refus d'une donation partage

dubs

Nouveau membre
Bonjour

ma question va peut être paraître curieuse. Les parents de mon épouse ont fait une donation partage. Mon épouse a accepté cette donation sans discussion... Mais il s'avère que dans sa part il y a un bien immobilier pour lequele mes beaux-parents sont en litige avec leur locataire mais également avec la voisine pour diverses raisons.
Constatant la mulitude de soucis que cela engendre et qui risque de nous revenir, nous voudrions rejeter cette donation que malheureusement mon épouse a signé et accepté, mais nous ne savions pas les problèmes qui se cachaient.
Pouvons nous donc faire annuler notre donation... ?
merci
 

Triaslau

Contributeur régulier
Bonjour,
Je ne pense pas. Sauf à prouver que les problèmes énoncés diminuent la valeur du bien et qu’elle est donc lésée dans le partage et donc faire annuler la donation. Ça paraît compliqué... pourquoi ne pas vendre tout simplement ? Même si vous le brader c’est toujours mieux que de le rendre.
 

dubs

Nouveau membre
merci
comme souvent rien n'est simple... le locataire a mis dans un état lamentable l'intérieur du bâtiment car effectivement il a été lancé un avis de vente, mais l'agent immobilier a clairement dit que l'intérieur était saccagé.
Mais comme nous n'avons pas beaucoup d'emprise sur le caractère irrascible du beau père, nous ne savions pas qu'il avait été assigné à faire certains travaux par le dit locataire indélicat qui lui aussi aurait du faire de menus travaux qui lui incombent (pour exemple joints d'étanchéité sur la douche qui du coup fuit à l'étage inférieur dans la cuisine..) et qui de plus paye son loyer de manière très aléatoire (en général au moins 3 mois de retard).. bref un nid de guêpe où les 2 parties s'envoient experts et avocats.. De plus pour compliquer la chose, il y a aussi une procédure avec la voisine pour une histoire de toiture qui fuit et là aussi chacune des 2 parties s'envoient experts et avocats.. mais tout cela bien sûr nous ne le savions pas... Bref des frais de justice permanents dont ne nous voulons pas hériter et qui à mon avis diminuent fortement la valeur de ce bien.
A ce jour nous avons obtenu du dit beau père qu'il lance une procédure d'expulsion du locataire ce qui vient d'être fait par l'huissier.. mais selon ses dires d'experts l'affaire va prendre au moins 1 an et d'ici là le fameux beau-père risque de perdre totalement son jugement... donc encore des soucis pour nous
 
Haut