Recherche de conseil en placement patrimoine et grand écart des conseiller en patrimoine

dswizard

Membre
Bonjour à tous,
tout d'abord un grand merci pour m'avoir accepté dans le forum que je lis depuis un moment.
Je présente ma situation. Je suis marié, 39 ans, avec 2 enfants (7 et 8 ans), on gagne 70 k€ net par an.
notre patrimoine :
*J'ai une résidence principale que je ne compte pas dans mon patrimoine (car on va y rester) avec encore 5 ans de prêt à 1550€ mensuel.
*Nous avons 2 bien en Pinel de 180 (depuis 3 ans avec un faible rendement on reçoit 520 € et on rembourse 900€ mensuel) et 130 k€ (depuis 6 mois on rembourse 670 € et on reçoit 540 €). Le but en dehors des économie fiscal que l'on dépasse est l'effet de levier.
* 2 livret A quasi plein que madame ne veux pas toucher bien que je lui explique que 6 mois de salaire serait suffisant mais bon c'est un fait :), on y verse 1000€ par mois et dans 4 mois ils seront plein tous les 2.
*2 PEL ouvert depuis peux avec le minimum de 600€ avec versement de 45€ par mois sur chacun.
*3 assurance vie: une dans notre banque la caisse d'épargne avec le minimum 500 € en fond euros qui ne rapporte presque rien, une avec Linxea SurAvenir piloté Monségur avec 33 000 € ouverte depuis 2015 que l'on alimente avec 700 € par mois qui était avant à 70 % fond euros et qui est maintenant en équilibre 50 % fond euros piloté (j'ai augmenté le risque car déçus du rendement pour le moment et depuis c'est un peu mieux mais que 11% de rendement depuis 2015 c'est quand même pas beaucoup), et une dernière ouverte récemment chez Linxea la Spirit 2 en équilibre aussi avec 1600 € piloté avec Yomoni avec versement mensuel de 200 €.

Bon les rendements ne sont pas ce que j'espérai et sous peu je vais avoir un revenu exceptionnel de 80 k€ qui n'arrivera pas les prochaines années et donc nous souhaitons placé la moitié pour un placement très long terme (15-20 ans). Nous nous sommes alors rapproché de plusieurs conseillé en patrimoine pour un but de placement et également d'amortir les 26 500 € d'impôt que l'on aura l'année prochaine alors que les années d'avant grâce au Pinel on en payait plus et sachant que les pinel nous en gome déjà 6 000 il reste donc 4000 € à trouvé pour atteindre la niche fiscale de 10 k€ restera 16500 € d'impôt :

*Le premier qui conseille mon père depuis des années nous conseille le Fond foret, FRANCE VALLEY REVENU EUROPE, avec un rendement de 2 à 2,6 par an mais surtout 20 % de défiscalisation à garder 9 ans pour arriver au 4000 € restant à défiscaliser. Et le reste il dit qu'il faut que je retire le maximum d'argent en unité de compte et que je place le tout en métaux précieux physique à 60 % argent et 40 % en or car la crise arrive avec tout les arguments qu'il faut. Après des recherches il est vrai que pour l'argent dans les 10 ans ca peut valoir le coup mais je pense pas tombé dans cette extrême peut être au maximum 10 % du patrimoine ..... qu'en pensez vous ?

*le second le conseiller en patrimoine de la boîte qui m'a fait acheter et gèrent les appartements Volority qui pour le moment me dit que placement fond forêt forestier pourquoi pas pour défiscaliser le restant mais qui cherche un placement pour atteindre les 6 % annuel ils doivent me recontacter .... et me dit que Linxea les résultats ne sont pas énorme et que chez eux j'aurais mieux en assurance vie ... EN plus au début il me parlait d'investir en immobilier ou SCPI mais bon j'ai déjà pas mal misé sur l'immobilier vous en pensez quoi ?

J'avoue être un peu perdu avec ces 2 sons de cloche bien différent l'un voulant me faire prendre des risques et l'autre prônant la crise longue et durable ......
Pour le moment en attendant d'avoir la somme qui devrait arriver d'ici 1 mois, je me pose la question d'ouvrir un PEA pour prendre date (je ne sais pas encore chez qui des conseils ?) mais ne suis pas encore chaud pour investir de grande somme dessus ....

