Rachat partiel sur Assurance vie en perte

Sop74

Contributeur
Bonjour, je dois faire un rachat partiel. J'ai 2 assurances vie de moins de 8 ans. J'en ai une en perte et l'autre en gain. Est-il plus intéressant de faire des retraits sur celle en gain ou sur celle en perte? Je dirais sur celle en perte car pas d'impôts ni de prélèvements sociaux. Mais il me semble avoir lu que ce n'était pas très judicieux. Je ne comprends pas exactement pourquoi.

Par ailleurs j'ai trouvé cet article sur les rachats de contrat en perte mais ça ne répond pas complètement à ma question : https://www.net-placements.com/cons...e-vie-et-rachat-partiel-dun-contrat-en-perte/
 

felis

Contributeur régulier
Bonjour
Avec aussi peu d'élements on va tirer a pile ou face. Si j'ai une mauvaise assurance vie de banque qui rapporte rien, je ne me pose pas de question, je préfère la revendre, sauf si elle est très ancienne et qu'elle offre d'autres avantages;
 

Sluwp

Contributeur régulier
Autrefois il etait désavantageux de retirer sur une assurance-vie en perte car cela effacait une partie de la moins-value (en raison de la formule de calcul utilisée). Ce n'est plus le cas depuis quelques années.

edit : c'est d'ailleurs ce qu'explique votre article.
 

moietmoi

Top contributeur
Moins de 8 ans Chacune a t elle la même antériorité ?
Combien reste t il avant 8 ans sur celle en gain.
Le retrait serait il supérieur, si l'av avait 8 ans a l'abbatement de 4600/9200 " d intérêts sur celle qui est en gain
Tu peux envisager aussi une avance sur l'un des 2, remboursée par l'autre lorsqu'il aura 8 ans...
Il faut plus de données...
 

felis

Contributeur régulier
Autrefois il etait désavantageux de retirer sur une assurance-vie en perte car cela effacait une partie de la moins-value (en raison de la formule de calcul utilisée). Ce n'est plus le cas depuis quelques années.
Et surtout je ne vais jamais conseillé de vendre une assurance-vie dont le fond euro rapporte 3% l'an pour conserver une AV en perte avec un fond cacochyme uniquement pour des histoires d'impot.

Il faut avoir d'abord une vision d'investisseur, et ensuite à la marge une vision de contribuable.

Ici, on ne sait rien.
A partir de rien on peut déduire beaucoup de choses.
 

felis

Contributeur régulier
En fait de de la simple logique mathématiques. Sans hypothèse de départ on peut tout déduire,il n'y aura rien de faux.
Dès qu'on commence à restreindre le champ de départ,on devient plus sérieux;
Allez, c’est l'heure de l'apéro....
 
Haut