Questions concernant l'investissement dans les ETF

Rhumain

Membre
Bonjour à tous,

Je suis débutant en investissement en bourse et j'ai découvert la méthode d'investissement passive à travers les ETF .
J'ai ouvert un compte titre chez la Swissquote et en achetant les ETF MSCI world et Europe de Ishares pour commencer.t
Mais j'ai l'impression que mes choix ne sont pas les plus opportuns et ne sont pas adaptés à un épargnant français.
Je me pose les questions suivantes :
- Dois-je changer de courtier ? Je vois notamment que les frais de garde, qui s'élèvent à 60€/an, ne sont pas présents chez un courtier comme bourse-direct
- Si je change, est-ce qu'il serait mieux de passer sur un PEA plutôt qu'un compte titre ? Si oui, cela passe par une vente du porte feuille puis réinvestissement dans le PEA ?
- Quels ETF Monde, Europe, et machés émergents conseillez-vous ?

Merci d'avance pour votre aide.
 
Dernière modification par un modérateur:

Atys

Contributeur régulier
Amundi cw8 eligible PEA pour l'etf world
Perso j'ai un pea pour la fiscalité et oui les frais de garde sont généralement gratuits chez un courtier en ligne. Pour passer du cto au pea il faut vendre et racheter
 

Tubair

Contributeur régulier
Bonsoir,

Pourquoi avoir ouvert un CTO par rapport à un PEA?
Est-ce parce que vous avez été conseillé en ce sens?
ÉDIT suite à votre ajout : Il y a deux types d’ETF, physique et synthétique.
Il n’est pas possible d’avoir accès aux physiques en PEA et ceux que vous possédez sont physiques, voici peut-être la raison du CTO?
Physiques (= l’émetteur « possède » les entreprises qui constituent l’ETF)

Pourquoi doutez-vous de votre investissement?

Les enveloppes PEA et CTO ont quelques différences :
- Fiscalité :
> Pour le PEA et après 5 ans d’ouverture, seule la CSG est dûe,
> Pour le CTO il y a systématiquement imposition au PFU ou à l’IR dès les versements sortants

- Les entreprises et produits disponibles :
> Pour le PEA : Seules les entreprises ayant leur siège dans l’Union Européenne ou dans un Etat de l’Espace économique européen,
> Pour le CTO : Vous avez accès aux places mondiales + les produits de bourse tels que les turbos/options/obligations/sicav/ect....

- Le plafond de l’enveloppe :
> Pour le PEA : 150k€
> Pour le CTO : pas de plafond

(J’ai un trou de mémoire pour la suite...)

Oui, il faudra vendre vos ETF si vous souhaitez passer sur PEA.

Bonne soirée,
Tubair
 
Dernière modification:

Rhumain

Membre
Bonsoir,

Pourquoi avoir ouvert un CTO par rapport à un PEA?
Est-ce parce que vous avez été conseillé en ce sens?
ÉDIT suite à votre ajout : Il y a deux types d’ETF, physique et synthétique.
Il n’est pas possible d’avoir accès aux physiques en PEA et ceux que vous possédez sont physiques, voici peut-être la raison du CTO?
Physiques (= l’émetteur « possède » les entreprises qui constituent l’ETF)

Pourquoi doutez-vous de votre investissement?

Les enveloppes PEA et CTO ont quelques différences :
- Fiscalité :
> Pour le PEA et après 5 ans d’ouverture, seule la CSG est dûe,
> Pour le CTO il y a systématiquement imposition au PFU ou à l’IR dès les versements sortants

- Les entreprises et produits disponibles :
> Pour le PEA : Seules les entreprises ayant leur siège dans l’Union Européenne ou dans un Etat de l’Espace économique européen,
> Pour le CTO : Vous avez accès aux places mondiales + les produits de bourse tels que les turbos/options/obligations/sicav/ect....

- Le plafond de l’enveloppe :
> Pour le PEA : 150k€
> Pour le CTO : pas de plafond

(J’ai un trou de mémoire pour la suite...)

Oui, il faudra vendre vos ETF si vous souhaitez passer sur PEA.

Bonne soirée,
Tubair
Bonsoir Tubair,

Merci pour votre réponse.
Ma réponse a été modifiée par un modérateur, c'est pourquoi on ne comprend plus vraiment comment j'en suis arrivé là. En fait, j'ai ouvert un CTO chez la Swissquote et acheté ces ETF en suivant les conseils lus dans un livre consacré à l'investissement passif pour les expat américains il y a un an. J'ai depuis lu un équivalent français, à la suite duquel j'en viens à me poser ces questions, car j'ai l'impression que mes choix d'il y a un an ne sont pas forcément adaptés à un épargnant français.
En premier lieu, le courtier choisi me parait excessivement cher, c'est pourquoi je demande avis extérieur.
Ensuite, merci pour le récap PEA / CTO, le PEA me semble un poil trop restrictif, et cela m'obligerait à choisir d'autres ETF, mais la fiscalité est attirante, d'autant que je n'ai pas l'intention de vendre avant 5 ans...
Je n'ai qu'une petite somme investie pour le moment, je pense donc que je peux changer mes choix sans trop d'impacts pour le moment, en fonction de vos avis.