Quel est votre avis car à la lecture globale des messages je pense que beaucoup se pose la question ?

En vous remerciant
 

moietmoi

Top contributeur
un revenu exceptionnel de 80 k€

également d'amortir les 26 500 €(impots)
Bonjour,
il y a quelques temps, et je pense que ceci existe toujours, pour ce type de revenu, tu peux les étaler fiscalement dans le temps sur les 3 années passées ou , en fonction de la provenance de ce revenu, lui appliquer la méthode du quotient; as tu regardé de ce côté là, pour diminuer cet impôt;? certains ici te décriront la méthode, j'en suis sûr.
Pour ma part , sans connaître ta tmi,c'est difficile à dire, mais en plus tu dois commencer à déclarer des revenus fonciers venant des Pinel
En agissant sur les revenus fonciers, à la baisse, tu as une double défiscalisation; ta tmi et 17,2%
Donc j'achèterais des scpi de déficit fonciers ( une scpi qui fait tout le temps des travaux sur ces biens;)
ou bien un petit studio avec pas mal de travaux de (raffraichissement-rénovation);....
 

Serge B

Contributeur
Votre question est infiniment complexe ) Je ne vais vous parler moi que du Fonds Forêts - Vous êtes bien jeune pour avoir une problématique successorale (exonération de droits de succession sur une partie de Fonds) , vous n'êtes pas à l'I.F.I pour ce que je comprend (exonération d'assiette idem) , et je crains fort que vous ne payiez bien cher à long terme une réduction fiscale "one shot": 2-2,5% par an fiscalisés avec aucune garantie ni de rachat, ni de valeur et des frais d'entrée extravagants: il faut y croire ! (sans parler de la tempête Lothar en 1999)

Ouvrir un PEA avec 100 € dessus ne mange pas de pain en effet, de là à dire que c'est le moment d'acheter aujourd’hui il y a une marge.

Au reste, j'ai beaucoup de mal à croire aux placements anti-paniques, dont rien ne prouve qu'ils résisteraient en cas de crise majeure (je parle d'une guerre ou d'une vraie pandémie mondiale avec un virus tueur genre MERS par exemple) : Les transactions seraient suspendues ou hyper taxées, tout simplement.

Plus âgé que vous j'ai une problématique analogue et j'avoue ma perplexité....
 

dswizard

Membre
Votre question est infiniment complexe ) Je ne vais vous parler moi que du Fonds Forêts - Vous êtes bien jeune pour avoir une problématique successorale (exonération de droits de succession sur une partie de Fonds) , vous n'êtes pas à l'I.F.I pour ce que je comprend (exonération d'assiette idem) , et je crains fort que vous ne payiez bien cher à long terme une réduction fiscale "one shot": 2-2,5% par an fiscalisés avec aucune garantie ni de rachat, ni de valeur et des frais d'entrée extravagants: il faut y croire ! (sans parler de la tempête Lothar en 1999)
merci pour ton message du coup tu as un autre placement à me proposer pour défiscaliser 4 k€ en one shot ? et la répartition du fond forestier est Européenne une tempête qui les impacterait tous ..... après je suis d'accord les frais ..... et le rendement me pose question mais sortir autant d'impôt alors que j'en paye plus depuis un moment :) je cherche des solutions

Ouvrir un PEA avec 100 € dessus ne mange pas de pain en effet, de là à dire que c'est le moment d'acheter aujourd’hui il y a une marge.
tu en a à me conseiller ??? en te remerciant
Au reste, j'ai beaucoup de mal à croire aux placements anti-paniques, dont rien ne prouve qu'ils résisteraient en cas de crise majeure (je parle d'une guerre ou d'une vraie pandémie mondiale avec un virus tueur genre MERS par exemple) : Les transactions seraient suspendues ou hyper taxées, tout simplement.

Plus âgé que vous j'ai une problématique analogue et j'avoue ma perplexité....
oui dur dur de choisir ......

en te remerciant
 

dswizard

Membre
Bonjour,
il y a quelques temps, et je pense que ceci existe toujours, pour ce type de revenu, tu peux les étaler fiscalement dans le temps sur les 3 années passées ou , en fonction de la provenance de ce revenu, lui appliquer la méthode du quotient; as tu regardé de ce côté là, pour diminuer cet impôt;? certains ici te décriront la méthode, j'en suis sûr.
Bonjour,
je te remercie pour tes réponses moietmoi.
Pour l'étalement à priori ce n'est plus possible depuis 2019 (https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/revenus-exceptionnels) donc le calcul est avec le système du quotient les 26 500€ d'impôt.

