Puis je baisser mes mensualités ?

titif0u

Contributeur régulier
Bon courage @Soleil77 ce n'est pas une d"marche facile à entreprendre, mais reconnaitre ses difficultés et faire valoir ses droits est la première étape indispensable pour vous reconstruire sainement sur de meilleurs bases.
 

Soleil77

Membre
Bon courage @Soleil77 ce n'est pas une d"marche facile à entreprendre, mais reconnaitre ses difficultés et faire valoir ses droits est la première étape indispensable pour vous reconstruire sainement sur de meilleurs bases.
Bon courage @Soleil77 ce n'est pas une d"marche facile à entreprendre, mais reconnaitre ses difficultés et faire valoir ses droits est la première étape indispensable pour vous reconstruire sainement sur de meilleurs bases.
merci pour votre message, je reconnais mes erreurs et suis prête à tout faire pour repartir sur de bonnes bases, oui, j'espère trouver des personnes attentives et comprendre que quelquefois, on est un peu dépassé par les évènements, la vie n'est pas un long fleuve tranquille
 

Soleil77

Membre
passage ce matin devant la juge à Antibes, très abordable, j'ai reconnu comme je l'ai dit, mes erreurs mais que ma bonne foi ne pouvait pas être mise en cause ; elle décidera le 17 décembre, à suivre. J'ai été très surprise par ailleurs de constater que plus de la plupart des personnes convoquées n'étaient pas présentes. Bonne journée à tous
 

Soleil77

Membre
je reviens une nouvelle fois sur le forum ; je vous ai dit être passée devant la juge ce matin qui m'a parlé du courrier d'un créancier qui conteste la recevabilité de ma demande, je pensais qu'il s'agissait d'un courrier disons "standard" dont je n'ai pas eu connaissance. J'avais hier un avis de passage pour une lettre AR que je n'ai pu aller retirer qu'aujourd'hui et il s'agissait en fait d'une copie du courrier du créancier daté du 16 novembre (pour une audience le 19 !). Ceci dit juste pour dire que les termes employés par ce créancier sont très virulents, ce qui donne une impression d'être une personne malhonnête, immorale. méprisable, pas facile à encaisser
 

titif0u

Contributeur régulier
Ceci dit juste pour dire que les termes employés par ce créancier sont très virulents,

C'est à dire ? Pouvez vous retranscrire ces propos ?
Il est d'usage d être ferme et insistant dans des courriers de relances pour factures non payées mais de rester courtois...
 

hargneux

Top contributeur
L'objectif de ce courrier est d'influencer le juge pour qu'il penche de son coté, et pour ce faire il se doit d'être le plus virulent envers vous quitte à exagérer le trait. C'est plus un artifice de procédure qu'un véritable jugement de valeur à votre encontre.
 

Soleil77

Membre
excusez moi de ne répondre que maintenant à vos messages ; du fait d'adresser au créancier un double du courrier que l'on envoie au Juge peut, si je peux me permettre, apporter de l'eau à son moulin, si l'on dit que "des motifs auxquels on n'avait pas pensé auparavant ont conduit à cette situation", cela peut être transcris comme "fallait réfléchir avant, on n'est pas là pour combler les erreurs des personnes", c'est dur parce que jusqu'au dépôt du dossier de surendettement, j'ai honoré les échéances et suis prête à assumer le plan de réaménagement prévu. Attendons la décision de la juge
 

Soleil77

Membre
bonjour,
excusez moi de ne répondre que maintenant à vos messages ; du fait d'adresser au créancier un double du courrier que l'on envoie au Juge peut, si je peux me permettre, apporter de l'eau à son moulin, si l'on dit que "des motifs auxquels on n'avait pas pensé auparavant ont conduit à cette situation", cela peut être transcris comme "fallait réfléchir avant, on n'est pas là pour combler les erreurs des personnes", c'est dur parce que jusqu'au dépôt du dossier de surendettement, j'ai honoré les échéances et suis prête à assumer le plan de réaménagement prévu. Attendons la décision de la ju

