Ptz, pacs et chômage

Poodycat

Membre
Bonjour,
Voici ma situation:
Je suis en cdi et j’ai acheté un appartement en région parisienne en mai 2017 en bénéficiant d’un ptz à 53000euros.
Je vais me pacser et déménager à Toulouse à la fin de l’année, donc démissionner de mon poste et toucher le chômage le temps de trouver un nouvel emploi.

Mon conseiller bancaire m’affirme que je dois solder l’intégralité de mon prêt si je vend mon appartement.
Je ne compte pas vivre de suite avec mon conjoint et je ne pourrais donc ni louer, ni acheter en souscrivant un nouveau crédit vu que je serais au chômage...
J’ai demandé au conseiller à la banque si la banque pouvait me racheter mon ptz afin de pouvoir le louer, il m’a répondu que je devrais payé les 2 crédits en même temps (44% d’endettement donc impossible).

Quelles solution s’offre à moi afin de racheter un nouveau logement ?
Existe t-il des dérogations pour pouvoir le louer sachant que ce n’est pas une mutation ?

En vous remerciant,
Hélène
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Mon conseiller bancaire m’affirme que je dois solder l’intégralité de mon prêt si je vend mon appartement.

Effectivement si vous vendez le logement le PTZ doit être remboursé par anticipation.

Il y aurait une exception possible si vous achetiez immédiatement une autre résidence principale également éligible au PTZ et, avec l'accord de votre banque, qu'il soit procédé à un transfert du solde.
Mais ce n'est pas le cas.

Quelles solution s’offre à moi afin de racheter un nouveau logement ?
1) - Trouver un emploi stable
2) - Constituer un apport personnel suffisant

Existe t-il des dérogations pour pouvoir le louer sachant que ce n’est pas une mutation ?
Non; désolé.

Cdt
 

Flo570

Membre
Bonjour,

la vrai question aussi dans tout ça est pourquoi « acheter » si votre situation n’est pas stable tout comme pourquoi déjà avoir acheté à Paris ?

Je sais que je vous aide pas beaucoup avec cette remarque, mais vous semblez encore instable à Toulouse et vous envisagez encore d’acheter pour potentiellement rechanger plus tard pour vous mettre peut être avec votre partenaire... ça me parait totalement inapproprié ...

je comprend pas la population actuelle qui se borne à vouloir être propriétaire faire un crédit et au bout de 2-3 ans déménager et re acheter...

Le bilan patrimonial de tout ça est en général extrêmement mauvais. Les frais liés à un achat ne sont pas du tout amorti sur de tels durées.

Malgré cela je vois toujours beaucoup de monde s’entêter à faire ce genre de chose et à être perdant histoire de « ne pas jeter de l’argent par la fenêtre » en étant locataire alors qu’ils ont jette davantage.
 

Poodycat

Membre
Bonjour flo750,

la vrai question aussi dans tout ça est pourquoi « acheter » si votre situation n’est pas stable tout comme pourquoi déjà avoir acheté à Paris ?
Pour vous répondre, ma situation est très stable actuellement, je suis en cdi depuis 10 ans. Et j’ai acheté mon appartement pour payer un crédit de 500e plutôt qu’un loyer à 900.
J’ai tout simplement envie de changer de vie pour m’installer dans le sud. N’ayant tout simplement pas spécialement envie d’habiter avec mon futur partenaire de pacs, je cherche une solution pour y perdre le moins possible.

Si je revends mon appartement demain, j’aurai une plus value de 30000euros + ce que j’ai déjà remboursé. Je ne trouve pas que ce soit un bilan patrimonial si médiocre que ça, non?

Je cherche juste une solution pour garder mon petit patrimoine ou en avoir un nouveau...

Bien à vous
 

Flo570

Membre
Vous avez des cautionnement payant d’organisme par exemple Garantme qui peuvent vous permettre de louer un appartement plus facilement. Ils ne demandent pas forcément un CDI. C’est justement pour aider les gens qui ont des difficultés à louer malgré un petit patrimoine et des sources de revenues (moins fixes qu’un CDI) vous avez essayé ?
 

titif0u

Contributeur régulier
Bonjour,
Voici ma situation:
Je suis en cdi et j’ai acheté un appartement en région parisienne en mai 2017 en bénéficiant d’un ptz à 53000euros.
Je vais me pacser et déménager à Toulouse à la fin de l’année, donc démissionner de mon poste et toucher le chômage le temps de trouver un nouvel emploi.

Mon conseiller bancaire m’affirme que je dois solder l’intégralité de mon prêt si je vend mon appartement.
Je ne compte pas vivre de suite avec mon conjoint et je ne pourrais donc ni louer, ni acheter en souscrivant un nouveau crédit vu que je serais au chômage...
J’ai demandé au conseiller à la banque si la banque pouvait me racheter mon ptz afin de pouvoir le louer, il m’a répondu que je devrais payé les 2 crédits en même temps (44% d’endettement donc impossible).

Quelles solution s’offre à moi afin de racheter un nouveau logement ?
Existe t-il des dérogations pour pouvoir le louer sachant que ce n’est pas une mutation ?

En vous remerciant,
Hélène
Mais vous pouvez le louer si vous vous pacser, non ? Ça fait pas partie des dérogations pour le PTZ ?

Nb: bah... Apparement pas. Mais ça fait partie des exonérations pour lea tva réduite en VEFA... Allez comprendre
 

Aristide

Top contributeur
Article R31-10-6 code construction et habitation

2° Au cours des six années suivant la date de versement du prêt, le logement ne peut être proposé à la location que dans les conditions suivantes :

-la location doit résulter de la survenance pour l'emprunteur de l'un des faits suivants :

+ mobilité professionnelle lorsque la distance séparant le nouveau lieu de l'activité et le logement financé est au moins de 50 km ou entraîne un temps de trajet aller au moins égal à 1 h 30 ;

+ décès ;

+ divorce ;

+ dissolution d'un pacte civil de solidarité ;

+ chômage d'une durée supérieure à un an attestée par l'inscription sur la liste des demandeurs d'emploi mentionnée à l'article L. 5411-1 du code du travail ;

…….

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGIARTI000033706510/2017-01-0

Cdt
 

titif0u

Contributeur régulier
Oui j'ai vérifié du coup, mais pq les conditions d'exonérations ne sont pas les mèmes pour les différentes aides ? (PSLA, Tva réduite, PTZ, PAS) alors qu'elles concernent toute l'achat immobilier et visent les même catégories de populations (il n'est pas rare d'en cumuler plusieurs en mm temps) ???
C'est une aberration...
 

Aristide

Top contributeur
Des incohérences et autres stupidités de ce type sont hélas très fréquentes et, notamment pour le PTZ, il y a même, il existe même des textes qui se contredisent.

Mais ce n'est pas moi qui peut vous en donner les raisons; même en questionnant vos parlementaires préférés il est très probable que vous n'aurez pas de réponse.

Cdt
 
Haut