Pour ma part , sans connaître ta tmi,c'est difficile à dire, mais en plus tu dois commencer à déclarer des revenus fonciers venant des Pinel
En agissant sur les revenus fonciers, à la baisse, tu as une double défiscalisation; ta tmi et 17,2%
Donc j'achèterais des scpi de déficit fonciers ( une scpi qui fait tout le temps des travaux sur ces biens;)
ou bien un petit studio avec pas mal de travaux de (raffraichissement-rénovation);....

Sinon pour le foncier pour le moment je suis en déficit fonciers donc il n'impacte pas mes impôts mais à ma connaissance il ne s'applique pas au restant du des impôts ??? je ne comprends pas

encore merci
 

Axiles

Contributeur régulier
Bonjour à tous,
tout d'abord un grand merci pour m'avoir accepté dans le forum que je lis depuis un moment.
Je présente ma situation. Je suis marié, 39 ans, avec 2 enfants (7 et 8 ans), on gagne 70 k€ net par an.
notre patrimoine :
*J'ai une résidence principale que je ne compte pas dans mon patrimoine (car on va y rester) avec encore 5 ans de prêt à 1550€ mensuel.
*Nous avons 2 bien en Pinel de 180 (depuis 3 ans avec un faible rendement on reçoit 520 € et on rembourse 900€ mensuel) et 130 k€ (depuis 6 mois on rembourse 670 € et on reçoit 540 €). Le but en dehors des économie fiscal que l'on dépasse est l'effet de levier.
* 2 livret A quasi plein que madame ne veux pas toucher bien que je lui explique que 6 mois de salaire serait suffisant mais bon c'est un fait :), on y verse 1000€ par mois et dans 4 mois ils seront plein tous les 2.
*2 PEL ouvert depuis peux avec le minimum de 600€ avec versement de 45€ par mois sur chacun.
*3 assurance vie: une dans notre banque la caisse d'épargne avec le minimum 500 € en fond euros qui ne rapporte presque rien, une avec Linxea SurAvenir piloté Monségur avec 33 000 € ouverte depuis 2015 que l'on alimente avec 700 € par mois qui était avant à 70 % fond euros et qui est maintenant en équilibre 50 % fond euros piloté (j'ai augmenté le risque car déçus du rendement pour le moment et depuis c'est un peu mieux mais que 11% de rendement depuis 2015 c'est quand même pas beaucoup), et une dernière ouverte récemment chez Linxea la Spirit 2 en équilibre aussi avec 1600 € piloté avec Yomoni avec versement mensuel de 200 €.

Bon les rendements ne sont pas ce que j'espérai et sous peu je vais avoir un revenu exceptionnel de 80 k€ qui n'arrivera pas les prochaines années et donc nous souhaitons placé la moitié pour un placement très long terme (15-20 ans). Nous nous sommes alors rapproché de plusieurs conseillé en patrimoine pour un but de placement et également d'amortir les 26 500 € d'impôt que l'on aura l'année prochaine alors que les années d'avant grâce au Pinel on en payait plus et sachant que les pinel nous en gome déjà 6 000 il reste donc 4000 € à trouvé pour atteindre la niche fiscale de 10 k€ restera 16500 € d'impôt :

*Le premier qui conseille mon père depuis des années nous conseille le Fond foret, FRANCE VALLEY REVENU EUROPE, avec un rendement de 2 à 2,6 par an mais surtout 20 % de défiscalisation à garder 9 ans pour arriver au 4000 € restant à défiscaliser. Et le reste il dit qu'il faut que je retire le maximum d'argent en unité de compte et que je place le tout en métaux précieux physique à 60 % argent et 40 % en or car la crise arrive avec tout les arguments qu'il faut. Après des recherches il est vrai que pour l'argent dans les 10 ans ca peut valoir le coup mais je pense pas tombé dans cette extrême peut être au maximum 10 % du patrimoine ..... qu'en pensez vous ?