Cordialement,
Romain
 

Tubair

Contributeur régulier
Effectivement, il y a des banques en ligne et courtiers qui proposent des PEA et/ou CTO sans frais de garde (vs vos 60€).

Il faut néanmoins comparer les frais de courtage, et plus largement les avantages/inconvénients de chaque acteurs.
Vous trouverez des réponses en utilisant la barre de recherches.

Je ne comprends pas pourquoi l’investissement en ETF ne serait pas adapté à « un Français », que souhaitez-vous dire par là où qu’imaginez-vous?

De mon point de vue, si vous recherchez un investissement passif, quoi de mieux qu’un ETF... vous êtes en plein dedans!
Il faut néanmoins que vous prenez connaissances des différences entre physiques et synthétiques (frais/réplication/capitalisation/ect...) et voir sur quel type de marchés (places boursières et/ou secteurs) vous partez.

Vous pouvez lire ce fil qui parle d’ETF synthétiques et également sur ce lien le message 6

Vous pouvez également faire une recherche, il y a pas mal de réponses qui se ressemblent et je n’ai pris là que deux réponses parmis tant d’autres.

Tubair
 

Rhumain

Membre
Effectivement, il y a des banques en ligne et courtiers qui proposent des PEA et/ou CTO sans frais de garde (vs vos 60€).

Il faut néanmoins comparer les frais de courtage, et plus largement les avantages/inconvénients de chaque acteurs.
Vous trouverez des réponses en utilisant la barre de recherches.

Je ne comprends pas pourquoi l’investissement en ETF ne serait pas adapté à « un Français », que souhaitez-vous dire par là où qu’imaginez-vous?

De mon point de vue, si vous recherchez un investissement passif, quoi de mieux qu’un ETF... vous êtes en plein dedans!
Il faut néanmoins que vous prenez connaissances des différences entre physiques et synthétiques (frais/réplication/capitalisation/ect...) et voir sur quel type de marchés (places boursières et/ou secteurs) vous partez.

Vous pouvez lire ce fil qui parle d’ETF synthétiques et également sur ce lien le message 6

Vous pouvez également faire une recherche, il y a pas mal de réponses qui se ressemblent et je n’ai pris là que deux réponses parmis tant d’autres.

Tubair
Ok merci pour les références, je vais aller lire ça aujourd'hui.

Ce n'est pas l'investissement en ETF que je ne trouve pas adapté à un épargnant français, mais le choix du courtier et le recours au CTO (les américains n'ont peut-être pas d'équivalent au PEA car aucune mention à une alternative au CTO n'était présente).

C'est en tout cas l'impression que j'ai avec le recul de la lecture de ce 2nd livre sur la même méthode mais en français.

Bonne journée
Romain
 

Tubair

Contributeur régulier
Bonjour,
Que ce soit PEA ou CTO, le choix de l'enveloppe dépend de ce que vous souhaitez entreprendre.

Le PEA est privilégié pour la fiscalité mais limite le champs d'application.

Si vous souhaitez rester sur des ETF, vous devriez prendre connaissances des différences entre ETF physiques et synthétiques.
Suivant votre choix pour l'un ou l'autre, l'enveloppe pourra être déterminée.

Si les ETF synthétiques ne vous dérange pas, vous pourrez les loger en PEA pour bénéficier de l'avantage fiscal de celui-ci.
Si cela vous dérange et que vous optez pour les ETF physiques, vous n'aurez pas le choix que de les loger en CTO.

Bonne journée,
Tubair
 

Rhumain

Membre
Bonjour,
Que ce soit PEA ou CTO, le choix de l'enveloppe dépend de ce que vous souhaitez entreprendre.

Le PEA est privilégié pour la fiscalité mais limite le champs d'application.

Si vous souhaitez rester sur des ETF, vous devriez prendre connaissances des différences entre ETF physiques et synthétiques.
Suivant votre choix pour l'un ou l'autre, l'enveloppe pourra être déterminée.

Si les ETF synthétiques ne vous dérange pas, vous pourrez les loger en PEA pour bénéficier de l'avantage fiscal de celui-ci.
Si cela vous dérange et que vous optez pour les ETF physiques, vous n'aurez pas le choix que de les loger en CTO.

Bonne journée,
Tubair
Oui très bien, je vais me renseigner là-dessus.

Merci beaucoup en tout cas pour votre aide :)

Romain
 

Tubair

Contributeur régulier
Bonsoir Nicogane,
Une idée parmis tant d'autres serai de mixer etf et titres vif dans le pea

Ne pas oublier un des points mentionnés par Romain : la gestion passive.

Attention je ne dis pas que l’achat d’actions vifs ne peut pas être de la gestion passive (car ça dépend des sociétés) mais les ETF s’y prêtent mieux de part la diversification des sociétés qui composent l’indice.

Évidement, il n’est pas déconnant par la suite de vouloir ajouter des titres vifs mais ça dépend des envies de chacun.

Bonne soirée,
Tubair
 
Haut