Reconfinement?

moietmoi

Top contributeur
Les grandes surfaces ne sont pas apparues sur le territoire par hasard.
une décision de grands groupes qui a mis au moins 15 ans à 20 ans se faire une place en France...mais qui a réussi;
Comme Julien 954 , je déplore le discours favorable aux "petits commerces " mais constate le manque de fréquentation ;: dans mon ex commune
as tu regardé si les conditions d'accès aux commerces ont été facilités ou au contraire gênés avant qu'ils ne ferment?
moi je vois dans les communes, les plans de circulation à sens unique, puis des interdictions de stationner, puis des zones piétonnes qui forcent pour faire les courses à aller se garer ailleurs que juste devant la boulangerie ou la boucherie, dont les trottoirs sont affublés de pieux pour empêcher de se garer, donc l'acheteur est expulsé du centre ville; et les commerces se meurent; puis le village tout entier s'externalise à 1km proche des grandes surfaces, les maisons de villes perdant leur valeur, et le bourg se meure au profit de lotissements sans ames;
je vois même à Paris, un drive qui s'est installé sans place de stationnement...le comble... pas étonnant que la clientèle fuit;
 

paal

Top contributeur
As tu regardé si les conditions d'accès aux commerces ont été facilités ou au contraire gênés avant qu'ils ne ferment?
Il est certain qu' l'heure actuelle, les clients des boutiques voudraient parfois pénétrer dans les boutiques avec leur véhicules, et c'est d'ailleurs déjà le cas avec les trottinettes ....

Moi je vois dans les communes, les plans de circulation à sens unique, puis des interdictions de stationner, puis des zones piétonnes qui forcent pour faire les courses à aller se garer ailleurs que juste devant la boulangerie ou la boucherie, dont les trottoirs sont affublés de pieux pour empêcher de se garer,
Il est exact que souvent, nous constatons cela, notamment la présence de pieux pour empêcher les voitures de se garer sur les trottoirs ....

Donc l'acheteur est expulsé du centre ville; et les commerces se meurent; puis le village tout entier s'externalise à 1km proche des grandes surfaces, les maisons de villes perdant leur valeur, et le bourg se meure au profit de lotissements sans âmes;
Oui, enfin ce que vous indiquez-là, c'est tout de même à géométrie variable ....
Perso, et en région littorale de Paca, nous avons de nombreuses localités (davantage peuplées que des villages) et nous nous accommodons selon les circonstances ...

Par exemple et près de Nice, il existe un centre commercial que tout le monde connaît, qui aura multiplié sa surface de parkings par 3, le centre commercial se trouvant surtout constitué de boutiques d'un certain nombre d'enseignes, avec une seule grande surface alimentaire (un Monoprix qui aura remplacé un Galeries Lafayette), et avec 3 heures de stationnement gratuites par jour ; alors bien entendu, les parkings proches des entrées du centres sont bien plus surchargés que les sur les autres niveaux ....

Bon d'un autre côté, cela nous fait régulièrement un exercice de marche ....

Je vois même à Paris, un drive qui s'est installé sans place de stationnement...le comble... pas étonnant que la clientèle fuit;
Installer un drive dans ces conditions, il fallait tout de même le faire ....
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
oh les gars ..... nous ne sommes plus en 1960...
le village avec l'église , la place de l'église , la mairie , la boulangerie et la boucherie c'est du passé ....

on peut être nostalgique mais la société évolue .......
moi je vois dans les communes, les plans de circulation à sens unique, puis des interdictions de stationner, puis des zones piétonnes qui forcent pour faire les courses à aller se garer ailleurs que juste devant la boulangerie ou la boucherie, dont les trottoirs sont affublés de pieux pour empêcher de se garer,
oui évidement c'est aussi ce qui se passe dans ma commune mais comment pourrait il en être autrement ?
un village passé de 1000 habitants à 10 000 en un quart de siècle avec des rues peu larges ( on ne peut pas pousser les bâtiments pour les élargir ) de petites places , peu de parking etc.....bref un centre ville inadapté à un flux continu de voitures nombreuses .

on peut le regretter mais la vie a changé , les gens ne veulent plus perdre leur temps car il est compté . il faut donc aller à l'essentiel .
lorsque tu as peu de temps il est plus simple d'aller dans la grande surface où tu peux te garer gratuitement ( on en parle des parcmètres en centre ville ? ) et trouver tout ce dont tu as besoin sur le meme lieu ...

d'autre part , désolé mais pourquoi payerais je une baguette un euro si je peux avoir la meme baguette à 0.70 dans le supermarché à coté ?
 

moietmoi

Top contributeur
oh les gars ..... nous ne sommes plus en 1960...
le village avec l'église , la place de l'église , la mairie , la boulangerie et la boucherie c'est du passé ....
oui, c'est vrai on a remplacé cela par des chouffeurs et de la dope facilement accessible..chacun son trip...mais que l'on ne vienne pas se plaindre;

un village passé de 1000 habitants à 10 000 en un quart de siècle
il y a 25 ans , il existait déjà des villes de 10 000 habitants avec des quartiers commerçants.... le nombre ne tue pas "l'humanisation";
Que l'urbanisation ne soit pas simple à maitriser, je le conçois fort bien, mais que tout l'art réside à faire des lotissements sans aucune âme, ni école ni boutique, et des centres commerciaux éloignés, je ne le crois pas;
 
Haut