*le second le conseiller en patrimoine de la boîte qui m'a fait acheter et gèrent les appartements Volority qui pour le moment me dit que placement fond forêt forestier pourquoi pas pour défiscaliser le restant mais qui cherche un placement pour atteindre les 6 % annuel ils doivent me recontacter .... et me dit que Linxea les résultats ne sont pas énorme et que chez eux j'aurais mieux en assurance vie ... EN plus au début il me parlait d'investir en immobilier ou SCPI mais bon j'ai déjà pas mal misé sur l'immobilier vous en pensez quoi ?

J'avoue être un peu perdu avec ces 2 sons de cloche bien différent l'un voulant me faire prendre des risques et l'autre prônant la crise longue et durable ......
Pour le moment en attendant d'avoir la somme qui devrait arriver d'ici 1 mois, je me pose la question d'ouvrir un PEA pour prendre date (je ne sais pas encore chez qui des conseils ?) mais ne suis pas encore chaud pour investir de grande somme dessus ....

Quel est votre avis car à la lecture globale des messages je pense que beaucoup se pose la question ?

En vous remerciant


Cette obsession de la défiscalisation est fort étrange... Je ne suis pas sur que vous posiez le problème de la bonne manière à ne vouloir regarder que la fiscalité. Pourquoi ne pas surtout regarder un bon placement, indépendamment de la défiscalisation ? Je préfère largement un placement qui me rapporte 100, qu'un placement qui me rapporte 20 et me fait économiser 40 d'impôts !

Les forêts me semblent inadaptées ici, c'est un placement de long terme, peu rémunérateur. Pas franchement votre cahier des charges. Ne parlons même pas du raisonnement "fin du monde" à tout mettre en métaux précieux. Votre père semble être un grand angoissé ;).

En tout cas votre patrimoine est très déséquilibré en faveur de l'immobilier (310k€ immo + RP vs à peine 15k€ en actions), c'est un gros risque que cette diversification très faible. La "bonne" nouvelle c'st qu'un Pinel vaut souvent moins cher à la revente qu'à l'achat donc ça diminue votre exposition à l'immobilier...

Quelle est la nature des revenus concernés (80k€) ? Salaire ? Revenus du capital ? Voir si l'option de l'étalement des revenus n'est pas possible, c'est la base ici, si ce sont des revenus liés à la vente de société la fiscalité peut être reportée, etc.

Si vous avez un focus (excessif à mes yeux) sur la défiscalisation et que vous avez un revenu ponctuel donc une tranche marginale d'imposition élevée, c'est du côté du PER que vous pouvez regarder. Chez un bon courtier (Mes Placements PER, Placement Direct PER, etc.), et en étant très exposé actions vu votre horizon de temps très lointain dont il faut profiter.

Eventuellement du (bon) Girardin industriel, c'est la seule défiscalisation qui trouve grâce à mes yeux et je suis content de mon intermédiaire.

Sinon, effectivement, il y a urgence à prendre date sur un PEA, même si vous ne l'alimentez pas. Commencez à faire tourner le compteur fiscal et le PEA est une niche fiscale en or, que vous devriez vraiment utiliser.

Dernière suggestion, ignorez votre conseiller vendeur quand il vous dit qu'avec sa super assurance-vie hors de prix, vous aurez bien mieux que chez un bon courtier internet. C'est 99% faux vus les montants dont vous parlez. Si vous voulez le confronter, demandez lui le détail des frais (versement (0% sur un contrat internet), gestion (0.5% sur un bon contrat en ligne), arbitrage (évidemment gratuit sur un contrat internet), et le nombre des UC (plusieurs centaines dans un bon contrat internet). Par contre, pour lui c'est sur, c'est une bonne affaire que de vous aiguiller là-dessus...
 
Dernière modification:

rémois

Contributeur régulier
Ne parlons même pas du raisonnement "fin du monde" à tout mettre en métaux précieux. Votre père semble être un grand angoissé ;).

N.B. Axiles:
ce n'est pas le père de dswizard qui préconise "tout sur les métaux précieux", c'est le conseiller.;)
 

paal

Top contributeur
Cette obsession de la défiscalisation est fort étrange... Je ne suis pas sur que vous posiez le problème de la bonne manière à ne vouloir regarder que la fiscalité.
Frappé (pour rester dans les métaux précieux), au poinçon du bon sens ..... ;)

En tout cas votre patrimoine est très déséquilibré en faveur de l'immobilier (310k€ immo + RP vs à peine 15k€ en actions), c'est un gros risque que cette diversification très faible. La "bonne" nouvelle c'est qu'un Pinel vaut souvent moins cher à la revente qu'à l'achat donc ça diminue votre exposition à l'immobilier...
Donc pas forcément la bonne option en matière d'immobilier .....

