vos retours.
 
Bonjour Paal et merci pour ta réponse rapide.
Les frais de notaire sont déjà réglés et je n'ai pas d'épargne pour pouvoir payer la moitié, environ 5000€.
D'après votre logique, devrais-je rembourser plus l'emprunt tout en restant sur une répartition du bien à 60/40?
Merci.
 

donk

Contributeur régulier
Si la répartition du bien est de 60/40, alors l’apport et le remboursement du crédit doivent se faire à 60/40
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Vous achetez un bien immobilier en indivision avec votre amie et vous sollicitez un crédit en commun pour son financement.

D'abord Il faut savoir que, pour la banque, il y a un crédit avec deux emprunteurs solidaires et qu'elle ne tiendra pas du tout compte de vos accords pour des échéances au prorata de vos quotités de propriété respectives.

Si elle constate des défaillances dans les remboursements, étant emprunteurs solidaires, elle pourra se retourner à 100% sur l'un ou l'autre de vous deux.

Concernant la propriété du bien il est logique que les quotes parts soient réparties au prorata des engagements de chacun.

Prenons exemple.

Vous et votre amies achetez un bien 100 unités les frais étant de 10 unités total du coût = 110 unités.

Un emprunt commun est sollicité pour 100 unités cependant que votre amie apporte les 10 unités nécessaires au paiement desdits frais.

Votre part dans le crédit est supposée de 50 unités = votre engagement est donc de 50 u
En revanche celui de votre amie est de 50 u + 10 u = 60u

=> Votre quote part de propriété devrait donc être de 50/110 = 45,45%
=> La quote part de votre amie devrait être de 60/110 = 54,55%

Cdt
 
Bonjour Aristide et Donk,
C'est plus clair énoncé comme ça, merci :)
Je comprends le fait que pour la banque, nous sommes solidaires, peut importe qui rembourse les échéances.
Mais comment expliquer à mon amie que si on fait 60/40 pour la répartition du bien en sa faveur, ce qui est normal, je ne dois pas payer 60/40 ou 70/30 des mensualités à rembourser....
Merci.
 

Aristide

Top contributeur
Je vous suggère de lui monter mon exemple.

Ensuite, étant supposé que vous remboursiez chacun 50% des mensualités, si un jour vous vendez le bien et que vous vous sépariez, sur le reliquat (supposé) de la vente par rapport au solde dû sur le crédit, partant de mon exemple vous conserverez 45,45% de ce reliquat cependant que votre compagne en obtiendra les 54,55% complémentaires.

Je vous suggère de consulter votre notaire pour que ces disposition soeint bien actées entre vous.

Cdt
 

vivien

Contributeur régulier
Bonjour,

Je vous suggère de consulter votre notaire pour que ces dispositions soient bien actées entre vous.
Je suis en plein accord avec ce que tu écris, mais je suis réservé sur l'issue de l'opération.
Il va falloir que le notaire soit très convaincant.
Bon courage.
 

paal

Top contributeur
Si la répartition du bien est de 60/40, alors l’apport et le remboursement du crédit doivent se faire à 60/40
Sauf que de nombreux cas que j'ai croisés, et lorsqu'il y avait une répartition non équilibrée entre emprunteurs, et lorsqu'il y avait un accident de parcours, cela se terminait néanmoins en pratique par une séparation ou répartition à 50/50 ....

C'est la raison pour laquelle j'ai fait cette suggestion ...
Alors maintenant, il existe aussi des procéduriers qui vont vouloir contre vents et marées exiger une répartition différente, mais dans ce cas, ce sont des frais qui s'ajoutent ....

Maintenant, et pour le fait que vous ne disposiez pas de liquidités pou assurer les 50% de frais de notaire, rien ne vous empêche de les emprunter, par exemple à votre amie, et cela même si ces frais de notaire auront déja été versés ; il suffit que vous concluiez un prêt avec elle, et comme vous disposez de revenus plus importants qu'elle, que vous lui remboursiez selon un calendrier sur lequel vous serez en accord ...
 
Dernière modification:

yannyann

Membre
Bien le bonsoir à tous,

Tout d'abord, le calcul d'Aristide est très bien !

Ensuite, nous sommes presque dans la même situation que vous (presque, car des revenus similaires, mais un apport totalement différent pour nous).

En effet, ayant déjà acquis seul un premier bien immobilier, je l'ai revendu.
Cette somme, je l'ai injecté comme apport (70% de notre apport); ma compagne a donc mis 30% d'apport.
Ensuite, notre notaire a simplement pris la calculatrice et nous a demandé si nous allons rbser 50/50, ce que nous avons confirmé.

De ce fait, au final le bien me reviendra à 55% et à 45% pour ma compagne (j’ai arrondi les chiffres).


Donc, pour votre cas, il faut simplement indiquer l'apport respectif de chacun et, la quote part du remboursement de chacun. Ainsi le pourcentage exact de chacun sera écrit noir sur blanc (ce qui implique de respecter cette proportion jusqu'à la fin du crédit :) )
 
Haut