excusez moi de ne répondre que maintenant à vos messages ; du fait d'adresser au créancier un double du courrier que l'on envoie au Juge peut, si je peux me permettre, apporter de l'eau à son moulin, si l'on dit que "des motifs auxquels on n'avait pas pensé auparavant ont conduit à cette situation", cela peut être transcris comme "fallait réfléchir avant, on n'est pas là pour combler les erreurs des personnes", c'est dur parce que jusqu'au dépôt du dossier de surendettement, j'ai honoré les échéances et suis prête à assumer le plan de réaménagement prévu. Attendons la décision de la juge
bonjour, suite à mon message du 25 novembre, je viens de recevoir la décision du juge qui déclare recevable ma demande de surendettement, ce qui me soulage, le juge a considéré que le créancier n'avait envoyé son courrier d'observations que 2 jours auparavant, ce qui ne me permettait pas d'en avoir connaissance avant l'audience, et surtout que j'étais de bonne foi . J'avoue que je ne comprends pas tout ce qui est mentionné dans le courrier du tribunal mais il me semble qu'un plan de surendettement aura lieu, ce qui est normal, pouvez-vous m'indiquer quel délai il faut prévoir entre cette décision et la mise de ce plan (pour les échéances à planifier) merci encore une fois de votre disponibilité et de votre aide. Bonne soirée
 

Soleil77

Membre
bonjour,



bonjour, suite à mon message du 25 novembre, je viens de recevoir la décision du juge qui déclare recevable ma demande de surendettement, ce qui me soulage, le juge a considéré que le créancier n'avait envoyé son courrier d'observations que 2 jours auparavant, ce qui ne me permettait pas d'en avoir connaissance avant l'audience, et surtout que j'étais de bonne foi . J'avoue que je ne comprends pas tout ce qui est mentionné dans le courrier du tribunal mais il me semble qu'un plan de surendettement aura lieu, ce qui est normal, pouvez-vous m'indiquer quel délai il faut prévoir entre cette décision et la mise de ce plan (pour les échéances à planifier) merci encore une fois de votre disponibilité et de votre aide. Bonne soirée
Bonjour, me voilà de nouveau pour une question : je viens de recevoir le plan de réaménagement à honorer mais je me posais la question suivante : est ce que le créancier qui avait contesté la recevabilité de mon dossier et pour lequel je suis passée devant le juge (laquelle a rejeté sa contestation en raison de l'envoi tardif de sa lettre de motivation) peut refuser ce plan et tout bloquer ? merci de votre réponse, bonne journée à vous
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Que ce soit le débiteur (= vous) ou les créanciers une contestation de la proposition du plan de redressement est toujours possible.

Mais il semble qu'à ce stade ce soit trop tard puisque le juge s'est déjà prononcé.

9. Dans quels cas la commission peut-elle imposer des mesures à mes créanciers ?

Les mesures imposées vous concernent si :

+ Vous n’êtes pas propriétaire de bien immobilier,

+ Ou si vous avez un bien immobilier et qu’un créancier (ou vous-même) a refusé la proposition de plan conventionnel de redressement. Cela signifie que la commission n’a pas pu trouver un accord à l’amiable.

Elle peut imposer des mesures applicables à vos créanciers et à vous-même.

Ces mesures peuvent être contestées par les parties. Le juge vous convoquera alors en audience afin de se prononcer sur la contestation.

Une fois validées, ces mesures s’imposent à vos créanciers et à vous-même.


Vous devez les respecter dans les mêmes conditions qu’un plan conventionnel de redressement.

En contrepartie de ce rééchelonnement, la commission peut vous demander d’effectuer des démarches : efforts de gestion, recherche d’emploi, vente de votre véhicule, déblocage de votre épargne, etc.

https://particuliers.banque-france....s/media/2020/08/28/guide_surendettement_0.pdf
Le mieux serait que vous posiez directement la question à la Banque de France:
Consultez le site Internet de la Banque de France www.banque-france.fr ou appelez le : 0 811 901 801 (5 centimes d’euros par minute + prix d’un appel) Du lundi au vendredi de 8 heures à 18 heures.
Cdt
 
Haut