Eventuellement du (bon) Girardin industriel, c'est la seule défiscalisation qui trouve grâce à mes yeux et je suis content de mon intermédiaire.

Sinon, effectivement, il y a urgence à prendre date sur un PEA, même si vous ne l'alimentez pas. Commencez à faire tourner le compteur fiscal et le PEA est une niche fiscale en or, que vous devriez vraiment utiliser.

Dernière suggestion, ignorez votre conseiller vendeur quand il vous dit qu'avec sa super assurance-vie hors de prix, vous aurez bien mieux que chez un bon courtier internet. C'est 99% faux vus les montants dont vous parlez. Si vous voulez le confronter, demandez lui le détail des frais (versement (0% sur un contrat internet), gestion (0.5% sur un bon contrat en ligne), arbitrage (évidemment gratuit sur un contrat internet), et le nombre des UC (plusieurs centaines dans un bon contrat internet). Par contre, pour lui c'est sur, c'est une bonne affaire que de vous aiguiller là-dessus...
Tout à fait d'accord avec le contenu de cette partie du commentaire ....
 

rémois

Contributeur régulier
Bonjour à tous,
*3 assurance vie: une dans notre banque la caisse d'épargne avec le minimum 500 € en fond euros qui ne rapporte presque rien, une avec Linxea SurAvenir piloté Monségur avec 33 000 € ouverte depuis 2015 que l'on alimente avec 700 € par mois qui était avant à 70 % fond euros et qui est maintenant en équilibre 50 % fond euros piloté (j'ai augmenté le risque car déçus du rendement pour le moment et depuis c'est un peu mieux mais que 11% de rendement depuis 2015 c'est quand même pas beaucoup), et une dernière ouverte récemment chez Linxea la Spirit 2 en équilibre aussi avec 1600 € piloté avec Yomoni avec versement mensuel de 200 €.
Bon les rendements ne sont pas ce que j'espérai

Bonjour dswizard,

malheureusement, il n'y a pas de secrets.
Les rendements sont toujours et seront forcément proportionnels à la prise de risque.
Vos rendements vous ont déçu... mais vous aviez choisi un profil prudent (puis un profil équilibré) et vos entrées ont été mensuelles, donc progressives et lissées, ce qui lisse d'autant plus la performance.
Vous en êtes conscients bien sûr, mais êtes néanmoins déçu des résultats de cette gestion que vous espériez un peu meilleurs que ça quand même.
Mais il ne faut pas trop rêver avec ces gestions pilotées standard. Pour la plupart, elles ne font pas de miracles ou d'exploits et, au mieux, elles vont suivre à peu près les indices boursiers (en proportion du profil de risque choisi bien sûr)... ou faire moins bien souvent et quelques-unes peut-être surperformer.

Pour avoir un bon rendement, il faut une prise de risque élevée... mais qui reste relative finalement sur un horizon de long terme.
Par exemple, pour votre gestion débutée en 2015, si je prends à 6 ans courants pile (12/06/2015), l'indice Monde a fait depuis +74%.
Bien sûr, on sait que "les performances passées ne présagent pas etc...." et certains pourraient dire que la période a été favorable... par particulièrement, en fait, car il y a quand même eu des baisses assez fortes fin 2015- 2016, fin 2018 et bien sûr l'année 2020 très agitée... 6 ans de période test intéressante finalement avec toutes sortes d'évolution.
Donc, vous auriez pris simplement, il y a 6 ans, un tracker Monde (ou un bon fonds Monde) et vous seriez satisfaits aujourd'hui avec un rendement sympa de +74% bruts sur votre AV (frais sur UC à retirer) ou mieux, sur un PEA (pas de frais à retirer).

Tout cela, pas pour vous dire "il aurait fallu... il suffisait de...", bien sûr, c'est toujours facile (et je ne l'ai pas fait non plus, ou pas assez)...
mais seulement pour vous donner un avis et vous aider pour votre futur choix.;)
 
Haut